Lutyens Elisabeth

Publié le par Mémoires de Guerre

Elisabeth Lutyens, née Agnes Elisabeth Lutyens le 9 juillet 1906 à Londres (Angleterre) et décédée le 14 avril 1983 à Londres, est une compositrice britannique.

Lutyens ElisabethLutyens Elisabeth

Fille de l'architecte Edwin Lutyens (1869-1944), elle étudie la musique en 1922 à l'École normale de musique de Paris, puis en Angleterre à partir de 1923, à titre privé avec le compositeur John Foulds et, de 1926 à 1930, au Royal College of Music de Londres (la composition et l'orgue avec Harold Darke et l'alto). Au début de sa carrière, elle s'oriente vers la musique sérielle prônée par la seconde école de Vienne, sans toutefois en devenir, de son propre aveu, une adepte "pure et dure".

Elle aura en outre des activités de pédagogue et enseignera la musique en privé (parmi ses élèves, citons Malcolm Williamson). Le vaste catalogue de son œuvre comprend des compositions dans des domaines variés : pièces pour instrument seul (piano, orgue, guitare, violon, alto, etc), musique de chambre (dont treize quatuors à cordes), œuvres pour orchestre (pièces pour orchestre de chambre — notamment plusieurs "concertos de chambre" —, un concerto pour alto...), œuvres pour voix soliste(s) et/ou chorales, musiques diverses pour la scène (ballets, opéras, etc), musiques pour des pièces radiophoniques.

Elle a également écrit les musiques de vingt-deux films (principalement des courts métrages et, surtout dans les années 1960, des films fantastiques ou d'horreur de la Hammer), entre 1946 et 1975 ; on lui doit aussi la musique d'un épisode d'une série télévisée en 1960. Elle est l'auteur d'une autobiographie publiée en 1972 ; en outre, une biographie3 lui a été consacrée après son décès, publiée en 1989.

Publié dans Musiciens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article