Ambre

Publié le par Otto Preminger

Ambre (Forever Amber) est un film américain réalisé par Otto Preminger, sorti en 1947. Au XVIIe siècle, Ambre St Clare, une belle jeune femme très ambitieuse mais de condition modeste, est prête à tout pour gravir rapidement les échelons de l’ascension sociale. Elle sera déchirée entre l’amour qu’elle porte à Bruce Carlton et ses ambitions. Banni d’Angleterre, Bruce part précipitamment laissant Ambre enceinte et sans argent. Jetée en prison car criblée de dettes, elle s’évade grâce à Black Jack Mallard, met au monde son fils dans les bas fonds de Londres, et peu à peu, remonte la pente. Après bien des aventures, elle devient comédienne de théâtre pour mieux s’exposer dans la haute société. Fortement courtisée, elle épouse le vieux Lord Radcliffe qui l’introduit à la cour. Le roi Charles II la remarque au grand dépit de son mari. La peste s’abat sur Londres et sachant Bruce revenu, Ambre quitte tout pour le sauver de l’épidémie. Mais son mari la rattrape et informe Bruce de leur mariage. Bruce quitte Ambre de nouveau. Un incendie éclate à Londres et Lord Radcliffe meurt. Ambre devient la favorite du roi. Carlton, marié, revient une dernière fois mais pour reprendre son fils, Ambre reste seule... car Charles II l'a répudiée.

Ambre d'Otto PremingerAmbre d'Otto Preminger

Ambre d'Otto Preminger

Fiche technique

  • Titre original : Forever Amber
  • Titre français : Ambre
  • Réalisation : Otto Preminger
  • Scénario : Philip Dunne, Ring Lardner Jr, d'après le roman homonyme de Kathleen Winsor adapté par Jerome Cady
  • Décors : Walter M. Scott
  • Costumes : René Hubert et Charles Le Maire
  • Photographie : Leon Shamroy
  • Montage : Louis R. Loeffler
  • Musique : David Raksin
  • Production : William Perlberg ; Darryl F. Zanuck (exécutif)
  • Société de production : 20th Century Fox
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue : Anglais
  • Format : Technicolor - 35mm - son mono
  • Genre : Mélodrame romantique
  • Durée : 138 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 22 octobre 1947 (première mondiale à New York) ; 29 octobre 1947 (première à Los Angeles), France : 29 octobre 1948

Distribution

  • Linda Darnell (VF : Claire Guibert) : Ambre St. Clair
  • Cornel Wilde (VF : Michel Gudin) : Bruce Carlton
  • Richard Greene (VF : Lucien Bryonne) : Lord Harry Almsbury
  • George Sanders (VF : Richard Francœur) : Charles II
  • Glenn Langan (VF : Jean Martinelli) : le capitaine Rex Morgan
  • Richard Haydn (VF : Maurice Pierrat) : Lord Radcliffe
  • Jessica Tandy (VF : Colette Adam) : Nan Britton
  • Anne Revere (VF : Hélène Tossy) : « Maman bonnet rouge »
  • John Russell : Black Jack Mallard
  • Jane Ball (VF : Simone Gerbier) : Corinne Carlton
  • Robert Coote : Sir Thomas Dudley
  • Leo G. Carroll : Matt Goodgroome
  • Natalie Draper : la comtesse de Castlemaine
  • Margaret Wycherly : Mme Spong
  • Alma Kruger (VF : Henriette Marion) : Lady Redmond
  • Edmund Breon : Lord Redmond
  • Alan Napier : Landale

Et parmi les acteurs non crédités 

  • Leonard Carey : le visiteur mortuaire
  • Jean De Briac : un coiffeur
  • Cyril Delevanti : le cordonnier
  • Alan Edmiston : Mr. Poterell
  • Betty Fairfax (VF : Germaine Michel) : Mme Poterell
  • Margot Grahame : Bess (rôle supprimé au montage)
  • Robert Greig (VF : Raymond Rognoni) : un magistrat
  • Ian Keith : Tybalt
  • Skelton Knaggs : Blueskin
  • Tom Moore : Killigrew
  • Tempe Pigott : la sage-femme
  • Will Stanton (VF : Jean Clarieux) : Dead Eye
  • Norma Varden (VF : Cécile Dylma) : Mme Abbott
  • Douglas Walton : un dandy
  • Frederick Worlock : un acteur

 

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article