L'Homme des Hautes Plaines

Publié le par Clint Eastwood

L'Homme des Hautes Plaines (High Plains Drifter) est un film américain réalisé par Clint Eastwood, sorti en 1973. Un étranger, tout de noir vêtu, arrive dans une petite ville frontalière du sud-ouest américain. Trois jeunes cow boys le provoquent. Il les abat tous les trois. Les habitants lui demandent alors de les sauver de l'attaque de trois bandits qui ont juré la destruction de la communauté. Il accepte mais à des conditions qui vont bouleverser le conformisme de la bourgade... 

L'Homme des Hautes Plaines de Clint Eastwood
L'Homme des Hautes Plaines de Clint Eastwood

L'Homme des Hautes Plaines de Clint Eastwood

Fiche technique

  • Titre original : High Plains Drifter
  • Titre français : L'Homme des Hautes Plaines
  • Réalisation : Clint Eastwood
  • Scénario : Ernest Tidyman, Dean Riesner (non crédité)
  • Directeur de la photographie : Bruce Surtees
  • Direction artistique : Henry Bumstead
  • Montage : Ferris Webster
  • Décors : George Milo
  • Costumes : James Gilmore, Joanne Haas, Glenn Wright (Costume and Wardrobe Department non crédité)
  • Maquillage : Joe McKinney et Gary Morris (non crédité)
  • Musique : Dee Barton
  • Production : Robert Daley
  • Producteur délégué : Jennings Lang
  • Sociétés de production : The Malpaso Company et Universal Pictures
  • Sociétés de distribution : Drapeau : États-Unis Universal Pictures, Drapeau : France Cinema International Corporation
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur (Technicolor) – 35 mm – 2,35:1 – mono (Westrex Recording System)
  • Genre : western
  • Durée : 105 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 22 août 1973, France : 23 août 1973

Distribution

  • Clint Eastwood (VF : Jean Lagache) : L'Étranger (ou Duncan)
  • Verna Bloom (VF : Paule Emanuele) : Sarah Belding
  • Mariana Hill (VF : Martine Messager) : Callie Travers
  • Billy Curtis (VF : Guy Pierauld) : Mordecai
  • Mitch Ryan (VF : Jean-Claude Michel) : Dave Drake
  • Jack Ging (VF : Jacques Torrens) : Morgan Allen
  • Stefan Gierasch (VF : Jacques Balutin) : le maire Jason Hobart
  • Ted Hartley (VF : Marc Cassot) : Lewis Belding
  • Walter Barnes (VF : Pierre Tornade) : Shérif San Shaw
  • Geoffrey Lewis (VF : Jacques Thébault) : Stacey Bridges, hors-la-loi
  • Dan Vadis (VF : Marc De Georgi) : Dan Carlin
  • Scott Walker (VF : Jean Violette) : Bill Borders, hors-la-loi
  • Anthony James (VF : Michel Gatineau) : Cole Carlin, hors-la-loi
  • John Hillerman (VF : Jacques Marin) : le bottier
  • Reid Cruickshanks (VF : Henry Djanik) : l'armurier
  • William O'Connell (VF : Raoul Curet) : le barbier
  • Paul Brinegar : Lutie Naylor
  • Richard Bull : Asa Goodwin
  • John Hillerman : Botier
  • Buddy Van Horn : Marshal Jim Duncan
  • Robert Donner : le prêcheur

La critique par Aurélien Ferenczi

Un étranger arrive à Lago, petite ville minière au bord d'un lac. Personne ne connaît son identité, mais tout le monde pense qu'il saura débarrasser la ville de trois bandits assoiffés de vengeance. On lui donne donc tous les pouvoirs.

Le premier western mis en scène par Clint Eastwood paie d'emblée son tribut à Sergio Leone : les méchants ont des trognes patibulaires et se font descendre avec une remarquable économie de dialogues par un gunfighter énigmatique, mâchouillant cigare et tirant plus vite que son ombre ! Mais, très vite, le film dérape vers le fantastique : Lago, cette curieuse bourgade, cache un lourd secret. Qui est l'étranger venu chercher réparation ? La version française donne une réponse précise - qu'Eastwood a timidement confirmée dans quelques interviews -, alors que la VO laissait planer un doute bien plus riche...

Qu'importe, ce héros implacable dénonce l'hypocrisie et la lâcheté des notables et les plonge en enfer. Rigueur de la mise en scène, partis pris esthétiques forts : Eastwood s'impose d'emblée comme un digne élève des maîtres du western.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article