Casablanca

Publié le par Michael Curtiz

Casablanca est un film américain de 1942 réalisé par Michael Curtiz avec comme têtes d'affiche Humphrey Bogart et Ingrid Bergman. L'action se déroule pendant la Seconde Guerre mondiale dans la ville de Casablanca au Maroc, alors contrôlée par le gouvernement de Vichy.

Casablanca, 1941. Dans cette ville sous administration française que les nazis n'occupent pas encore, Richard Blaine, propriétaire de cabaret cynique et détaché de tout, récupère des documents volés aux allemands et devient résistant par amour. Ces papiers intéressent Victor Laszlo, chef de la résistance. Il débarque chez lui avec sa femme Ilsa, dont Richard fut profondément amoureux jadis...

Début du tournage le 25 mai 1942. De nombreux acteurs et figurants ont fuit le régime d'Hitler, notamment Peter Lorre, Conrad Veidt et Paul Henreid. Malgré la légende qui a gardé 'Play it again Sam' comme phrase culte du film, Ingrid Bergman dit en réalité 'Play it Sam', sans doute à cause du remake parodique de Woody Allen Play It Again, Sam. Après le succès du film, George Raft a affirmé avoir refusé le rôle de Richard 'Rick' Blaine, ce qui est faux.

Casablanca de Michael CurtizCasablanca de Michael Curtiz

Casablanca de Michael Curtiz

Fiche technique

  • Casablanca, title.JPG
  • Titre : Casablanca
  • Réalisation : Michael Curtiz
  • Scénario : Julius J. Epstein, Philip G. Epstein, Howard Koch et Casey Robinson (non crédité) d'après la pièce Everybody Comes to Rick's de Murray Burnett et Joan Alison
  • Photographie : Arthur Edeson
  • Montage : Owen Marks
  • Direction artistique : Carl Jules Weyl
  • Costumes : Orry-Kelly
  • Musique : Max Steiner
  • Production : Hal B. Wallis (producteur) et Jack Warner (producteur délégué)
  • Sociétés de production : Warner Bros. et First National Pictures
  • Société de distribution : Warner Bros.
  • Budget : 1 039 000 $
  • Format : Noir et blanc - Son monophonique (RCA Sound System) - 1,37:1 - 35 mm
  • Genre : Mélodrame
  • Durée : 102 minutes
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Dates de sortie : États-Unis : 26 novembre 1942 (avant-première à New York), 23 janvier 1943 (sortie nationale), France : 13 mai 1947, Belgique : 31 juillet 1947

Distribution

  • Humphrey Bogart (VF : Claude Péran / Jacques Thébault) : Rick Blaine
  • Ingrid Bergman (VF : Vivette Galy / Évelyne Séléna) : Ilsa Lund
  • Paul Henreid (VF : Michel Gudin / Dominique Paturel) : Victor Laszlo
  • Claude Rains (VF : Camille Guérini / Jean-Louis Maury) : Capitaine Louis Renault
  • Conrad Veidt (VF : Raymond Loyer / Jean-François Laley) : Major Heinrich Strasser
  • Sydney Greenstreet (VF : Antoine Balpêtré / Claude Bertrand) : Señor Ferrari
  • Peter Lorre (VF : Francis Lax) : Ugarte
  • S. Z. Sakall (VF : Jacques Dynam) : Carl
  • Madeleine Lebeau8 : Yvonne
  • Dooley Wilson (VF : Georges Atlas) : Sam
  • Joy Page (VF : Monique Thierry) : Annina Brandel
  • John Qualen (VF : Roger Crouzet) : Berger
  • Leonid Kinskey (VF : Jacques Balutin) : Sascha
  • Curt Bois (VF : Jacques Chevalier) : le pickpocket
  • Acteurs non mentionnés dans le générique9
  • Leon Belasco : Un trafiquant dans le café de Rick
  • Gino Corrado : Un serveur
  • Marcel Dalio (VF : Lui-même / Jacques Bernard) : Émile, le croupier
  • Helmut Dantine : Jan Brandel
  • Jean De Briac : Une ordonnance
  • George Dee : Lieutenant Casselle
  • Jean Del Val : L'annonceur radio de la police
  • Ilka Grüning : Mme Leuchtag
  • Jamiel Hasson : Muezzini
  • George Meeker : Un ami de Rick
  • Alberto Morin : L'officier français insultant Yvonne
  • Leo Mostovoy : Fydor
  • Barry Norton : Un joueur chez Rick
  • Paul Panzer : Paul, le serveur
  • Paul Porcasi : Le marocain introduisant Ferrari
  • Frank Puglia (VF : Roger Rudel) : Le marchand de tapis marocain
  • Georges Renavent : Un conspirateur
  • Richard Ryen (VF : Albert Augier) : Colonel Heinz
  • Dan Seymour : Abdul
  • Ludwig Stossel : M. Leuchtag
  • Norma Varden : La femme de l'anglais racketté
  • Leo White : Émile, le serveur

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article