Ukraine: un cessez-le-feu conclu entre Kiev et les séparatistes

Publié le par Le Figaro

Kiev et les rebelles prorusses ont annoncé la signature d'un cessez-le-feu devant entrer en vigueur aujourd'hui à 15H00 GMT (17 heures à Paris, 18 heures locales) au cours d'une rencontre à Minsk destinée à mettre fin à cinq mois de combats meurtriers dans l'Est de l'Ukraine.

Ukraine: un cessez-le-feu conclu entre Kiev et les séparatistes

"Je confirme que nous sommes prêts à respecter le protocole d'accord signé et arrêter le feu à 18H00, heure de Kiev" vendredi, a déclaré à la presse le "premier ministre" de la République populaire autoproclamée de Lougansk, Igor Plotnitski.

Le président ukrainien Petro Porochenko a donné l'ordre à ses troupes de cesser le feu après 15H00 GMT, après avoir annoncé sur son compte Twitter la signature d'"un protocole préliminaire pour un cessez-le feu".

Le Kremlin a réagi aussitôt en espérant que l'accord sur le cessez-le feu sera "respecté point par point".

Aucune précision n'a été donnée sur la durée du cessez-le feu qui constitue un succès pour les séparatistes et la Russie, dans la mesure où il est susceptible d'entériner la perte pour Kiev de plusieurs villes de l'est de l'Ukraine après l'avancée victorieuse ces dernières semaines des rebelles, aidés sur le terrain par des militaires russes sur place, selon les Occidentaux. De violents combats se sont déroulés aujourd'hui aux abords du port stratégique de Marioupol (sud-est de l'Ukraine) vers lequel avancent les forces rebelles, tandis qu'une série d'explosions meurtrières a frappé dans la nuit Donetsk, fief séparatiste, faisant cinq morts.

Selon des journalistes de l'AFP sur place, aucun combat n'était observé aux environs de Marioupol après l'annonce du cessez-le feu.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article