Vitti Monica

Publié le par Mémoires de Guerre

Monica Vitti, de son vrai nom Maria Luisa Ceciarelli, est une actrice italienne née à Rome le 3 novembre 1931.

Vitti Monica
Vitti Monica
Vitti Monica
Vitti Monica

Carrière

Après une première expérience théâtrale à l'âge de quinze ans dans la pièce de Dario Niccodemi La Nemica, Monica Vitti intègre l'Académie nationale d'art dramatique de Rome (Accademia d'arte drammatica Silvio d'Amico) et, diplômée en 1953, débute avec la compagnie d'Orazio Costa. Elle fait sa première apparition à l'écran en 1955 dans un film d'Eduardo Anton, Ridere, ridere, ridere, et obtient le prix de la meilleure actrice débutante de l'année. Elle tournera ensuite Le Dritte, en 1958. Elle rencontre le réalisateur Michelangelo Antonioni sur le doublage du film Il Grio (1957) pour la voix de Dorian Gray, et c'est cette rencontre à la fois professionnelle et amoureuse qui lance véritablement sa carrière : elle tourne dans L'avventura, L'Éclipse, La Nuit, Le Désert rouge…, films dans lesquels elle se distingue par sa beauté froide et son élégance.

Elle devient ainsi l'égérie du réalisateur, mais travaille également avec les grands cinéastes de l'époque tels que Joseph Losey (dans Modesty Blaise) ou Ettore Scola (Drame de la jalousie aux côtés de Marcello Mastroianni). Elle s'oriente ensuite essentiellement vers la comédie. Elle se fait de plus en plus rare à partir des années 1970, malgré de grandes collaborations, comme avec Luis Buñuel dans Le Fantôme de la liberté. Également réalisatrice, elle joue elle-même dans son premier film, Scandalo secreto (1990). Elle a été à deux reprises membre du jury des longs-métrages lors du Festival de Cannes : en 1968 et en 1974. Au théâtre, Monica Vitti a interprété Molière, Machiavel, Ionesco, Shakespeare ou Brecht… 

Vie privée

Compagne d'Antonioni de 1957 à 1967, elle épouse le réalisateur et chef-opérateur Roberto Russo en 1995, après 20 ans de vie commune. En 2011, Roberto Russo annonce que Monica Vitti est atteinte de la maladie d'Alzheimer depuis près de 15 ans, la maladie se déclarant petit à petit en 1996, juste après leur mariage. En 2018, Roberto confirme qu'elle vit toujours à Rome avec l'assistance d'une aide-soignante. 

Distinctions

Récompenses

  • 1962 : Ruban d'argent de la meilleure actrice dans un second rôle pour La Nuit (La Notte)
  • 1963 : Targa d'oro (it) pour Les Quatre Vérités (La Notte)
  • 1968 : Festival international du film de Saint-Sébastien : meilleure actrice pour La Fille au pistolet (La ragazza con la pistola)
  • 1969 : Ruban d'argent de la meilleure actrice pour La Fille au pistolet (La ragazza con la pistola)
  • 1969 : David di Donatello de la meilleure actrice pour La Fille au pistolet (La ragazza con la pistola)
  • 1971 : David di Donatello de la meilleure actrice pour Nini Tirebouchon
  • 1974 : David di Donatello de la meilleure actrice pour Poussière d'étoiles (Polvere di stelle)
  • 1976 : David di Donatello de la meilleure actrice pour Le Canard à l'orange
  • 1979 : David di Donatello de la meilleure actrice pour Amori miei
  • 1976 : Ruban d'argent de la meilleure actrice pour Le Canard à l'orange
  • 1984 : Ours d'argent "pour une contribution spéciale" à la Berlinale 1984 pour Flirt
  • 1995 : Mostra de Venise : Lion d'Or pour l'ensemble de sa carrière

Nominations

  • 1961 : British Academy Film Award de la meilleure actrice étrangère pour L'Avventura

Décorations

  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres. Elle est faite commandeur le 26 janvier 1995

Filmographie

  • 1958 : Le dritte de Mario Amendola : Ofelia Granelli
  • 1960 : L'avventura de Michelangelo Antonioni : Claudia
  • 1961 : La Nuit (La notte) de Michelangelo Antonioni : Valentina Gherardini
  • 1962 : L'Éclipse (L'eclisse) de Michelangelo Antonioni : Vittoria
  • 1962 : Les Quatre vérités (sketch Les Deux Pigeons) de René Clair : Madeleine
  • 1963 : Château en Suède, de Roger Vadim : Eleanore
  • 1963 : Dragées au poivre, de Jacques Baratier : Elle
  • 1964 : Les poupées (Le bambole), de Franco Rossi : Giovanna (sketch La Soupe)
  • 1964 : Le Désert rouge (Il deserto rosso) de Michelangelo Antonioni : Giuliana
  • 1964 : Haute Infidélité, segment La sospirosa, de Luciano Salce : Gloria
  • 1966 : Les Ogresses (Le fate), segment Fata Sabina, de Luciano Salce : Sabina
  • 1966 : Modesty Blaise de Joseph Losey : Modesty Blaise
  • 1967 : Ti ho sposato per allegria de Luciano Salce
  • 1968 : La Fille au pistolet (La ragazza con la pistola) de Mario Monicelli : Assunta
  • 1969 : La Femme écarlate de Jean Valère : Eva
  • 1970 : Drôles de couples (Le coppie), court métrage collectif :
  • Segment Il Leone de Vittorio De Sica : Giulia
  • Segment Il Frigorifero de Mario Monicelli : Adele
  • 1970 : Drame de la jalousie (Dramma della Gelosia- tutti i particolari in cronaca) d'Ettore Scola : Adelaide`
  • 1970 : Nini Tirebouchon (Nini Tirabuscio, la donna che invento la mossa) de Marcello Fondato
  • 1971 : Moi, la femme (Noi donne siamo fatte così) de Dino Risi : Zoe / Annunziata / Teresa / Alberta / Eliana / Katherine / Erika / Palmira / Agata / Laura / Fulvia
  • 1973 : Teresa la ladra de Carlo Di Palma : Teresa
  • 1973 : La Tosca de Luigi Magni : Floria Tosca
  • 1973 : Poussière d'étoiles (Polvere di stelle) d'Alberto Sordi : Dea Dani
  • 1974 : Le Fantôme de la liberté de Luis Buñuel : Mme Foucaud
  • 1974 : Les ordres sont les ordres de Franco Giraldi : Giorgia
  • 1975 : Qui comincia l'avventura de Carlo Di Palma : Miele
  • 1975 : Histoire d'aimer (A mezzanotte va la ronda del piacere) de Marcello Fondato : Tina Candela
  • 1975 : Le Canard à l'orange (L'Anatra all'arancia) de Luciano Salce : Liza
  • 1977 : Mimi Bluette, fiore del mio giardino de Carlo Di Palma : Mimi Bluette
  • 1978 : La Raison d'État d'André Cayatte : Angela Ravelli
  • 1978 : Per vivere meglio, divertitevi con noi de Flavio Mogherini
  • 1978 : Un scandale presque parfait (An Almost Perfect Affair) de Michael Ritchie
  • 1979 : Les Monstresses (Letti selvaggi) de Luigi Zampa : Maria
  • 1979 : Amori miei de Steno
  • 1980 : Le Mystère d'Oberwald (Il mistero di Oberwald) de Michelangelo Antonioni : La reine
  • 1980 : Non ti conosco più amore de Sergio Corbucci
  • 1981 : Il tango della gelosia de Steno
  • 1981 : Chambre d'hôtel (Camera d'albergo) de Mario Monicelli
  • 1982 : Je sais que tu sais... (Io so che tu sai che io so) d'Alberto Sordi
  • 1982 : Scusa se è poco de Marco Vicario
  • 1983 : Flirt de Roberto Russo (également scénariste)
  • 1986 : Francesca è mia de Roberto Russo (également scénariste et productrice)
  • 1990 : Scandale secret (Scandalo segreto) de Monica Vitti

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article