Ces messieurs de la Santé

Publié le par Pierre Colombier

Ces messieurs de la Santé est une comédie satirique française réalisée par Pierre Colombier (Pière Colombier dans le générique), sortie au cinéma en 1934. Récemment évadé de la prison de la Santé, le banquier véreux Taffard, pour échapper aux recherches de la police, se fait engager comme gardien de nuit et homme à tout faire chez Madame Génissier, dont le magasin est spécialisé dans la vente de corsets. Petit à petit. " Gédéon" gagne la confiance de son employeuse et se propose de faire fructifier son capital. Encouragée par des premiers résultats spectaculaires, Madame Génissier laisse bientôt à Gédéon le soin de prendre en main les destinées de son entreprise.  Avec l'aide d'un petit escroc, Zwerch. l'ancien banquier se retrouve bien vite à la tête d'un nouvel empire économique qui, sous couvert de vendre des corsets, pratique toutes sortes d'opérations plus ou moins légales allant même jusqu'au trafic d'armes Mais tout le monde semble satisfait, à commencer par Hector et Fernande, le fils et la belle-fille de Madame Génissier, qui vivent désormais sur un grand pied.

Emporté par son élan. Gédéon crée une nouvelle banque dont les Génissier seront les principaux actionnaires. Cependant, l'émission d'une série d'actions sur d'hypothétiques " mines de l'Esterel " risque soudain d'acculer la nouvelle banque " Gideon " à la faillite. Qu'importe? Taffard se dénonce à la police; de cette manière, ses actions vont tomber au plus bas. Il ne lui restera plus alors, avec l'aide de Zwerch, qu'à les racheter à vil prix tandis qu'il purgera dans sa cellule de la Santé le dernier mois de sa peine. Ce film décrit, sur le mode comique et plutôt bon enfant, l'état de déliquescence de la société d'avant-guerre gangrenée par la corruption, les magouilles et l'affairisme débridé.

Ces messieurs de la Santé de Pierre ColombierCes messieurs de la Santé de Pierre Colombier

Ces messieurs de la Santé de Pierre Colombier

Fiche technique

  • Réalisateur: Pierre Colombier. Le générique crédite Pière Colombier.
  • Scénario et dialogues : Paul Armont et Léopold Marchand, d'après leur pièce.
  • Décors : Jacques Colombier
  • Directeur de la photographie : Curt Courant
  • Montage : Jean Pouzet
  • Musique : Jacques Dallin
  • Société de production et de distribution : Pathé-Natan
  • Format : Noir et blanc – 35 mm
  • Durée : 115 minutes
  • Date de sortie : France : 23 mars 1934

Distribution

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article