Caton-Thompson Gertrude

Publié le par Mémoires de Guerre

Gertrude Caton-Thompson (Londres, 1er février 1889-Broadway (Worcestershire), 18 avril 1985) est une archéologue britannique.

Caton-Thompson Gertrude Caton-Thompson Gertrude

Elle étudie au Newnham College et commence à intéresser à l'Égypte à la suite d'un voyage avec sa mère en 1911. Pendant la Première Guerre mondiale, elle travaille pour le ministère de la marine britannique, ce qui lui permet d'assister à la Conférence de la pais de 1919. En 1918, le British Museum l'engage pour entreprendre des fouilles à Ur et Eridu. Elle devient alors élève de Flinders Petrie et de 1921 à 1928, elle explore l'oasis de Kharga et le Fayoum.

Elle invente à Hemamieh la méthode de fouilles par carrés dégagés couche après couche. Avec Guy Brunton, elle fouille de 1922 à 1925, six cent cinquante tombes préhistoriques à Badari où ils découvrent une céramique inconnue jusqu'alors pour le Néolithique, ce qui constitue une nouvelle période prédynastique.

Directrice des recherches stratigraphiques de Zimbabwé en Rhodésie (1928-1929), elle prouve que la cité a été établie à une époque qui correspond au Moyen Age européen. Elle fouille de nouveau Kharga de 1930 à 1933 puis devient enseignante à Cambridge (1934-1951). Gertrude Caton-Thompson fut la première femme présidente du The Prehistoric Society (1940-1946).

Publié dans Scientifiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article