Murnau Friedrich Wilhelm

Publié le par Roger Cousin

Friedrich Wilhelm Murnau, nom d'artiste de Friedrich Wilhelm Plumpe, est un réalisateur allemand, né le 28 décembre 1888 à Bielefeld (Allemagne), mort le 11 mars 1931 à Santa Barbara (Californie). 

Murnau Friedrich Wilhelm

Il est un des maîtres du cinéma expressionniste allemand. Il naît dans une famille de la petite bourgeoisie allemande. Il commence des études de philologie à Berlin et d'histoire de l'art à Heidelberg, avant de se tourner vers le théâtre. Durant la Première Guerre mondiale, il est mobilisé et sert dans l'aviation. Il se consacre au cinéma au lendemain de la défaite de 1918. Il commence par signer des œuvres sentimentales ou fantastiques qui s'inscrivent dans la tradition du romantisme allemand. 

Il s'affirme très vite comme un réalisateur de grand talent par un style vif et tourmenté qui évoque l'expressionnisme pictural et poétique. Ce style éclate dans un film resté célèbre, inspiré du Dracula de Bram Stoker, Nosferatu le vampire, sorti en 1922. Il enchaîne les films forts, entre réalisme et fantastique, et réalise des œuvres majeures, comme Le Dernier des hommes (1924), avec Emil Jannings, et Faust, une légende allemande (1926), qui l'imposent aux côtés de Fritz Lang et Georg Wilhelm Pabst comme une des principales figures du cinéma allemand.

Son travail est remarqué aux États-Unis, où il se rend, invité par les studios de la Fox, et où il réalise L'Aurore, qui est généralement considéré comme son chef-d'œuvre et comme un des plus grands films de l'histoire du cinéma. Décidé à faire carrière aux États-Unis, il y réalise d'autres films dans un style assez réaliste jusqu'à son dernier, d'esprit symboliste, tourné en Polynésie, Tabou. À quarante-deux ans, il trouve la mort dans un accident de la route, une semaine avant la première de Tabou.

Filmographie

  • 1919 : Der Knabe in Blau
  • 1919 : Satanas
  • 1920 : Le Bossu et la danseuse ou Le Baiser vert (Der Bucklige und die Tänzerin)
  • 1920 : Le Crime du docteur Warren (Der Januskopf)
  • 1920 : L'Émeraude fatale (Abend... Nacht... Morgen)
  • 1920 : La Marche dans la nuit (Der Gang in die Nacht)
  • 1921 : La Découverte d'un secret (Schloss Vogelöd)
  • 1922 : Marizza, gennant die Schmugglermadonna
  • 1922 : Nosferatu le Vampire (Nosferatu, eine Symphonie des Grauens)
  • 1922 : La Terre qui flambe (Der brennende Acker)
  • 1922 : Le Fantôme (Phantom)
  • 1923 : L'Expulsion (Die Austreibung)
  • 1924 : Les Finances du grand duc (Die Finanzen des Grossherzogs)
  • 1924 : Le Dernier des hommes (Der letzte Mann)
  • 1926 : Tartuffe (Herr Tartüff)
  • 1926 : Faust, une légende allemande (Faust, eine deutsche Volkssage)
  • 1927 : L'Aurore (Sunrise)
  • 1928 : Les Quatre Diables (Four Devils)
  • 1930 : L'Intruse (City Girl)
  • 1931 : Tabou (Tabu)

Récompenses

  • 1927 : Oscar (Academy Award for Best Unique and Artistic Quality of Production) pour L'Aurore.
  • 1927 : Oscar de la meilleure actrice pour Janet Gaynor dans son interprétation de « La Femme » dans L'Aurore, film qui reçut la même année l'Oscar du meilleur film.

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article