Rome, ville ouverte

Publié le par Roberto Rossellini

Rome, ville ouverte (titre original : Roma città aperta) est un film italien néoréaliste réalisé par Roberto Rossellini, sorti en 1945. 1944. Rome est déclarée « ville ouverte » ; le chef d'un réseau de résistance communiste, l'ingénieur Manfredi, traqué par la Gestapo, se cache chez un imprimeur, Francesco, bientôt marié à Pina (Anna Magnani) qui le fait rentrer en contact avec Don Pietro, le curé de la paroisse catholique, résistant lui aussi. Après des péripéties d'arrestation et de libération par les partisans et la mort de Pina, Manfredi est trahi par sa maîtresse Marina Mari, par l'intermédiaire de son fournisseur de drogue, Ingrid, agent auprès du major Bergmann, officier de la Gestapo le recherchant dans Rome. À part Francesco y échappant par hasard, sont arrêtés Manfredi, torturé par la Gestapo, un déserteur autrichien et Don Pietro assistant à la mort de Manfredi (qui n'aura pas parlé) puis fusillé devant les enfants de sa paroisse (dont fait partie Marcello, le fils de Pina, veuve de son premier mari), tous engagés malgré leur âge, dans des actions de résistance spontanées.

Rome, ville ouverte de Roberto RosselliniRome, ville ouverte de Roberto Rossellini

Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini

Fiche technique

  • Titre original : Roma città aperta
  • Titre français : Rome, ville ouverte
  • Réalisation : Roberto Rossellini
  • Scénario : Sergio Amidei, Federico Fellini, Alberto Consiglio et Roberto Rossellini
  • Image : Ubaldo Arata
  • Décors : Rosario Megna
  • Son : Raffaele Del Monte
  • Musique : Renzo Rossellini
  • Montage : Eraldo Da Roma
  • Production : Contessa Chiara Politi, Giuseppe Amato, Aldo Venturini
  • Société de production : Excelsa Film,
  • Pays d'origine : Italie
  • Format : Noir et blanc - 35 mm - 1,37:1
  • Genre : guerre
  • Noir et blanc, son monophonique
  • Durée : 100 min (DVD 97 min)
  • Dates de sortie : Italie 27 septembre 1945 ; France septembre 1946 (Festival de Cannes), 13 novembre 1946 (sortie générale)

Distribution

  • Anna Magnani : Pina (Anne-Marie dans la VF), une veuve au chômage sur le point de se remarier
  • Aldo Fabrizi : don Pietro Pellegrini, un curé romain résistant
  • Vito Annicchiarico : Marcello (Marcel dans la VF), le petit garçon de Pina
  • Marcello Pagliero : l'ingénieur Giorgio Manfredi, alias Luigi Ferraris, un chef résistant communiste
  • Maria Michi : Marina Mari (Monique Martin dans la VF), une artiste de music-hall, la maîtresse de Manfredi
  • Harry Feist : le major Fritz Bergmann, de la Gestapo
  • Francesco Grandjacquet : Francesco, un typographe résistant sur le point d'épouser Pina
  • Giovanna Galletti : Ingrid, un agent de la Gestapo, pourvoyeuse de drogue de Marina
  • Nando Bruno : Agostino, alias Purgatorio, le sacristain
  • Turi Pandolfini : le grand-père
  • Eduardo Passarelli : le brigadier de police
  • Amalia Pellegrini : Nannina, la propriétaire de l'immeuble
  • Carla Rovere : Lauretta, une souris grise, la sœur de Pina
  • Carlo Sindici : le questeur de Rome
  • Alberto Tavazzi : le prêtre confesseur
  • Akos Tolnay : le déserteur autrichien
  • Joop van Hulzen : le capitaine Hartmann
  • Spartaco Ricci : le motocycliste allemand
  • Caterina Di Fucia : une femme dans la foule
  • Laura Clara Giudice
  • Vukic Zarko
  • Anna Ferrazzini
  • Doretta Sestan

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article