Ajoret Danièle

Publié le par Mémoires de Guerre

Danièle Ajoret, connue à ses débuts sous le nom de Danielle Ajoret et née Danielle Claudine Demolière, est une actrice française née le 10 mai 1938 au Raincy.

Ajoret Danièle Ajoret Danièle

Aussitôt après un premier prix de comédie classique et un premier prix de comédie moderne au Conservatoire, elle est engagée comme pensionnaire à la Comédie-Française où elle restera jusqu'en 1965. Pour ses débuts à l'écran dans Il suffit d'aimer (1960) où elle incarne Bernadette Soubirous, elle reçoit le prix d'interprétation au festival de Kork. Dans La Horse, elle est l'une des filles de Jean Gabin. Mais c'est surtout une comédienne de théâtre. On l'a vue également à la TV dans Pot-Bouille, Un grand amour de Balzac, Thérèse Humbert.

Filmographie

  • 1960 : Il suffit d'aimer de Robert Darène : "Bernadette Soubirous"
  • 1965 : Les Ruses du diable de Paul Vecchiali : "Solange"
  • 1969 : La Horse de Pierre Granier-Deferre : "Louise"
  • 1981 : Votre enfant m'intéresse de Jean-Michel Carré : "la Philantrope"
  • 1988 : Cher frangin de Gérard Mordillat : "la mère du Frangin"
  • 1994 : Le Sauveur de Michel Mardore : "Nanette"
  • 2006 : Ne le dis à personne de Guillaume Canet : "la mère d'Alexandre"

Théâtre

  • 1959: L'École des femmes, de Molière, mise en scène Jean Meyer, Comédie-Française
  • 1961: Britannicus, de Racine, mise en scène Michel Vitold, Comédie-Française
  • 1961 : Les Mœurs du temps de Bernard-Joseph Saurin, mise en scène Maurice Escande, Comédie-Française
  • 1962: La Troupe du Roy, Hommage à Molière, mise en scène Paul-Émile Deiber, Comédie-Française
  • 1963: Crime et Châtiment, de Gabriel Arout, d'après Dostoievski, mise en scène Michel Vitold, Comédie-Française
  • 1965 : Les Zykov de Maxime Gorki, mise en scène Jean Leuvrais, Théâtre Récamier
  • 1967 : La Mouette d'Anton Tchekhov, mise en scène Sacha Pitoëff, Théâtre Moderne
  • 1972 : Philippe Avron et Claude Evrard, Festival d'Avignon
  • 1973 : Les Oublieux, Monoquinte..., Plus X de Robert Abirached et Serge Ganzl, mise en scène Philippe Avron et Claude Evrard, Festival d'Avignon
  • 1994 : Le Mal court de Jacques Audiberti, mise en scène Pierre Franck, Théâtre des Célestins
  • 2013 : La Bonne Âme du Se-Tchouan de Bertolt Brecht, mise en scène Jean Bellorini, au Théâtre national de Toulouse et aux Ateliers Berthier du Théâtre de l’Odéon

Télévision

  • 1972 : Les Enquêtes du commissaire Maigret de Jean-Louis Muller, épisode : Pietr-le-Letton
  • 1973 : le rôle de Laure de Surville dans Un grand amour de Balzac de Jacqueline Audry et Wojciech Solarz, adapté de la biographie d'Honoré de Balzac.
  • 1977 : Les Confessions d'un enfant de chœur de Jean L'Hôte : la mère de Pierre
  • 1977 : Les Cinq Dernières Minutes : Nadine de Philippe Joulia :
  • 1981 : Au théâtre ce soir : Le Président Haudecœur de Roger Ferdinand, mise en scène Jean-Laurent Cochet, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article