Zone d'occupation soviétique en Allemagne

Publié le par Mémoires de Guerre

La Zone d'occupation soviétique (Sowjetische Besatzungszone ), était l'une des quatre zone alliées établie en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale.

Zone d'occupation soviétique en Allemagne

Elle sera gérée par une administration militaire spécifique, qui conduira à la création de la République démocratique allemande (RDA), le 7 octobre 1949. Même après cette date, le terme de « zone soviétique d'occupation » fut utilisé en Allemagne de l'Ouest (République fédérale d'Allemagne) durant l'application de la doctrine Hallstein pour désigner la RDA, ceci jusqu'à la signature du Traité fondamental du 21 décembre 1972, qui officialisa la reconnaissance mutuelle et l'établissement de relations diplomatiques entre les deux États allemands. Le très important contingent de l'Armée rouge sur place constitue le groupement des forces armées soviétiques en Allemagne.

Étendue territoriale

Elle était constituée par les actuels Länder de :

  • La Thuringe
  • La Saxe-Anhalt
  • La Saxe
  • Le Brandenbourg
  • Le Mecklembourg-Poméranie occidentale

Ainsi que les districts berlinois de :

  • Mitte
  • Prenzlauer Berg
  • Friedrichshain
  • Treptow
  • Köpenick
  • Lichtenberg
  • Weißensee
  • Pankow
  • Marzahn*
  • Hohenschönhausen*
  • Hellersdorf*

Nota : Les districts marqué d'un astérisque ont été créés après 1945. Son quartier général était situé à Berlin-Est, dans le quartier de Karlshorst (district de Lichtenberg).

Liste des commandants de zone

Commandant militaire
Gouverneurs militaires
Président de la commission de contrôle
Haut-commissaires
  • 28 mai 1953 – 6 juillet 1954 : Vladimir Semionov
  • 6 juillet 1954 – 20 septembre 1955 : Gueorgui Pouchkine

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article