Alie Louis

Publié le par Mémoires de Guerre

Inspecteur de police à Rouen, chef des brigades "antiterroristes". 

Alie Louis

Il fuit, le 24 août 1944, avec les Archives de la Gestapo vers l'Allemagne, puis rentre à Rouen où il est reconnu et arrêté, tente de monnayer ses informations contre un passeport pour l'Argentine, jugé avec ses complices du 14 au 16 novembre 1944, condamné à mort, exécuté le 27 décembre 1944.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DUMONTROTY 19/12/2018 19:55

Bonjour,

Avez-vous davantage d'informations sur cette personne?

Cordialement,
Aurélien DUMONTROTY