Walid al-Mouallem

Publié le par Mémoires de Guerre

Walid al-Mouallem, né le 13 janvier 1941 à Damas, en Syrie, et mort le 16 novembre 2020, est un homme politique syrien. Il est vice-Premier ministre de 2012 à 2020 et ministre des Affaires étrangères de la Syrie de 2006 à 2020. 

Walid al-Mouallem

Carrière

Il est nommé ambassadeur de la Syrie en Roumanie en 1975, puis ambassadeur aux États-Unis de 1990 à 1999. Il fait également une partie de sa carrière diplomatique en Arabie saoudite, en Espagne et au Royaume-Uni. Il nommé ministre des Affaires étrangères en 2006 et vice-Premier ministre en 2012. Il occupe ces deux fonctions jusqu'à sa mort. À partir de 2011, il attribue le déclenchement de la guerre civile syrienne à un « complot international ». Quelques mois après le début du conflit, il fait l'objet de sanctions de la part des États-Unis qui l'accusent d'essayer de « masquer les actes horribles du régime ». Marié, il est père de trois enfants. Il est l'auteur de quatre ouvrages sur l'histoire de la Syrie ou le conflit palestinien. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article