L'Étrange Désir de monsieur Bard

Publié le par Géza von Radványi

L'Étrange Désir de monsieur Bard est un film français réalisé par Géza von Radványi en 1953 et sorti en 1954. Depuis toujours, Auguste Bard, chauffeur de l'autocar Nice-Monte-Carlo, a été un sujet de répulsion pour son entourage. Sa laideur ne lui a pas permis de connaître l'amour. Cardiaque et n'ayant que peu de temps à vivre, il décide de prendre une retraite anticipée et d'avoir un enfant. Entouré d'une famille âpre au gain, il gagne vingt-cinq millions au casino et, accompagné de son fidèle ami et collègue Antonio, il loue les services d'une jolie danseuse, Donata, qu'il entoure de statues grecques conformément à une croyance encore répandue à l'époque selon laquelle ce que voit la mère pendant sa grossesse influe sur l'aspect du nouveau-né. Donata, profondément touchée par sa bonté, lui donnera quelques mois plus tard un superbe garçon. En apprenant la nouvelle, Bard s'endort de son dernier sommeil, un sourire heureux aux lèvres.

L'Étrange Désir de monsieur Bard de Géza von RadványiL'Étrange Désir de monsieur Bard de Géza von Radványi

L'Étrange Désir de monsieur Bard de Géza von Radványi

Fiche technique

  • Titre : l'Étrange Désir de monsieur Bard
  • Titre de la notice IMDb : Étrange désir de Monsieur Bard, L'
  • Réalisation : Géza von Radványi
  • Scénario : Géza von Radványi
  • Adaptation et Dialogue : René Barjavel et Géza von Radványi
  • Assistant réalisateur : Marcel Camus
  • Images : Léonce-Henri Burel
  • Opérateur : Henri Raichi, assisté de Roger Tellier et Jean Charvein
  • Musique : Jean-Jacques Grünenwald
  • Chanson : Car je t'aime d'Henri Crolla (nouvelles éditions Méridian)
  • Décors : Eugène Pierac
  • Montage : René Le Hénaff, assisté de Augustine Richard et Jean Hamon
  • Son : Constantin Evangelou
  • Perchman : Robert Cambouriakis
  • Recorder : Louis Bertone
  • Maquillage : Louis Louc
  • Photographe de plateau : Sacha Masour
  • Script-girl : Suzanne Durrenberger
  • Régisseur général : Eugène Nase, assisté de Charles Brandley
  • Ensemblier : Fernand Bernardi
  • Tournage du 16 février au 14 avril 1953 dans les studios de la Victorine à Nice
  • Pellicule 35 mm, noir et blanc
  • Enregistrement : Western Electric
  • Tirage : Laboratoire G.T.C
  • Production : Union générale cinématographique (UGC) (France)
  • Chef de production : André Halley des Fontaines
  • Directeur de production : François Carron
  • Distribution : A.G.D.C
  • Première présentation le 1er janvier 1954
  • Durée : 110 min
  • Genre : Drame
  • Visa d'exploitation : 13011

Distribution

  • Michel Simon : Auguste Bard, chauffeur de l'autocar Nice-Monte-Carlo
  • Yves Deniaud : Antonio, le collègue et ami d'Auguste
  • Geneviève Page : Donata Francescati, la danseuse
  • Henri Crémieux : Ernest, l'épicier
  • Paul Frankeur : Le curé
  • Louis de Funès : Mr Chanteau, l'homme aux « bonnes idées »
  • Paul Demange : Le docteur nerveux
  • Henri Arius : Le commissaire
  • Lucien Callamand : Le notaire
  • Georgette Anys : Julie, l'épicière
  • Emma Lyonel : La directrice
  • Colette Ricard : Béatrice, la fille de Julie et Ernest
  • Jacques Erwin : L'huissier du casino
  • François Carron : Le médecin de la maternité
  • Maurice Bénard : Le directeur du casino
  • Yvonne Claudie : Caroline
  • Félix Clément ou Jean Clément : Le premier docteur
  • Michel Gerbier : Le petit garçon
  • Claude Ermelli
  • Colette Ravel
  • Jacques Robin
  • Patrick de Funès: Le petit garçon qui veut une orange

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article