Hollert Fritz

Publié le par Mémoires de Guerre

Fritz Hollert membre du SD faisait partie en juillet 42 du Kommando "Donar" sur Lyon chargé de localiser les émetteurs clandestins en zone libre. 

L'école du service de santé militaire de Lyon siège du SD

L'école du service de santé militaire de Lyon siège du SD

En novembre 42 après l'invasion de la zone libre, il part mettre en place le SD à Marseille. Puis on le retrouve en 43 à Lyon. Il assume quelques mois en 1943 l'interim du poste de KdS Lyon entre Müller et Knab. Son action contre la résistance avec Barbie sur Lyon sera saluée par un décret de félicitations officelles de Himmler du 18.9.43 publié dans le Befehlsblatt der Chef der Sipo n° 43/1943. Selon une source de 1990 Il aurait été nommé au SD à Paris et serait mort en mai 1944 dans un bombardement américain en plein interrogatoire. 

Ou cela se complique c'est que dans l'ouvrage référencé de Peter Lieb sur la Lutte contre la Resistance en France en 1943/1944 il est fait mention d'un témoignage du Chef de la SIPO SD de Perigueux Michael Hambrecht évoquant un action menée par un Sonderkommando de la SIPO SD dirigé par le SS-Hstuf Fritz Hollert contre les juifs de Périgueux envoyés à Drancy. Cette action se serait déroulé en marge de "l'Aktion Brehmer" qui s'est déroulée du 26.3 au 6.4.44 en Dordogne. Or la Dordogne ne relevait pas du KdS Lyon mais du KdS Limoges.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article