Risi Dino

Publié le par Roger Cousin

Dino Risi (Milan, 23 décembre 1916 - Rome, 7 juin 2008) est un réalisateur et scénariste italien.

Risi Dino

Fils de médecin, il commence une carrière de médecin psychiatre tout en s'adonnant à la critique cinématographique, ainsi qu'à l'écriture de nouvelles et de scénarios. C'est en 1940 que Dino Risi effectue ses premiers pas dans le cinéma en tant qu'assistant de Mario Soldati pour le film Le Mariage de minuit et de Alberto Lattuada dans Giacomo l'idealista. Durant la Seconde Guerre mondiale, il se réfugie en Suisse où il suit les cours de Jacques Feyder. L'après-guerre favorise la reprise du cinéma italien. De 1946 à 1949, il contribue à l'écriture de scénarios et à la réalisation de documentaires. Avec Vacanze col gangster, il passe à la réalisation du long métrage en 1952.

À partir des années 1950, il devient l'un des grands réalisateurs de comédies à l'italienne. Son succès débute en 1957 avec la farce critique Pauvres mais beaux et confirme son talent en 1960 avec l'Homme aux cent visages qui initie une longue collaboration avec un de ses acteurs fétiches : Vittorio Gassmann qui dans Parfum de femme obtient le prix d'interprétation masculine au Festival de Cannes de 1975. Ses autres acteurs préférés sont Nino Manfredi, Ugo Tognazzi, Alberto Sordi et Marcello Mastroianni. Il excelle dans le film à sketches comme la série Les Monstres, mais aussi dans les drames (Le Fanfaron) ou Fantôme d'amour avec Romy Schneider en 1981.

Souvent nommé mais jamais récompensé au Festival de Cannes, ce dernier par reconnaissance, finit par organiser une rétrospective de quinze de ses films en 1993. En 2002, le cinéaste avait reçu un Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière au Festival du film de Venise. Une ovation debout avait accompagné ce moment. Dino Risi est l'un des derniers « monstres » de l'âge d'or du cinéma italien. Travailleur infatigable, il a réalisé plus d'une cinquantaine de films. Il est le père de Marco Risi, lui aussi réalisateur de films.

Filmographie

Réalisateur

  • 1946 : Barboni
  • 1946 : I Bersaglieri della signora
  • 1946 : Verso la vita
  • 1947 : Cortili
  • 1947 : Pescatorella
  • 1947 : Strade di Napoli
  • 1947 : Tugillio minore
  • 1948 : 1848
  • 1948 : Costumi e bellezze d'Italia
  • 1948 : Cuore rivelatore
  • 1948 : La Fabbrica del duomo
  • 1948 : Segantini, il pittore della montagna
  • 1949 : Caccia in brughiera
  • 1949 : La Città dei traffici
  • 1949 : La Montagna di luce
  • 1949 : Seduta spirita
  • 1949 : Terra ladina
  • 1949 : Vince il sistema
  • 1950 : Buio in sala
  • 1950 : Fuga in città
  • 1950 : La Grido della città
  • 1950 : L'Isola bianca
  • 1950 : Siero della verità
  • Longs métrages[modifier | modifier le code]
  • 1952 : Vacanze col gangster
  • 1953 : Le Chemin de l'espérance (Il Viale della speranza)
  • 1953 : Le Signe de Vénus (Il segno di Venere)
  • 1953 : L'Amour à la ville (L'amore in citta), segment Paradiso per 4 ore
  • 1955 : Pain, amour, ainsi soit-il (Pane, amore, e...)
  • 1956 : Pauvres mais beaux (Poveri ma belli)
  • 1957 : Beaux mais pauvres (Belle ma povere)
  • 1957 : L'Impossible Isabelle (La Nonna Sabella)
  • 1958 : Venise, la lune et toi (Venezia, la luna e tu)
  • 1959 : L'Homme aux cent visages (Il mattatore)
  • 1959 : Poveri milionari
  • 1959 : Il Vedovo
  • 1960 : L'Inassouvie (Un amore a Roma)
  • 1961 : Une vie difficile (Una vita difficile)
  • 1961 : A porte chiuse (en)
  • 1962 : La Marche sur Rome (La marcia su Roma)
  • 1962 : Le Fanfaron (Il sorpasso)
  • 1963 : Il successo (it) de Mauro Morassi (it)
  • 1963 : Il Giovedi
  • 1963 : Les Monstres (I Mostri )
  • 1964 : Il Gaucho
  • 1965 : Les Complexes (I complessi) segment Une journée décisive
  • 1965 : Play-boy party (L'Ombrellone )
  • 1965 : I Nostri mariti (segment Il Marito di Attilia)
  • 1965 : Les Poupées (Le bambole)
  • 1966 : Opération San Gennaro (Operazione San Gennaro)
  • 1967 : L'Homme à la Ferrari (Il tigre)
  • 1968 : Le prophète (Il profeta)
  • 1968 : Fais-moi très mal mais couvre-moi de baisers (Straziami, ma di baci saziami)
  • 1969 : Une poule, un train... et quelques monstres (Vedo nudo)
  • 1969 : Il Giovane normale
  • 1970 : La Femme du prêtre (La moglie del prete)
  • 1971 : Au nom du peuple italien (In nome del popolo italiano)
  • 1971 : Moi, la femme ! (Noi donne siamo fatte cosi)
  • 1973 : Rapt à l'italienne (Mordi e fuggi)
  • 1973 : Sexe fou (Sessomatto)
  • 1975 : La Carrière d'une femme de chambre (Telefoni bianchi)
  • 1975 : Parfum de femme (Profumo di donna)
  • 1976 : La Chambre de l'évêque (La stanza del vescovo)
  • 1977 : Âmes perdues (Anima persa)
  • 1977 : Dernier Amour (Primo amore)
  • 1978 : Les Nouveaux Monstres (I nuovi mostri)
  • 1979 : Cher papa (Caro papà)
  • 1980 : Je suis photogénique (Sono fotogenico)
  • 1980 : Les Séducteurs
  • 1981 : Fantôme d'amour (Fantasma d'amore)
  • 1982 : Les Derniers Monstres (Sesso e volentieri)
  • 1984 : ...e la vita continua (TV)
  • 1984 : Le Bon Roi Dagobert
  • 1985 : Le Fou de guerre (Scemo di guerra)
  • 1986 : Il Commissario Lo Gatto
  • 1987 : Teresa
  • 1988 : Carla, Quattre storie di donne (TV)
  • 1988 : La Ciociara (TV)
  • 1988 : Il Vizio di vivere (TV)
  • 1990 : Valse d'amour (Tolgo il disturbo)
  • 1990 : Vita coi figli (TV)
  • 1992 : Missione d'amore (série TV)
  • 1996 : Giovani e belli
  • 1996 : Esercizi di stile (segment Myriam)
  • 2002 : Le ragazze di Miss Italia (TV)

Scénariste

  • 1949 : Canzoni per le strade de Mario Landi
  • 1951 : Anna de Alberto Lattuada
  • 1958 : Anna de Brooklyn (Anna di Brooklyn) de Vittorio De Sica et Carlo Lastricati
  • 1969 : Une poule, un train... et quelques monstres (Vedo nudo), de lui-même

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article