Rafanelli Leda

Publié le par Mémoires de Guerre

Leda Rafanelli dite la « Gitane anarchiste » (Pistoia, 4 juillet 1880, Gênes, 13 septembre 1971) est une femme de lettres italienne, militante anarchiste individualiste, féministe et antimilitariste.

Rafanelli Leda
Rafanelli Leda
Rafanelli Leda
Rafanelli Leda
Rafanelli Leda
Rafanelli Leda

Leda Rafanelli grandit dans une famille pauvre de la Toscane. En 1900, elle suit sa famille en Égypte. Là elle fait la connaissance de réfugiés politiques anarchistes italiens qui sont nombreux à Alexandrie et au Caire et embrasse la cause libertaire et féministe. Au cours de ce même voyage, elle se convertit à l'islam qu'elle pratiquera tout au long de sa vie. Elle se marie avec un militant anarchiste, Luigi Polli. De retour en Italie, ils fondent ensemble une maison d'édition, « Edizioni Rafanelli-Polli ».

Elle écrit ensuite pour des journaux comme La Blouse et La Donna Libertaria. Elle commence en parallèle une œuvre d'écrivain, comme romancière et poétesse. Elle affiche son opposition à la première guerre mondiale et maintient ses positions antimilitaristes. Elle poursuit ses activités politiques pendant et après la guerre jusqu'à que le régime de Mussolini l'arrête et interdise sa maison d'édition et les journaux pour lesquels elle travaillait. Après la Seconde Guerre mondiale, elle écrit pour le journal Umanità Nova et se consacre à son œuvre littéraire ainsi qu'à la calligraphie arabe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article