Magnani Anna

Publié le par Mémoires de Guerre

Anna Magnani, née le 7 mars 1908 à Rome (province du Latium, Italie) et morte le 26 septembre 1973 dans la même ville, est une actrice italienne.

Magnani Anna
Magnani Anna
Magnani Anna

Carrière

Fille naturelle, abandonnée par sa mère, elle est élevée chichement par sa grand-mère maternelle à Rome, et reçoit son éducation dans un couvent. Elle commence sa carrière artistique en chantant dans des cabarets et des night-clubs avant d'intégrer l'Académie d'art dramatique de Rome. S'ensuivent des tournées à travers le pays avec des compagnies théâtrales au répertoire minimal. Ses débuts au cinéma s'effectuent en 1927 avec un petit rôle dans un film muet, Scampolo, suivi d'un rôle de premier plan dans La Prisonnière des ténèbres (La cieca di Sorrento) de Nunzio Malasomma en 1934. En 1935, elle épouse Goffredo Alessandrini qui la fait jouer dans La Cavalerie héroïque (Cavalleria) en 1936. Leur union dure peu de temps et le mariage est annulé en 1950.

Son caractère fort, décidé, et ses rôles de femme plébéienne, rude et passionnée, font d'elle l'une des plus grandes actrices de son époque et, aujourd'hui encore, son jeu scénique reste inimitable. Elle accède à la notoriété en 1941 grâce à son rôle dans Mademoiselle Vendredi (Teresa Venerdi), réalisé par Vittorio De Sica. Sa véritable percée et sa réputation mondiale arrivent lors de sa collaboration avec Roberto Rossellini dans le film Rome, ville ouverte (Roma, città aperta) en 1945, généralement considéré comme le premier film néoréaliste commercial de l'après-guerre. Dès lors, elle ne cesse de travailler pour le cinéma et la télévision. En Italie, sa popularité lui vaut les surnoms de « La Magnani » ou « Nannarella ».

La consécration vient en 1956 avec l'obtention de l'Oscar de la meilleure actrice pour son interprétation dans la version cinématographique de La Rose tatouée d'après la pièce de Tennessee Williams (Williams et elle étaient des amis proches). Elle est ainsi la première actrice italienne à recevoir un Oscar. En 1958, elle est nommée dans la même catégorie pour le rôle de Gioia dans Car sauvage est le vent (Wild Is the Wind). À partir des années 1950, et jusqu'à son décès, elle travaille avec quelques-uns des plus talentueux réalisateurs de son époque, qu'ils soient italiens (Luchino Visconti, Pier Paolo Pasolini, Federico Fellini), français (Jean Renoir, Claude Autant-Lara) ou américains (Daniel Mann, George Cukor, Sidney Lumet, Stanley Kramer). Elle apparaît pour la dernière fois à l'écran en 1972 dans l'hommage que son ami Federico Fellini rend à sa ville natale, Fellini Roma.

Vie privée

Elle eut une liaison avec Roberto Rossellini entre la réalisation de Rome, ville ouverte en 1945 et celle de L'Amour en 1948. Anna eut un enfant en 1942 avec l'acteur italien Massimo Serato. Aussi elle ne put jouer dans Les Amants diaboliques (Ossessione) de Luchino Visconti. Elle meurt à Rome le 26 septembre 1973 d'un cancer du pancréas. « Je salue la fraternité des hommes, le monde des arts, et Anna Magnani. » — Message de Youri Gagarine lors du premier vol spatial habité le 12 avril 1961.

Distinctions

  • 1946 : Ruban d'argent du meilleur second rôle féminin pour Rome, ville ouverte
  • 1946 : NBR Award de la meilleure actrice pour Rome, ville ouverte
  • 1947 : Prix international de la meilleure actrice à la Mostra de Venise pour L'Honorable Angelina
  • 1948 : Ruban d'argent de la meilleure actrice principale pour L'Honorable Angelina
  • 1949 : Ruban d'argent de la meilleure actrice principale pour La Voix humaine
  • 1952 : Ruban d'argent de la meilleure actrice pour Bellissima
  • 1955 : NBR Award de la meilleure actrice pour La Rose tatouée
  • 1955 : NYFCC Award de la meilleure actrice pour La Rose tatouée
  • 1956 : Oscar de la meilleure actrice pour La Rose tatouée
  • 1956 : Golden Globe Award de la meilleure actrice de film dramatique pour La Rose tatouée
  • 1957 : Ruban d'argent de la meilleure actrice principale pour Suor Letizia
  • 1957 : BAFTA film award de la meilleure actrice étrangère pour Car sauvage est le vent
  • 1958 : David di Donatello de la meilleure actrice principale pour Car sauvage est le vent
  • 1958 : Ours d'argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin pour Car sauvage est le vent
  • 1959 : David di Donatello de la meilleure actrice principale pour L'Enfer dans la ville
  • 1960 : Étoile à son nom (et à sa renommée) posée le 8 février sur le Walk of Fame à Los Angeles (États-Unis) face au no 6381 de l'Hollywood Boulevard.

Filmographie

  • 1928 : Scampolo (Das Mädchen der Straße) d'Augusto Genina
  • 1934 : Tempo massimo de Mario Mattoli, rôle d'Emilia
  • 1934 : La Prisonnière des ténèbres (La cieca di Sorrento) de Nunzio Malasomma, rôle d'Anna
  • 1935 : Quei due de Gennaro Righelli
  • 1936 : Trenta secondi d'amore de Mario Bonnard
  • 1936 : La Cavalerie héroïque (Cavalleria) de Goffredo Alessandrini, rôle de Fanny
  • 1938 : Tarakanowa (Principessa Tarakanova) de Fedor Ozep et Mario Soldati, rôle de la servante de la princesse
  • 1940 : Una lampada alla finestra de Gino Talamo, rôle d'Ivana, la maîtresse de Max
  • 1941 : La fuggitiva de Piero Ballerini, rôle de Wanda Reni
  • 1941 : Mademoiselle Vendredi (Teresa venerdì) de Vittorio De Sica, rôles de Maddalena Tentini et Loretta Prima
  • 1942 : Finalmente soli de Giacomo Gentilomo, rôle de Ninetta, alias Lulù
  • 1942 : La fortuna viene dal cielo d'Ákos Ráthonyi, rôle de Zizi
  • 1943 : L'avventura di Annabella de Leo Menardi, rôle de la mondaine
  • 1943 : La vita è bella de Carlo Ludovico Bragaglia, rôle de Virginia
  • 1943 : Campo de' fiori de Mario Bonnard, rôle d'Elide
  • 1943 : Gli Assi della risata de Roberto Bianchi et Montero Guido Brignone : épisode Il mio pallone
  • 1943 : Le Diamant mystérieux (L'ultima carrozzella) de Mario Mattoli, rôle de Mary Dunchetti, la chanteuse
  • 1944 : Il fiore sotto gli occhi de Guido Brignone, rôle de Maria Comasco, l'actrice
  • 1945 : Quartetto pazzo de Guido Salvini, rôle d'Elena
  • 1945 : Rome, ville ouverte (Roma, città aperta) de Roberto Rossellini, rôle de Pina
  • 1945 : Au diable la misère (Abbasso la miseria!) de Gennaro Righelli, rôle de Nannina Straselli
  • 1946 : Un homme revient (Un uomo ritorna) de Max Neufeld, rôle d'Adele
  • 1946 : Lo Sconosciuto di San Marino (L'inconnu de Saint-Marin) de Michal Waszynski, rôle de Liana, la prostituée
  • 1946 : Devant lui tremblait tout Rome (Avanti a lui tremava tutta Roma) de Carmine Gallone, rôle d'Ada
  • 1946 : Le Bandit (Il bandito) d'Alberto Lattuada, rôle de Lidia
  • 1946 : Au diable la richesse (Abbasso la ricchezza!) de Gennaro Righelli, rôle de Gioconda Perfetti
  • 1946 : Assunta Spina de Mario Mattoli, rôle d'Assunta Spina
  • 1947 : L'Honorable Angelina (L'onorevole Angelina) de Luigi Zampa où Anna Magnani participe au scénario, rôle d'Angelina Bianchi
  • 1948 : Beaucoup de rêves sur les routes (Molti sogni per le strade) de Mario Camerini
  • 1948 : L'amore de Roberto Rossellini, en deux parties : I - La Voix humaine (Una voce umana) (rôle de la femme) ; II - Le Miracle (Il miracolo) (rôle de Nanni)
  • 1950 : Vulcano de William Dieterle, rôle de Maddalena Natoli
  • 1951 : Bellissima de Luchino Visconti, rôle de Maddalena Cecconi
  • 1952 : Les Chemises rouges (Camicie rosse) de Goffredo Alessandrini et Francesco Rosi où Anna Magnani participe au scénario, rôle de d'Anita Garibaldi
  • 1953 : Le Carrosse d'or (Carrozza d'oro) de Jean Renoir, rôle de Camilla
  • 1953 : Nous les femmes (Siamo donne) coréalisation, épisode Anna Magnani de Luchino Visconti, elle-même
  • 1955 : Carosello del varietà (Carrousel du music-hall) d'Aldo Bonaldi et Aldo Quinti
  • 1955 : La Rose tatouée (The Rose Tattoo) de Daniel Mann, rôle de Serafina Delle Rose
  • 1957 : Suor Letizia de Mario Camerini, rôle de sœur Letizia
  • 1957 : Car sauvage est le vent (Wild is the Wind) de George Cukor, rôle de Gioia
  • 1958 : L'Enfer dans la ville (Nella città dell'inferno) de Renato Castellani, rôle d'Egle
  • 1959 : L'Homme à la peau de serpent (The Fugitive Kind) de Sidney Lumet, rôle de Lady Torrance
  • 1960 : Larmes de joie (Risate di gioia) de Mario Monicelli, rôle de Gioia
  • 1962 : Mamma Roma de Pier Paolo Pasolini, rôle de Mamma Roma
  • 1963 : Le Magot de Josefa (Pila della Peppa) de Claude Autant-Lara, rôle de Josefa
  • 1967 : À l'italienne (Made in Italy) de Nanni Loy : épisode La famiglia, rôle d'Adelina
  • 1969 : Le Secret de Santa Vittoria (The Secret of Santa Vittoria) de Stanley Kramer, rôle de Rosa Bombolini
  • 1972 : Fellini Roma de Federico Fellini, elle-même

Télévision

  • 1969 : 1943 : un incontro d'Alfredo Giannetti, rôle de Jolanda l'infirmière
  • 1970 : La Chanteuse (La sciantosa) d'Alfredo Giannetti, rôle de Flora Torres
  • 1971 : 1870 (Correva l'anno di grazia 1870) d'Alfredo Giannetti
  • 1972 : L'Automobile d'Alfredo Giannetti

Films se référant à sa vie d'actrice

  • 1979 : Anna Magnani, un film d'amour (Io sono Anna Magnani), film documentaire de la réalisatrice belge Chris Vermorcken.
  • 2000 : Anna, téléfilm de Giorgio Capitani.

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article