Quo Vadis

Publié le par Mervyn LeRoy

Quo vadis est un film américain (péplum) réalisé par Mervyn LeRoy, sorti en 1951. Il est adapté du roman d'Henryk Sienkiewicz Quo vadis ?, qui avait valu à son auteur un prix Nobel de littérature en 1905. Cette œuvre, longue de près de trois heures, décrit l'émergence de la chrétienté à Rome sous Néron, à travers une histoire d'amour entre un officier romain, Vinicius, neveu du mécène épicurien Pétrone, et Lygie, une jeune otage chrétienne, fille adoptive d'un général retraité, qu'il prendra comme épouse après avoir échappé au massacre des chrétiens dans les arènes impériales.

Quo Vadis de Mervyn LeRoyQuo Vadis de Mervyn LeRoy

Quo Vadis de Mervyn LeRoy

Fiche technique

  • Titre original : Quo vadis
  • Titre français : Quo vadis
  • Réalisation : Mervyn LeRoy
  • Réalisation seconde équipe : Anthony Mann
  • Scénario : S. N. Behrman, Sonya Levien, John Lee Mahin, d'après le roman-éponyme de Henryk Sienkiewicz
  • Direction artistique : William A. Horning, Cedric Gibbons et Edward C. Carfagno
  • Décors : Hugh Hunt
  • Costumes : Herschel McCoy
  • Photographie : Robert Surtees et William V. Skall
  • Montage : Ralph E. Winters
  • Musique : Miklós Rózsa
  • Production : Sam Zimbalist
  • Société de production : Metro-Goldwyn-Mayer
  • Société de distribution : Metro-Goldwyn-Mayer
  • Budget : 7 000 000 $ (est.)
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue : anglais
  • Format : Couleurs (Technicolor) - 35 mm - 1,37:1 - son mono
  • Ressortie au ratio 1,75:1 en 1971 pour les 20 ans du film
  • Genre : péplum, Film historique
  • Durée : 171 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 8 novembre 1951, Royaume-Uni : 25 janvier 1952, France : 1er octobre 1953

Distribution

  • Robert Taylor (V.F : Jean Davy) : Marcus Vinicius
  • Deborah Kerr (VF : Jacqueline Porel) : Lygia
  • Leo Genn (VF : Jacques Dacqmine) : Pétrone
  • Peter Ustinov (VF : Jean Marchat) : Néron
  • Patricia Laffan (VF : Louise Conte) : Poppée
  • Buddy Baer (VF : Pierre Morin) : Ursus
  • Finlay Currie (VF : Fernand Fabre) : Pierre
  • Abraham Sofaer : Paul
  • Nora Swinburne (VF : Hélène Tossy) : Pomponia
  • Felix Aylmer (VF : Jean d'Yd) : Plautius
  • Marina Berti : Eunice
  • Ralph Truman (VF : Louis Arbessier) : Tigellin
  • Norman Wooland (VF : Marc Cassot) : Nerva
  • Nicholas Hannen (en) (VF : Paul Villé) : Sénèque
  • Rosalie Crutchley (VF : Claire Guibert) : Acté
  • Arthur Walge (VF : René Arrieu) : Croton
  • D. A. Clarke-Smith (en) : Phaon
  • Peter Miles : Nazarius

Et, parmi les acteurs non crédités 

  • Adrienne Corri : une jeune fille chrétienne
  • Richard Garrick : un esclave
  • Sophia Loren : une fille qui applaudit Vinicius
  • Walter Pidgeon : le narrateur (voix)
  • Bud Spencer : un garde impérial
  • Elizabeth Taylor : une prisonnière chrétienne dans l'arène

Récompenses et distinctions

  • Golden Globes 1952 : Meilleur acteur dans un second rôle pour Peter Ustinov

Nominations - Oscars 1952 

  • Meilleur film
  • Meilleur acteur dans un second rôle pour Leo Genn et Peter Ustinov
  • Meilleure photographie (couleur) pour Robert Surtees et William V. Skall
  • Meilleurs décors (couleur) pour William A. Horning (en), Cedric Gibbons, Edward C. Carfagno et Hugh Hunt
  • Meilleure création de costumes (couleur) pour Herschel McCoy (en)
  • Meilleur montage pour Ralph E. Winters
  • Meilleure musique pour un film dramatique ou une comédie pour Miklós Rózsa

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article