Duby Jacques

Publié le par Mémoires de Guerre

Jacques Duby (Jacques Charles Stanislas Duby) est un acteur français né le 7 mai 1922 à Toulouse (Haute-Garonne) et mort le 15 février 2012 à Paris. 

Duby Jacques
Duby Jacques

Carrière

Fils d'un médecin exerçant à Toulouse, Jacques Duby souhaite devenir vétérinaire mais échoue à la deuxième partie du bac, en raison d'une timidité excessive. Pour l'en guérir, son père l'inscrit au Conservatoire de Toulouse pour y suivre des cours de comédie. Après deux mois de cours, il a pris confiance en lui et annonce qu'il ne veut plus devenir vétérinaire, mais comédien ; puis il monte à Paris et s'inscrit au Conservatoire où il a notamment pour professeur Pierre Dux. Jeune marié, il doit se cacher à Paris pour échapper à la réquisition du Service du travail obligatoire. La guerre finie, il joue avec Maurice Sarrazin au Grenier de Toulouse.

Il monte à nouveau à Paris et se fait engager par la Compagnie Grenier-Hussenot, il joue avec cette troupe sept pièces tout en ayant quelques petits rôles au cinéma. Le grand public le découvre notamment grâce au rôle de Camille Raquin qu'il interprète dans le film Thérèse Raquin de Marcel Carné. Mais c'est à la scène qu'il doit sa notoriété en se faisant remarquer par sa verve dans des pièces de dramaturges de premier plan. Il crée Voulez-vous jouer avec moâ ? de Marcel Achard, L'Œuf de Félicien Marceau, Les Oiseaux de lune de Marcel Aymé, La Logeuse de Jacques Audiberti. Le 1er octobre 1968 il apparaît dans la première publicité de marque à la télévision française.

Au cinéma, s'il ne tient que des seconds rôles, il a l'opportunité d'être dirigé par des réalisateurs de renom comme André Cayatte ou Julien Duvivier. Cependant, au début des années 1970, sa carrière cinématographique s'appauvrit au profit de la scène où il continue d'obtenir de beaux succès (dopés par la collection télévisée Au théâtre ce soir), fidèle au répertoire de grands auteurs : Félicien Marceau, Jean Anouilh, Eugène Ionesco... La vivacité de son élocution l’amène à enregistrer de nombreuses productions audio destinées aussi bien aux enfants qu’aux adultes : œuvres de Walt Disney, initiation à la musique, émissions radiophoniques, poésie.

En raison de son flegme, il était surnommé « l'Alec Guinness français », notamment lors de la création de la pièce de théâtre L'Œuf de Félicien Marceau en 1956 où le critique Robert Tréno du Canard enchaîné écrit : "Si le cinéma français se mettait un jour à avoir autant d’humour qu’en a parfois le théâtre, nous aurions notre Buster Keaton, nous aurions notre Alec Guinness. C’est indubitable !". Mariée avec la comédienne Renée Sallabert, également décédée en 2012, il a deux filles : Henriette (née en 1943) et Isabelle (née en 1951).

Décès

Il décède le 16 février 2012 à Paris, quatre mois avant son 90e anniversaire et est inhumé le 23 février au cimetière de Montmartre. Il est chevalier de l'Ordre national du mérite. 

Filmographie

Longs métrages

  • 1951 : Trois femmes d'André Michel : Antoine Boitelle
  • 1952 : Casque d'or de Jacques Becker : l'un des hommes du groupe d'amis (non crédité)
  • 1953 : Thérèse Raquin de Marcel Carné : Camille Raquin
  • 1953 : Avant le déluge d'André Cayatte : un manifestant
  • 1954 : Huis clos de Jacqueline Audry : le mari de Florence
  • 1954 : Les Impures de Pierre Chevalier : Fernand, le pianiste
  • 1954 : Escale à Orly de Jean Dréville : le scénariste
  • 1955 : Frou-Frou d'Augusto Genina : le chasseur du restaurant russe
  • 1955 : Le Dossier noir d'André Cayatte : Flavier
  • 1955 : Les salauds vont en enfer de Robert Hossein : Georges Bagot
  • 1955 : Rencontre à Paris de Georges Lampin : le pasteur
  • 1956 : C'est arrivé à Aden de Michel Boisrond : Gremilly
  • 1956 : Mitsou de Jacqueline Audry : Raphaël
  • 1956 : L'Homme à l'imperméable de Julien Duvivier : Maurice Langlois
  • 1956 : Courte tête de Norbert Carbonnaux : Amédée / Teddy Morton
  • 1957 : Pot-Bouille de Julien Duvivier : Auguste Vabre
  • 1958 : Prisons de femmes de Maurice Cloche : René
  • 1958 : Christine de Pierre Gaspard-Huit : Joseph Binder
  • 1960 : Une gueule comme la mienne de Frédéric Dard : Jacques Médina
  • 1960 : La Française et l'Amour, skech L'Enfance d'Henri Decoin : Monsieur Victor
  • 1960 : Boulevard de Julien Duvivier : Giuseppe Amato, un peintre
  • 1962 : Rue du Havre, de Jean-Jacques Vierne : Zingel
  • 1964 : Requiem pour un caïd de Maurice Cloche : Dominique
  • 1966 : Le Plus Vieux Métier du monde, sketch Aujourd'hui de Claude Autant-Lara : le gendarme
  • 1969 : Le Clan des siciliens d'Henri Verneuil : Rovel
  • 1969 : Gonflés à bloc (Monte Carlo or Bust!) de Ken Annakin : un gendarme
  • 1970 : Qui ? de Léonard Keigel : l'invité
  • 1973 : Les Novices de Guy Casaril : le chauffeur d'ambulance
  • 1973 : Piaf de Guy Casaril : Julien
  • 1974 : Vos gueules, les mouettes ! de Robert Dhéry : le gardien du phare
  • 1974 : Un linceul n'a pas de poches de Jean-Pierre Mocky : Eckmann
  • 1975 : Soldat Duroc, ça va être ta fête de Michel Gérard : Walter Diemann
  • 1975 : Le Faux-cul de Roger Hanin : le croque-mort
  • 1978 : Le Coup de sirocco d'Alexandre Arcady : un agent immobilier
  • 1989 : Feu sur le candidat d'Agnès Delarive : Jacky Larivière
  • 1990 : Lacenaire de Francis Girod : Marmignat
  • 2003 : Je reste ! de Diane Kurys : le voisin du dessous

Courts métrages

  • 1950 : Journal d'un coiffeur de campagne
  • 1963 : Préludes secrets de Claude Boissol

Théâtre

  • 1950 : L'Étranger au théâtre d'André Roussin, mise en scène Yves Robert, Cabaret Chez Gilles
  • 1951 : Cymbeline de William Shakespeare, mise en scène Maurice Jacquemont, Centre dramatique de l'Ouest
  • 1952 : Les Gueux au paradis de Gaston-Marie Martens, Théâtre de la Porte Saint-Martin
  • 1954 : Clérambard de Marcel Aymé, mise en scène Claude Sainval, Comédie des Champs-Élysées
  • 1955 : Voulez-vous jouer avec moâ ? de Marcel Achard, mise en scène André Villiers, Théâtre en Rond
  • 1955 : Les Oiseaux de lune de Marcel Aymé, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  • 1956 : L'Œuf de Félicien Marceau, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  • 1959 : L'Œuf de Félicien Marceau, mise en scène André Barsacq, Théâtre des Célestins
  • 1960 : Un garçon d'honneur d'Antoine Blondin et Paul Guimard d'après Le Crime de Lord Arthur Saville d'Oscar Wilde, mise en scène Claude Barma, Théâtre Marigny
  • 1960 : Une demande en mariage de Simone Dubreuilh, mise en scène Michel de Ré, Théâtre de l'Alliance française
  • 1960 : La Logeuse de Jacques Audiberti, mise en scène Pierre Valde, Théâtre de l'Œuvre
  • 1961 : L'Idiote de Marcel Achard, mise en scène Jean Meyer, Théâtre Antoine, Théâtre de Paris
  • 1961 : La Peau de singe de Christine Arnothy, mise en scène François Maistre, Théâtre La Bruyère
  • 1963 : Sémiramis de Marc Camoletti, mise en scène Michel de Ré, Théâtre Édouard VII
  • 1964 : Comment réussir dans les affaires sans vraiment se fatiguer de Frank Loesser et Abe Burrows (en), mise en scène Pierre Mondy, Théâtre de Paris
  • 1965 : Secretissimo de Marc Camoletti, mise en scène Jacques Charon, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1967 : Décibel de Julien Vartet, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de la Madeleine
  • 1968 : Les Chemins de fer d'Eugène Labiche, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  • 1969 : Le Boulanger, la Boulangère et le Petit Mitron de Jean Anouilh, mise en scène Jean Anouilh et Roland Piétri, Théâtre des Célestins
  • 1970 : Sweet Charity, comédie musicale de Bob Fosse et Paul Glover (avec Magali Noël et Sydney Chaplin)
  • 1972 : Rhinocéros d'Eugène Ionesco, mise en scène Guy Lauzin, Théâtre des Célestins
  • 1972 : L'Ouvre-boîte de Félicien Marceau, mise en scène Pierre Franck, Théâtre de l'Œuvre
  • 1973 : Les Branquignols de et mise en scène Robert Dhéry, Théâtre La Bruyère
  • 1973 : Les Quatre Vérités de Marcel Aymé, mise en scène René Clermont, Théâtre des Variétés
  • 1974 : Bonne fête Amandine d'Albert Husson, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre des Célestins
  • 1976 : La mouche qui tousse d'Étienne Rebaudengo, mise en scène Arcady, Théâtre La Bruyère
  • 1982 : Reviens dormir à l'Élysée de Jean-Paul Rouland et Claude Olivier, mise en scène Michel Roux, tournée Herbert-Karsenty
  • 1987 : Ponce Pilate, procureur de Judée de Jean-Marie Pélaprat, mise en scène Robert Manuel, spectacle pour croisière sur le Mermoz
  • 1989 : Quand épousez-vous ma femme ? de Jean Bernard-Luc et Jean-Pierre Conty, mise en scène Francis Joffo, Théâtre Princesse-Grâce (Monaco)
  • 1989 : L'Œuf à la première personne de Félicien Marceau, mise en scène Jacques Duby, Théâtre de la Potinière

Télévision

  • Fin des années 1950-début des années 1960 : L'Inspecteur Blaise, série télévisée
  • 1959 : Turquoise, téléfilm de Jean Nergal
  • 1959 : Une nuit orageuse, téléfilm de Marcel Bluwal
  • 1964 : L'Écornifleur, téléfilm d'Edmond Tyborowski : Henri
  • 1964 : L'Abonné de la ligne U de Yannick Andréi : Maurice Verdon
  • 1966 : L'Amour en papier de François Chatel : le fakir
  • 1969 : Au théâtre ce soir : Carlos et Marguerite de Jean Bernard-Luc, mise en scène Christian-Gérard, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1971 : Au théâtre ce soir : Arsenic et vieilles dentelles de Joseph Kesselring, mise en scène Alfred Pasquali, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny
  • 1972 : Le Bunker, téléfilm de Roger Iglésis : Joseph Goebbels
  • 1973 : Au théâtre ce soir : Les Quatre Vérités de Marcel Aymé, mise en scène René Clermont, réalisation Georges Folgoas, Théâtre Marigny
  • 1975 : Les Grands Détectives, série télévisée, épisode L'inspecteur Wens : Six hommes morts de Jacques Nahum : Namotte
  • 1978 : Claudine s'en va, téléfilm d'Édouard Molinaro
  • 1979 : Les Enquêtes du commissaire Maigret, série télévisée, épisode : Le Fou de Bergerac d'Yves Allégret : le procureur Duhourceau
  • 1981 : Cinq-Mars, série télévisée de Jean-Claude Brialy : le père Joseph
  • 1984 : Les Cinq dernières minutes, série télévisée, épisode La Quadrature des cercles de Jean-Pierre Richard
  • 1985 : Les Enquêtes du commissaire Maigret, série télévisée, épisode Maigret et le client du samedi de Pierre Bureau
  • 1986 : Catherine, série télévisée de Marion Sarraut
  • 1989 : La Comtesse de Charny, mini-série de Marion Sarraut
  • 1989 : Les Aventures de Franck et Foo-Yang (série TV)
  • Jacques Duby tient le rôle du maire « Paul Cruchon » aux côtés de Rosy Varte dans la série télévisée Maguy.

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article