Ivry rend hommage aux fusillés du groupe Manouchian

Publié le par Le Parisien

Ivry rend hommage aux fusillés du groupe Manouchian

Ils étaient près d'une centaine, ce dimanche matin, à être venus au cimetière parisien d'Ivry se recueillir autour du mausolée consacré à Missak Manouchian et aux 22 autres résistants, tous fusillés.

Ivry rend hommage aux fusillés du groupe Manouchian

C'était il y a 71 ans : le leader du célèbre réseau de résistance et ses camarades étaient exécutés par les Allemands, après avoir tué nombre de soldats allemands, occupant Paris et sa région. «C'est une manifestation de mémoire et de fidélité» à des «héros» ont tenu à rappeler les différents intervenants à la tribune, sous un soleil froid, au milieu des sépultures de ces 23 «résistants». Elus locaux, membres des anciens combattants et famille des défunts se sont ainsi recueillis, écoutant tour à tour le chant des partisans et la Marseillaise retentir dans le grand cimetière d'Ivry. «C'est important que la famille soit là, je veux honorer la mémoire de ma grand-mère.

Quasiment toutes les réunions se passaient chez elle», explique Michel Guiragossian, petit neveu de Mélinée Manouchian, épouse du leader résistant. «Le symbole de résistance vaut toujours aujourd'hui, particulièrement avec la montée de l'extrême droite», poursuit-il. Comme tous les ans, Arsène Tchakarian, dernier membre vivant du groupe Manouchian était également présent pour cet hommage, même s'il l'a jugé «trop long». Casquette bleue vissée sur un crâne toujours garni, malgré ses 98 printemps, il a assisté, la gorge serrée à cet énième hommage rendu à ses camarades de résistance.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article