Le réalisateur de plusieurs "James Bond", Guy Hamilton, est mort

Publié le par Le Huffington Post

Le réalisateur de plusieurs "James Bond", Guy Hamilton, est mort

CINÉMA - Le Britannique Guy Hamilton, réalisateur de quatre "James Bond" est mort à l'âge de 93 ans, a annoncé jeudi 21 avril l'acteur britannique Roger Moore dans un tweet.

Guy Hamilton le 14 mai 2005 à Cannes

Guy Hamilton le 14 mai 2005 à Cannes

"Incroyablement triste d'apprendre que le merveilleux réalisateur Guy Hamilton a rejoint la grande salle de montage du ciel", a indiqué sur le réseau social l'acteur, qui incarna à deux reprises l'agent 007 sous la direction du défunt, dans "Vivre et laisser mourir" (1973) et "L'homme au pistolet d'or" (1974). Le compte Twitter de James Bond a également fait part de sa tristesse aux internautes. "Toutes nos pensées vont vers sa famille", peut-on lire sur le tweet.

Sir Roger Moore ✔@sir roger moore

Incredibly, incredibly saddened to hear the wonderful director Guy Hamilton has gone to the great cutting room in the sky. 2016 is horrid.

11:25 - 21 Avr 2016 

James Bond ✔@007

We’re so sad to hear that Guy Hamilton has passed away. He directed four Bond films including GOLDFINGER. Our thoughts are with his family.

16:51 - 21 Avr 2016 

Tournage de son premier "James Bond" en 1964

Considéré comme un spécialiste du film d'action, Guy Hamilton avait également travaillé avec l'acteur écossais Sean Connery sur "Goldfinger" en 1964. Cette année marquera le début de sa collaboration avec la célèbre série. Il tournera quelques années plus tard "Les diamants sont éternels", sorti en 1971.

Hanté par le désir de devenir metteur en scène, ce fils de diplomate né à Paris en 1922, débarque à 18 ans aux Studios de la Victorine à Nice. La guerre le force cependant à changer ses plans, et il s'engage dans la Marine britannique. A la fin des hostilités, retrouvant les chemins des projecteurs, il est pris sous contrat comme assistant jusqu'en 1951.

L'année suivante, il entreprend son premier film pour Alexander Korda "L'assassin a de l'humour". Le genre policier reste l'un de ses favoris. Durant les années 50, il réalise ainsi "Le Visiteur nocturne" et "Un inspecteur vous demande".

Auteur d'un des plus célèbres films d'évasion

Au cours de cette période, il tourne également l'un des plus célèbres films d'évasion du cinéma anglais "Les Indomptables de Colditz" et dirige le trio Burt Lancaster, Kirk Douglas et Laurence Olivier dans "Au fil de l'épée".

A partir des années 80, il se tourne vers le film policier façon Agatha Christie, en réalisant "Le Miroir se brisa" et "Meurtre au soleil".

Il laisse derrière lui son épouse, l'actrice française Kerima.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article