Falk Peter

Publié le par Roger Cousin

Peter Falk est un acteur et producteur américain né le 16 septembre 1927 à New York et mort le 23 juin 2011 à Beverly Hills (Californie) à l'âge de 83 ans. Il est principalement connu pour avoir incarné le lieutenant Columbo dans la série télévisée homonyme de 1968 à 2003. Le 25 juillet 2013, il obtient son étoile au Walk of Fame à titre posthume.

Falk Peter Falk Peter

Peter Michael Falk naît le 16 septembre 1927, dans le Bronx à New York, d’une famille juive, d'un père d'origine russe et d'une mère d'origine polonaise et tchèque. L'un de ses ancêtres, Miksa Falk, était le rédacteur en chef de Pester Lloyd, journal de langue allemande de Budapest. Atteint d’une tumeur maligne (rétinoblastome) à l’âge de trois ans, Peter Falk devient borgne et doit porter un œil de verre. La légende veut que, lorsqu’il était enfant, Peter Falk retira son œil pour l’offrir à un arbitre de baseball en lui lançant : « Tu en as plus besoin que moi ! ». Peter Falk entre à l’Ossining High School à New York où il fait ses études secondaires. Peter Falk y connaît sa première expérience sur les planches, remplaçant au pied levé un acteur malade dans le rôle d’un détective. Après l'école secondaire en 1945-1946, Peter Falk travaille pendant dix-huit mois comme cuisinier dans la marine marchande, puis intègre l’université de Syracuse.

En 1951, Peter Falk obtient une licence (bachelor of arts) de sciences politiques à la New School of Social research puis en 1953 une maitrise (master of arts) en administration publique à l'université de Syracuse. Peter Falk échoue lors d’un entretien d’embauche à la CIA et entre en 1953 à la direction du Budget du Connecticut (Connecticut state budget bureau) comme conseiller à la productivité (management analyst). À 29 ans, après avoir suivi des cours de théâtre avec Eva Le Gallienne à Westport et débuté avec les Mark Twain Maskers en 1955, Peter Falk abandonne son travail, s'installe à New York pour devenir comédien. Il joue sur scène en 1956 Don Juan de Molière suit quelques cours en 1957 avec Jack Landau et Sanford Meisner. Il fait sa première apparition à l’écran en 1957 dans un épisode de la série Robert Montgomery présente (en) sur NBC.

Après être passé par d’autres émissions télévisées, dont Studio One et Kraft Television Theatre, il fait ses premiers pas au cinéma en tournant sous la direction de Nicholas Ray dans le drame La Forêt interdite (1958). Très vite, il décroche un rôle important dans le drame policier, The Secret of the Purple Reef (en) de William Witney, avant de tenir le rôle principal de Kid Twist (en), dans Crime, société anonyme de Stuart Rosenberg (1960). Ce film lui vaut une première nomination aux Oscars dans la catégorie « meilleur acteur de second rôle ». Il est aussi remarqué pour des rôles secondaires dans la série Les Incorruptibles. En 1960, il épouse Alice Mayo5 rencontrée à l'université de Syracuse, dont il adopte les deux filles : Jackie et Catherine.

Peter Falk apparaît ensuite dans un épisode de la série Alfred Hitchcock présente puis dans un épisode La Quatrième Dimension (1961). Peter Falk joue cette même année dans la comédie de Frank Capra Milliardaire pour un jour (1961). Nommé une seconde fois aux Oscars, Peter Falk commence à attirer l’attention du public et des professionnels. Il tourne ainsi consécutivement trois comédies : Un monde fou, fou, fou, fou de Stanley Kramer en 1963, Les Sept Voleurs de Chicago de Gordon Douglas en 1964 et La Grande Course autour du monde de Blake Edwards en 1965. Mais c'est grâce à la télévision qu'il va devenir une star mondiale. Le 20 février 1968, le lieutenant Columbo, policier un peu brouillon mais enquêteur de génie, vêtu d'un imperméable fatigué, conduisant une Peugeot 403 cabriolet et évoquant fréquemment sa femme qu'on ne voit jamais, débarque sur le petit écran sous les traits de Peter Falk, à l'occasion d'un téléfilm, Prescription: Murder.

Le succès va inciter les producteurs à créer en 1971 une série qui va s'étendre sur sept saisons. Le personnage va désormais marquer la carrière de l'acteur au point de faire passer au second plan ses autres rôles. Pendant trente-cinq ans, Peter Falk va tourner dans soixante-neuf épisodes, en réaliser un ( Une ville fatale en 1972), en scénariser un autre (Le Meurtre aux deux visages en 1993) et en produire ou coproduire vingt-trois (de 1989 à 2003). La dernière enquête de Columbo date de 2003 avec l'épisode Columbo mène la danse. Son interprétation permet à Peter Falk de remporter de nombreux Emmy Awards et Golden Globes. Le succès mondial de la série, dû essentiellement à ses prestations d’acteur et ses mimiques devenues mythiques. En France, l'aura de la série est encore renforcée par le doublage du personnage par Serge Sauvion. En tout, Columbo aurait attiré plus de deux milliards de téléspectateurs à travers le monde. Dans son livre, l'acteur déclare : « Dieu ne destine aucun homme à être connu par deux milliards de ses semblables. »

Le 7 décembre 1977, Peter Falk épouse l’actrice Shera Danese, qui a pris part à six épisodes de la série. Peter Falk ne délaisse pas pour autant le cinéma, avec une prédilection pour les films d'auteurs. En 1970, il tourne Husbands qui marque le début d'une longue collaboration avec John Cassavetes (Une femme sous influence en 1974, Mikey and Nicky en 1976, Big Trouble en 1985). En 1987, il est le grand-père narrateur de la comédie The Princess Bride de Rob Reiner. Il tourne également deux fois sous la direction de Wim Wenders : en 1987 dans Les Ailes du désir et en 1993 dans Si loin, si proche !. En 2000, Peter Falk incarne le père de David Paymer dans Enemies of Laughter de Joey Travolta. En 2002, il est à l'affiche d’Undisputed, drame sur l'univers de la boxe en milieu carcéral, réalisé par Walter Hill, et dans lequel il tient le rôle de Mendy Ripstein, un vieux gangster qui organise un combat entre Wesley Snipes et Ving Rhames.

En 2003, à la suite de l'arrêt définitif de Columbo, l'acteur plonge dans une dépression qui révèle la maladie d’Alzheimer dont il souffre déjà depuis quelques années. En 2005, il joue néanmoins aux côtés de Laura San Giacomo et David Paymer dans la comédie de Jeff Hare, Checking Out (en), puis en 2007 dans Next de Lee Tamahori, avec Nicolas Cage, Julianne Moore et Jessica Biel. À partir de 2008, Peter Falk est victime de crises de démence régulières ; l’une d’elles est médiatisée par un paparazzi qui le photographie gesticulant et interpellant des passants à voix haute dans une rue de Beverly Hills réputée pour sa dangerosité. L’une de ses deux filles adoptives, Catherine Falk, détective privée et assistante de post-production, dépose fin 2008 une demande de mise sous tutelle de son père, demande tout d'abord rejetée par le tribunal. Le 1er juin 2009, le tribunal de Los Angeles prononce finalement la mise sous curatelle et son épouse est nommée curatrice. Le 23 juin 2011, Peter Falk meurt dans sa demeure de Beverly Hills.

Filmographie

  • 1958 : La Forêt interdite (Wind Across the Everglades) de Nicholas Ray : l'écrivain
  • 1958 : Crime, société anonyme (Murder, Inc.) de Stuart Rosenberg et Burt Balaban : Abe Reles
  • 1959 : The Bloody Brood de Julian Roffman : Nico
  • 1960 : L'Héritier d'Al Capone (Pretty Boy Floyd) de Herbert J. Leder : Shory Walters
  • 1960 : The Secret of the Purple Reef de William Witney : Tom Weber
  • 1961 : Milliardaire pour un jour (Pocketful of Miracles) de Frank Capra : Joy Boy
  • 1962 : Pressure Point de Hubert Cornfield : un jeune psychiatre
  • 1963 : Le Balcon (The Balcony) de Joseph Strick : le chef de la police
  • 1963 : Un monde fou, fou, fou, fou (It's a Mad, Mad, Mad, Mad world) de Stanley Kramer : le conducteur du troisième taxi
  • 1964 : Les Sept Voleurs de Chicago (Robin and the 7 Hoods) de Gordon Douglas : Guy Gisborne
  • 1965 : La Grande Course autour du monde (The Great Race) de Blake Edwards : Maximilian Meen
  • 1966 : Marcher ou mourir (Italiani brava gente) de Giuseppe De Santis : le capitaine Medic
  • 1966 : Too Many Thieves (en) d'Abner Biberman : Danny
  • 1966 : Les Plaisirs de Pénélope (Penelope) d'Arthur Hiller : le lieutenant Horation Bixbee
  • 1967 : Luv de Clive Donner : Milt Manville
  • 1968 : La Bataille pour Anzio (Lo Sbarco di Anzio) d'Edward Dmytryk : le caporal Jack Rabinoff
  • 1968 : Les Intouchables (Gli intoccabili) de Giuliano Montaldo : Charlie Adamo
  • 1969 : Un château en enfer (Castle Keep) de Sydney Pollack : le sergent Rossi
  • 1970 : Rosolino Paternò, soldato de Nanni Loy : Peter Pawney
  • 1970 : Husbands de John Cassavetes : Archie Black
  • 1974 : Une femme sous influence (A Woman under the Influence) de John Cassavetes : Nick Longhetti
  • 1976 : Un cadavre au dessert (Murder by Death) de Robert Moore : Sam Diamond
  • 1976 : Mikey et Nicky (Mikey and Nicky) de Elaine May : Mikey
  • 1977 : Opening Night de John Cassavetes : caméo
  • 1978 : Le Privé de ces dames (The Cheap Detective) de Robert Moore : Lou Peckinpaugh
  • 1978 : Têtes vides cherchent coffres pleins (The Brink's Job) de William Friedkin : Tony Pino
  • 1979 : Ne tirez pas sur le dentiste (The In-Laws) de Arthur Hiller : Vince Ricardo
  • 1981 : Deux filles au tapis (All the Marbles) de Robert Aldrich : Harry Sears
  • 1984 : Sanford Meisner : The American Theatre's Best Kept Secret, documentaire de Nick Doob
  • 1986 : Big Trouble de John Cassavetes : Steve Rickey
  • 1987 : Happy New Year de John G. Avildsen : Nick
  • 1987 : Princess Bride (The Princess Bride) de Rob Reiner : Grand-père / le narrateur
  • 1987 : Les Ailes du désir (Der Himmel über Berlin) de Wim Wenders : lui-même
  • 1988 : Vibes de Ken Kwapis : Harry Buscafusco
  • 1989 : Cookie de Susan Seidelman : Dominick Capisco
  • 1990 : Motion and Emotion, documentaire de Paul Joyce
  • 1990 : Tante Julia et le scribouillard (Tune in Tomorrow…) de Jon Amiel : Pedro Carmichael
  • 1990 : Deux femmes pour un tueur (In the Spirit) de Sandra Seacat : Roger Flan
  • 1992 : The Player de Robert Altman : lui-même
  • 1993 : Si loin, si proche ! (In weiter ferne, so nah !) de Wim Wenders : lui-même
  • 1993 : Cassavetes : Anything for John, documentaire de Dominique Cazenave et Doug Headline
  • 1995 : Un ménage explosif (Roommates) de Peter Yates : Rocky Holzcek
  • 1995 : Cops n Roberts de Peter Crane : Salvatore Santini
  • 1996 : John Cassavetes : To risk everything to express it all, documentaire de Rudolf Mestdagh
  • 2000 : Enemies of Laughter : le père de Paul
  • 2000 : Lakeboat de Joe Mantegna : l'homme de la jetée
  • 2000 : Hubert's Brain de Phil Alden Robinson et Gordon Clark : Bailey (voix)
  • 2000 : A Constant Forge, documentaire de Charles Kiselyak
  • 2001 : Corky Romano de Rob Pritts : Francis A. Romano
  • 2001 : Made de Jon Favreau : Max
  • 2002 : Un seul deviendra invincible (Undisputed) de Walter Hill : Mendy Ripstein
  • 2003 : Three Days of Rain de Michael Meredith : Waldo
  • 2004 : Gang de requins (Shark Tale) de Bibo Bergeron et Vicky Jenson : Don Feinberg (voix)
  • 2005 : Checking Out de Jeff Hare : Morris Applebaum
  • 2005 : The Thing About My Folks de Raymond De Felitta : Sam Kleinman
  • 2006 : Edge of Outside, documentaire de Shannon Davis
  • 2007 : Next de Lee Tamahori : Irv
  • 2007 : Three Days to Vegas de Charlie Picerni : Gus Fitzgerald
  • 2009 : American Cowslip de Mark David : le père Randolph

Télévision

Documentaire

  • 1978 : Scared Straight!, documentaire (narrateur)

Téléfilms

  • 1961 : Cry Vengeance : le prêtre
  • 1961 : The Million Dollar Incident : Sammy
  • 1966 : Brigadoon : Jeff Douglas
  • 1968 : Columbo : Inculpé de meurtre (Columbo: Prescription Murder) : le lieutenant Columbo - pilote de la série
  • 1968 : A Hatful of Rain : Polo Pope
  • 1971 : A Step Out Of Line : Harry Connors
  • 1976 : Griffin and Phoenix : Geoffrey Griffin
  • 1996 : Al et Willie (The Sunshine Boys) de John Erman : Willie Clark
  • 1997 : Pronto de Jim McBride : Harry Arno
  • 1998 : Vig (Money Kings) de Graham Theakston : Vinnie
  • 2000 : From Where I Sit : Abe
  • 2000 : Une rencontre pour la vie (A Storm in Summer) : Abel Shaddick
  • 2001 : Une ville sans Noël (A Town Without Christmas) de Andy Wolk : Max
  • 2001 : Les Aventuriers du monde perdu (The Lost World) de Stuart Orme : le révérend Theo Kerr
  • 2003 : Un bateau de rêve (Wilder Days) de David M. Evans : James Morse
  • 2003 : À la recherche de John Christmas (Finding John Christmas) de Andy Wolk : Max
  • 2004 : Deux anges dans la ville (When Angels Come to Town) de Andy Wolk : Max
  • Séries
  • 1957 : Robert Montgomery présente
  • 1957 : Camera Three : Stendhal
  • 1958 : Decoy : Fred Dana
  • 1958-1962 : Naked City (série télévisée, 1958) : Gimpy / Lee Staunton / Frank O'Hearn
  • 1959 : Deadline : Box
  • 1959 : New York Confidential : Pete
  • 1959 : Brenner : Fred Gaines
  • 1960 : The Islanders : Hooker
  • 1960 : Have Gun - Will Travel : Waller
  • 1960 : The Witness : Abe Reles
  • 1960-1961 : Les Incorruptibles (The Untouchables) : Duke Mullen / Nate Selko
  • 1961 : Target: The Corruptors : Nick Longo
  • 1961 : The Law and Mr. Jones : Sydney Jarmon
  • 1961 : The Aquanauts : Jeremiah Wilson / Angel
  • 1961 : Alfred Hitchcock présente d'Alan Crosland Jr. : Meyer Fine
  • 1961 : The Barbara Stanwyck Show : Joe
  • 1961 : La Quatrième Dimension (série télévisée) (The Twilight Zone) de Rod Serling : Ramos Clemente
  • 1962 : Le gant de velours : Lopez
  • 1962 : 87th Precinct : Greg Brovane
  • 1962 : Here's Edie : Cabbie
  • 1962 : Suspicion : Robert Evans
  • 1963 : La Grande Caravane (Wagon Train) : Gus Morgan
  • 1963 : Le Jeune Docteur Kildare : Matt Gunderson
  • 1964 : Ben Casey : Dr Jimmy Reynolds
  • 1965-1966 : The Trials of O'Brien (en) : Daniel O'Brien
  • 1967 : The Red Skelton Show : le colonel Hush-Hush
  • 1971 : Les règles du jeu (The Name of Game) : Lewis Corbett
  • 1971-2003 : Columbo : le lieutenant Columbo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article