La Poursuite infernale

Publié le par John Ford

La Poursuite infernale (My Darling Clementine) est un film américain réalisé par John Ford, sorti en 1946. 1882, à Tombstone (Arizona) (Tombeau en version française). Les frères Earp convoient un troupeau de bétail. Un vieil homme du nom de Clanton leur fait une proposition de rachat. Wyatt Earp (William en version française) la refuse. Dans la nuit, alors que les trois frères aînés vont prendre du bon temps à Tombstone, le bétail est volé. Le plus jeune, qui en avait la garde, est tué. Wyatt Earp accepte alors de devenir le shérif de la ville et enquête. Il fait également la connaissance de Doc Holliday, ancien médecin devenu alcoolique, et propriétaire du saloon, dont est amoureuse la chanteuse Chihuahua. 

Un matin, débarque de l'Est Clementine Carter, ancienne infirmière du médecin et également amoureuse de lui, mais celui-ci l'éconduit rapidement. Earp s'oppose au renvoi de la jeune femme, et alors que la situation se tend entre les deux hommes, Chihuahua est blessée par l'un des fils Clanton, après avoir révélé une preuve de la participation du clan Clanton au meurtre du plus jeune frère Earp et le vol du troupeau. Doc Holliday opère la jeune femme, alors qu'un des frères Earp, à la poursuite du fugitif qu'il blesse mortellement, est à son tour tué par Ike Clanton. Celui-ci appelle Wyatt Earp au règlement de compte.

Tournage du 1er avril à la mi-juin 1946 à Monument Valley et Kayenta. Coût de production : 2 235 000 dollars. Recettes : 2 750 000 dollars (États-Unis) et 1 750 000 hors États-Unis. Le film est tiré d'une histoire vraie. Ces événements mythiques et réels de l'Ouest américain firent l'objet de nombreux films dont Règlement de compte à OK Corral. Le film de Ford n'est pas une transcription rigoureuse de l'histoire. Le duel n'a pas eu lieu en 1882, mais en 1881, Earp n'a jamais convoyé du bétail à Tombstone, le vieux Clanton était déjà mort lorsque le duel a eu lieu... Mais la réalité historique importe peu à Ford, ce qui l'intéresse c'est le passage de la nature à la civilisation, du Far-West à l'Amérique en mutation. Le vieux Clanton et Doc Holliday symbolisent le vieux monde, tandis que Wyatt Earp incarne l'Amérique moderne, celle de la loi et de l'ordre. Le film durait plus de deux heures, mais Darryl F. Zanuck a pratiqué de nombreuses coupes.

À propos de Wyatt Earp, Ford déclarait à Peter Bogdanovich : «J'ai connu Wyatt Earp dans les premières années du cinéma muet. Il venait quelquefois au cours de l'année rendre visite à ses camarades et cow-boys qu'ils avaient connus à Tombstone. Une partie d'entre eux appartenaient à notre compagnie. À l'époque, je crois que j'étais assistant accessoiriste. J'avais l'habitude de lui donner une chaise et une tasse de café. Il me parlait de la bataille d'OK Corral. Ainsi, lorsque j'ai tourné La Poursuite infernale, je l'ai reconstitué telle qu'elle avait eu lieu. Les adversaires ne se sont pas contentés de marcher dans la rue et de se tirer dessus, ce fut une véritable manœuvre militaire.»

Le choix d'Henry Fonda pour le personnage de Wyatt Earp est particulièrement judicieux tant il est habitué à incarner pour Ford des figures emblématiques de la civilisation américaine (Young Mr. Lincoln et dans Les Raisins de la colère). Dans un entretien daté de 1984 et repris dans le numéro spécial Ford des Cahiers du cinéma, Winston Miller, l'un des deux scénaristes du film déclare à propos de la relation de Ford avec Fonda : «Ford aimait sa démarche. Il adorait suivre un homme. Il aurait pu regarder Fonda marcher tout au long d'une rue. C'était une démarche unique. En d'autres termes, le style de Fonda s'accordait totalement au style de Ford». La composition de Fonda est restée inoubliable. La chanson My Darling Clementine est une mélodie de l'Ouest américain. Elle a été adaptée par Cyril J. Mockridge.

La Poursuite infernale de John FordLa Poursuite infernale de John Ford

La Poursuite infernale de John Ford

Fiche technique

  • Titre : La Poursuite infernale
  • Titre original : My Darling Clementine
  • Réalisation : John Ford
  • Scénario : Samuel G. Engel et Winston Miller
  • Musique : Cyril J. Mockridge et David Buttolph
  • Photographie : Joseph MacDonald
  • Direction artistique : James Basevi
  • Montage : Dorothy Spencer
  • Costumes : René Hubert
  • Production : Samuel G. Engel et Darryl F. Zanuck
  • Société de production : Twentieth Century Fox
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue : anglais
  • Format : Noir et blanc - Mono - 35 mm
  • Genre : Western
  • Durée : 97 minutes
  • Date de sortie : États-Unis 3 décembre 1946

Distribution

  • Henry Fonda (VF : Maurice Gay) : Wyatt Earp (William en version française)
  • Linda Darnell (VF : Claire Guibert) : Chihuahua
  • Victor Mature (VF : Roger Till) : Dr. John (Jean en version française) 'Doc' Holliday
  • Cathy Downs (VF : Jacqueline Moulin) : Clementine Carter
  • Walter Brennan (VF : Jean Toulout) : le vieux Clanton
  • Tim Holt (VF : Michel André) : Virgil Earp
  • Ward Bond (VF : Pierre Leproux) : Morgan Earp
  • Alan Mowbray (VF : Maurice Pierrat) : Granville Thorndyke
  • John Ireland : Billy Clanton
  • Roy Roberts : Maire
  • Jane Darwell : Kate Nelson
  • Grant Withers (VF : Jean Clarieux) : Ike Clanton
  • J. Farrell MacDonald (VF : Pierre Morin) : Mac, le barman
  • Russell Simpson (VF : Paul Villé) : John Simpson

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article