Cammage Maurice

Publié le par Mémoires de Guerre

Maurice Cammage est un réalisateur et dialoguiste français, né le 6 février 1906 à Nîmes, et, mort le 12 avril 1946 à Neuilly-sur-Seine. 

Cammage Maurice

Carrière

Cet habitué des théâtres et metteur en scène de pièces comiques, devient réalisateur à l'avènement du parlant. Il se spécialise dans le vaudeville militaire avec bidasse ahuri, très souvent incarné par Fernandel et des adjudants entêtés. Malgré la médiocrité de ces bandes, il remplit les salles et remporte un certain succès avec Le Coq du Régiment, La Caserne en Folie, La Mariée du Régiment, Les Bleus de la Marine. Son passage aux adaptations de théâtre de boulevard n'améliore pas la qualité de ses œuvrettes (Les Maris de sa Femme, Prête-moi ta femme), mais Cammage peut bénéficier de comédiens chevronnés comme Pierre Larquey, Pauley, Pierre Brasseur, Suzanne Dehelly, Alice Tissot et quelques pétillantes pin-ups de l'époque comme Colette Darfeuil ou Dolly Davis

Sa meilleure réussite est le fameux Les Cinq Sous de Lavarède avec Fernandel où un héritier contraint de faire le tour du monde avec cinq sous en poche connaît des aventures de plus en plus burlesques. Par contre, son adaptation de Labiche avec Un Chapeau de Paille d'Italie, toujours avec Fernandel, est bien inférieure aux précédentes et sa tentative de reconversion avec L'Ennemi sans Visage, polar d'après Stanislas-André Steeman, avec Franck Villard n'est pas aboutie. Cammage décède pendant le tournage de ce dernier film, terminé par un certain Robert-Paul Dagan.

Filmographie

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article