Ecrit dans le ciel

Publié le par William A. Wellman

Écrit dans le ciel (The High and the Mighty) est un drame d'aventure américain en CinemaScope réalisé par William A. Wellman, d'après le scénario tiré du roman éponyme de Ernest K. Gann sorti en 1954. John Wayne qui joue dans le film est également coproducteur. Le compositeur Dimitri Tiomkin a obtenu un Oscar du cinéma pour la chanson-titre The High and the Mighty. Le film retrace les événements au sein d'un groupe de passagers ainsi des membres de l'équipage à bord d'un avion de ligne Douglas DC-4 effectuant un vol transpacifique pendant lequel l'avion subit un dégât majeur précipitant tous les passagers vers une catastrophe inévitable. 

The High and the Mighty servit plus tard de modèle pour l'appellation de « film catastrophe », pour les films tels que Airport (1970), La Tour infernale (1974), et Titanic (1997). Alors que Écrit dans le ciel est souvent catégorisé aussi bien comme « film dramatique d'aventure » que comme un des tout premiers exemples de « film catastrophe », il convient aussi de dire qu'il fait partie du genre du film à grosse distribution d'ensemble. Le film retrace les drames personnels et les interactions allant crescendo entre les 17 passagers, tout comme les conflits entre les cinq membres de l'équipage du vol de nuit Trans-Orient-Pacific no 420 au départ de Honolulu et en direction de San Francisco. Peu après la moitié du parcours effectué, les passagers du vol sont subitement plongés dans une atmosphère tendue, angoissante et la vie se transforme en réelle épreuve pour chacun à bord à cause d'une défaillance technique de l'appareil. 

La première moitié de ce film de longue durée (2 h 27) est consacrée au développement scrupuleux des 22 personnages principaux. Des dialogues, des flashback retracent les vies des passagers, notamment les angoisses par rapport aux accidents d'avions en général. Bien que le TOPAC dispatcher de Honolulu ait informé le capitaine Sullivan que le nombre de passagers à bord (Souls on Board - SOB) s'élève à 21 (16 passagers et 5 membres du personnel), le reste du chargement, 73 000 livres de marchandises à bord au décollage, et une fois l'avion prêt à décoller, un passager de dernière minute, Humphrey Agnew, s'impose à bord sans aucune réservation préalable. Le nombre de passagers est désormais de 17 au décollage. Peu après le départ, un léger incident alerte le premier officier d'un problème probable de l'appareil. Seule une hôtesse semble avoir remarqué le tremblement d'un miroir. Après avoir dépassé le point de non retour, un incendie se déclare à bord, causant de sérieux dommages malgré la rapidité avec laquelle le personnel réussit à l'éteindre.

 

Ecrit dans le ciel de William A. WellmanEcrit dans le ciel de William A. Wellman

Ecrit dans le ciel de William A. Wellman

Fiche technique

  • Titre : Écrit dans le ciel
  • Titre original : The High and the Mighty
  • Réalisation : William A. Wellman
  • Scénario : Ernest K. Gann
  • Production : Robert Fellows (en) et John Wayne
  • Société de production : Wayne-Fellows Productions
  • Société de distribution : Warner Brothers
  • Musique : Dimitri Tiomkin
  • Directeur de la photographie : Archie Stout
  • Photographie aérienne : William H. Clothier
  • Montage : Ralph Dawson
  • Effets spéciaux : Robert A. Mattey
  • Son : John K. Kean
  • Costumes : Gwen Wakeling
  • Cascadeur : Tom Hennesy (en)
  • Pays : États-Unis
  • Langue de tournage : anglais
  • Genre : film d'aventure / Drame / film catastrophe
  • Durée : 147 minutes (2 h 27)
  • Format : Couleur (Warnercolor) 2.50 X 1 - Son : 4-Track Stereo | Mono (RCA Sound System)
  • Budget :
  • Dates de sortie : États-Unis : 3 juillet 1954, France : 22 octobre 1954, Belgique : 11 mars 1955

Distribution

  • John Wayne (V.F: Raymond Loyer) : Dan Roman
  • Claire Trevor (V.F:Lita Recio) : May Holst
  • Laraine Day : Lydia Rice
  • Robert Stack (V.F: Roland Menard) : John Sullivan
  • Jan Sterling : Sally McKee
  • Phil Harris (V.F: Robert Dalban) : Ed Joseph
  • Robert Newton (V.F:Jean Brochard) : Gustave Pardee
  • David Brian (V.F: Claude Peran) : Ken Childs
  • Paul Kelly (V.F: Gérard Férat) : Donald Flaherty
  • Sidney Blackmer (V.F:Emile Duard)  : Humphrey Agnew
  • Julie Bishop : Lillian Pardee
  • Pedro Gonzalez Gonzalez : Gonzales
  • John Howard (V.F:Claude Bertrand) : Howard Rice
  • Wally Brown (en) (V.F: Jean Clarieux) : Lenny Wilby, navigateur
  • William Campbell (V.F: René Arrieu) : Hobie Wheeler
  • John Qualen : Jose Locota
  • David Leonard (V.F:Maurice Dorleac) : scientifique
  • John Indrisano (V.F:Rene Beriard) : Contrôle aérien
  • Ann Doran : Clara Joseph
  • Paul Fix (V.F:Emile Drain)  : Frank Briscoe
  • Joy Kim : Dorothy Chen
  • George Chandler (V.F:Jean-Claude Michel) : Ben Sneed
  • Michael Wellman : Toby Field
  • Douglas Fowley (V.F:Jacques Erwin) : Alsop
  • Regis Toomey (V.F:Jean-Henri Chambois) : Tim Garfield
  • Carl Switzer4 : Ensign Keim
  • Robert Keys : Lieutenant Mowbray
  • William Hopper (V.F: Marc Valbel)  : Roy
  • William Schallert (V.F: Pierre Morin)  : Dispatcher
  • Julie Mitchum : Susie Wilby
  • Doe Avedon (en) (V.F:Nelly Benedetti)  : Miss Spalding
  • Karen Sharpe : Nell Buck
  • Douglas Kennedy (V.F:Georges Aminel) : Boyd, reporter
  • John Smith : Milo Buck

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article