Violence et passion

Publié le par Luchino Visconti

Violence et Passion (titre original : Gruppo di famiglia in un interno) est un film italien de Luchino Visconti, sorti en 1974. Un professeur en retraite mène une existence recluse dans sa somptueuse demeure, où trône une collection de tableaux du XVIIIe siècle. Sa tranquillité va bientôt être perturbée par l'installation de bruyants locataires à l'étage au-dessus : une mère, son jeune amant, sa fille et le fiancé de celle-ci... Considéré comme l'œuvre testamentaire d'un réalisateur fort diminué par la maladie — Luchino Visconti mourra en mars 1976 —, Violence et Passion est un huis clos à la fois sombre et raffiné dans lequel Burt Lancaster endosse le rôle d'un professeur vieillissant, passionné par les portraits de famille anglais du XVIIIe siècle (les « conversation pieces » d'un William Hogarth, ou ici de Gawen Hamilton et Philip Mercier) et évoluant dans l'ambiance feutrée d'un appartement cossu du centre de Rome. 

Selon Visconti lui-même, ce personnage lui a été inspiré par le professeur Mario Praz, collectionneur de « conversation pieces » qui vivait en reclus dans un palais romain. Rien ne semble pouvoir changer jusqu'à son dernier souffle, jusqu'au jour où s'incruste dans son salon la marquise Brumonti (interprétée par Silvana Mangano), l'épouse d'un riche industriel (que l'on suppose fasciste), qui cherche à tout prix à lui louer l'appartement de l'étage supérieur. Très réticent, le professeur finit par capituler et laisse le désordre prendre le dessus sur sa vie qui semblait vouée au silence, à la discrétion et aux regrets du temps passé. Impuissant, il voit se reconstituer autour de lui une famille dont l'arrogance et l'impertinence le dépassent.

Une famille hors du commun qu'il apprend progressivement à aimer. Il y a tout d'abord Bianca Brumonti, cette aristocrate délaissée par un époux dont elle ignore tout des desseins politiques. Il y a aussi et surtout le séduisant Konrad (Helmut Berger), l'amant opportuniste qui détient un lourd secret. Enfin, il y a Lietta, une fille aussi futile que désinvolte, et son petit ami Stefano, un jeune homme sombre capable du pire pour défendre ses idées et qui entretient une étrange relation avec Konrad.

Violence et passion de Luchino ViscontiViolence et passion de Luchino Visconti

Violence et passion de Luchino Visconti

Fiche technique

  • Titre original : Gruppo di famiglia in un interno
  • Titre français : Violence et Passion
  • Scénario : Enrico Medioli, Suso Cecchi d'Amico et Luchino Visconti
  • Photographie : Pasqualino De Santis
  • Montage : Ruggero Mastroianni
  • Décors : Mario Garbuglia
  • Costumes : Véra Marzot, Piero Tosi, Yves Saint Laurent, Fendi
  • Maquillages : Alberto De Rossi
  • Musique : Franco Mannino ainsi que des extraits d'œuvres de Mozart (Symphonie concertante pour violon et alto, K. 364 et « Vorrei spiegarvi », K. 418) par l'Orchestre symphonique de Prague ; Chanson originale Testarda Io de Roberto Carlos (non créditée), interprétée par Iva Zanicchi
  • Production : Giovanni Bertolucci
  • Sociétés de production : Roscuni Films, Gaumont
  • Société de distribution : Gaumont
  • Genre: Drame
  • Durée : 120 minutes
  • Tournage : avril-juillet 1974 aux studios De Paolis (Rome)
  • Format : Couleurs (Technicolor) - 35 mm (Todd-AO) - 2,35:1 - Son mono (Westrex Recording System)
  • Dates de sortie : Italie : 10 décembre 1974 ; France : 19 mars 1975

Distribution

  • Burt Lancaster (VF : Georges Aminel) : le professeur
  • Helmut Berger : Konrad Huebel
  • Silvana Mangano: Marquise Bianca Brumonti
  • Claudia Marsani (it) : Lietta Brumonti
  • Stefano Patrizi (it) : Stefano, le petit ami de Lietta
  • Elvira Cortese (it) : Erminia, la bonne du professeur
  • Romolo Valli : Michelli, l'avocat du professeur
  • Jean-Pierre Zola : Blanchard, un antiquaire
  • Guy Tréjean : l'associé de Blanchard
  • Philippe Hersent : un bagagiste
  • Enzo Fiermonte : l'officier de police
  • Claudia Cardinale : l'épouse du professeur (non créditée)
  • Dominique Sanda : la mère du professeur (non créditée)

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article