Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président

Publié le par Closer par Thomas Monnier

Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président

Le clan Chirac est en deuil, Laurence, la fille aînée de Jacques et Bernadette s'est éteinte. Retour sur l'histoire de cette famille pas comme les autres.

Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président
Décès de Laurence Chirac : un clan tourmenté par la maladie de la fille aînée du président

Le 16 mars 1956,  Jacques Chirac a épousé Bernadette, et depuis le couple a fait face à de nombreuses tempêtes, que ce soit sur un plan privé ou un plan médiatique. De leur union, sont nées deux filles : Laurence, en 1958 et Claude, en 1962. D'ailleurs, la fille aînée de Jacques Chirac  et Bernadette , a été hospitalisée en début de semaine à la suite d'une fausse route. Elle a fait un malaise cardiaque avant de s'éteindre ce jeudi matin.  

Laurence Chirac était le lien qui unissait la famille, et pour cause, elle a connu dans sa jeunesse de gros soucis de santé. Pour traverser ces épreuves, Laurence a pu compter sur ses parents et sa petite sœur, Claude.  Bernadette Chirac avait parlé pour la première fois de ce terrible moment de sa vie en 2004. "Il est certain que si ma fille aînée, Laurence, n'avait pas été frappée par cette terrible maladie qu'est l'anorexie mentale, je ne me serais jamais aperçue des complications pour trouver ce genre d'établissement," confiait-elle lors de l'ouverture de La maison de Solenn.

"Si Laurence en est aujourd'hui sortie, cela laisse des traces. Comme des habitudes d'une existence à part, qui implique de ne jamais rester seule," avait précisé Bernadette Chirac cette même année, et en effet, jusqu'à son dernier souffle, Laurence a été entourée des siens.

Des rivalités

En perdant sa fille Laurence, Bernadette Chirac  perd également une alliée. Les médias ont souvent évoqué les mauvaises relations entre la présidente de l'opération Pièces Jaunes et sa fille Claude (qui travaillait avec Jacques Chirac), et même si la première a tenté de calmer le jeu, ses déclarations à L'Express au printemps 2014 ne laissait pas la place au doute. "Mon mari décline, ma fille aînée, Laurence, est malade ; ma fille cadette, Claude, m'empêche de voir mon petit-fils". "Alors, quand j'arrive ici, j'oublie mes soucis parisiens", lâchait Bernadette Chirac  lors d'un reportage sur son fief de Corrèze.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article