Dana Viola

Publié le par Mémoires de Guerre

Viola Dana est une actrice américaine du cinéma muet, née à New York le 26 juin 1897, décédée à Woodland Hills, Los Angeles (États-Unis), le 3 juillet 1987.

Dana Viola
Dana Viola
Dana Viola

Carrière

Née Virginia Flugrath à Brooklyn, New York, Viola Dana fait partie d'une fratrie de sœurs actrices, avec Shirley Mason et Edna Flugrath. Lorsqu'elle tourne dans son premier film à treize ans, en 1910, A Christmas Carol, d'Edison, Viola Dana a déjà joué sur scène comme jeune danseuse et actrice. Mais c'est en 1915 dans The Stoning, drame de Charles Brabin que Dana se fait remarquer et accède au vedettariat. Elle travaille pour la MGM de 1916 à 1924, mais, lasse de se voir offrir toujours "le même rôle dans la même comédie..(...) jusqu'à ce que la tête me tourne", elle quitte la MGM et obtient un contrat avec la Paramount Pictures. 

Elle tourne alors dans Merton of the movies (Les gaités du cinéma) de James Cruze en 1924, considéré comme son meilleur rôle. Mais sa vie privée est assombrie par de nombreuses disparitions rapprochées, puis l'avènement du cinéma parlant met un terme à sa carrière à la fin des années 1920. On la retrouve avec sa sœur Shirley dans The Show of Shows de John G. Adolfi, puis dans Two sisters de Scott Pembroke en 1929. Après une dernière apparition dans The Strange Case of Poison Ivy de Lester Neilson en 1933, elle se retire du cinéma. Viola Dana meurt quelques jours après son 90e anniversaire. Elle possède une étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Carrière

Née Virginia Flugrath à Brooklyn, New York, Viola Dana fait partie d'une fratrie d'actrices, avec Shirley Mason et Edna Flugrath. Lorsqu'elle tourne dans son premier film à treize ans, en 1910, A Christmas Carol, d'Edison, Viola Dana a déjà joué sur scène comme jeune danseuse et actrice. Mais c'est en 1915 dans The Stoning, drame de Charles Brabin que Dana se fait remarquer et accède au vedettariat. Elle travaille pour la MGM de 1916 à 1924, mais, lasse de se voir offrir toujours "le même rôle dans la même comédie..(...) jusqu'à ce que la tête me tourne", elle quitte la MGM et obtient un contrat avec la Paramount Pictures. 

Elle tourne alors dans Merton of the movies (Les gaités du cinéma) de James Cruze en 1924, considéré comme son meilleur rôle. Mais sa vie privée est assombrie par de nombreuses disparitions rapprochées, puis l'avènement du cinéma parlant met un terme à sa carrière à la fin des années 1920. On la retrouve avec sa sœur Shirley dans The Show of Shows de John G. Adolfi, puis dans Two sisters de Scott Pembroke en 1929. Après une dernière apparition dans The Strange Case of Poison Ivy de Lester Neilson en 1933, elle se retire du cinéma.

Vie privée et Décès

Viola Dana meurt quelques jours après son 90e anniversaire. Elle possède une étoile sur le Hollywood Walk of Fame. Elle fut mariée au réalisateur John H. Collins (1915–1918), au joueur de football et acteur américain Maurice Bennett Flynn (en) (1925–1929), et au golfeur et acteur Jimmy Thomson (1930–1945). 

Filmographie 

  • 1910 : A Christmas Carol de J. Searle Dawley, Charles Kent et Ashley Miller
  • 1912 : Children Who Labor d'Ashley Miller
  • 1912 : The Butler and the Maid
  • 1912 : How Father Accomplished His Work de C.J. Williams
  • 1912 : The Lord and the Peasant de J. Searle Dawley
  • 1912 : The Third Thanksgiving de J. Searle Dawley
  • 1914 : Molly the Drummer Boy de George Lessey : Molly
  • 1914 : The Adventure of the Hasty Elopement de Charles M. Seay
  • 1915 : On Dangerous Paths de John H. Collins : Eleanor Thurston
  • 1915 : Children of Eve de John H. Collins
  • 1916 : The Cossack Whip de John H. Collins : Darya Orlinsky
  • 1917 : Threads of Fate d' Eugene Nowland  : Dorothea
  • 1918 : The Only Road de Frank Reicher : Nita
  • 1919 : False Evidence d' Edwin Carewe : Madelon MacTavish
  • 1920 : The Willow Tree de Henry Otto : O-Riu
  • 1921 : Home Stuff d' Albert H. Kelley : Madge Joy
  • 1922 : Fourteenth Lover de Harry Beaumont : Vi Marchmont
  • 1923 : The Social Code d'Oscar Apfel : Babs Van Buren
  • 1924 : Along Came Ruth d'Edward F. Cline : Ruth Ambrose
  • 1924 : Merton of the Movies (Les gaités du cinéma) de James Cruze : Sally Montague, "Flips"
  • 1924 : Open All Night de Paul Bern
  • 1925 : Winds of Chance de Frank Lloyd : Rouletta Kirby
  • 1926 : Le Torrent de glace de George B. Seitz
  • 1926 : The Silent Lover de George Archainbaud : Scadsza
  • 1927 : Salvation Jane de Phil Rosen : Salvation Jane
  • 1928 : That Certain Thing de Frank Capra : Molly Kelly
  • 1929 : Two Sisters de Scott Pembroke : Jean/Jane
  • 1929 : The Show of Shows de John G. Adolfi : Interprète de "The Pirate", "Meet My Sister", "Ladies of the Ensemble"
  • 1933 : The Strange Case of Poison Ivy de Lester Neilson 

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article