Le comédien Daniel Ivernel baisse le rideau

Publié le par Libération

Le comédien Daniel Ivernel baisse le rideau

L'acteur Daniel Ivernel, qui souffrait de dépression, a mis fin à ses jours jeudi à Paris. Il était âgé de 81 ans. 

Le comédien Daniel Ivernel baisse le rideau

Connu essentiellement pour ses rôles au théâtre, il avait fait quelques apparitions au cinéma, notamment dans le Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel. Sa dernière apparition sur scène date de 1995 au théâtre Saint-Georges, où il avait joué le Martin-pêcheur de Douglas Home. Né le 3 juin 1918 à Versailles, Daniel Ivernel était issu du Conservatoire national d'art dramatique de Paris. Il avait consacré la majeure partie de sa carrière au théâtre, s'affirmant au TNP de Jean Vilar, dont il avait été un des piliers. 

Après des débuts à la scène en 1943 au théâtre des Mathurins, où il joue le Voyage de Thésée de Georges Neveu aux côtés de Jean Marchat et Maria Casarès, il est une première fois pensionnaire à la Comédie-Française peu après la Libération. Il n'y reste que quelques semaines, préférant rejoindre d'abord la troupe de Marcel Herrand et Jean Marchat, puis Charles Dullin et enfin Jean Vilar, qui l'engage en 1947 pour le premier festival d'Avignon. Daniel Ivernel le retrouvera en 1955 au Théâtre national populaire de Paris, le célèbre TNP, où il restera dix ans. 

Dans l'intervalle, il a resigné, en 1960, un nouveau contrat de pensionnaire de la Comédie-Française. Outre les classiques, Daniel Ivernel a joué tous les grands auteurs contemporains, d'Anouilh à Ionesco en passant par Camus. Il a également mis en scène en 1991 un spectacle autour de Céline, dont il interprétait le personnage. Ses obsèques doivent avoir lieu ce lundi à 15h15 au cimetière de Montmartre, à Paris.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article