Un général nord-coréen chargé du renseignement rejoint Séoul

Publié le par Radio France Internationale

Un général nord-coréen chargé du renseignement rejoint Séoul
Exercice militaire près de la zone démilitarisée séparant les deux Corées à Incheon, en Corée du Sud, le 8 avril 2016

Exercice militaire près de la zone démilitarisée séparant les deux Corées à Incheon, en Corée du Sud, le 8 avril 2016

Un général nord-coréen en charge des opérations d'espionnage a fait défection en 2015, a annoncé lundi 11 avril le gouvernement sud-coréen. Lequel a ajouté que c'était le plus haut responsable militaire à être passé au Sud. Séoul a aussi annoncé plusieurs autres défections de Nord-Coréens, deux jours avant les élections législatives prévues mercredi 13 avril. Ces déclarations soulèvent quelques suspicions...

Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

C'est la débandade en Corée du Nord. C'est du moins l'image que veut transmettre la Corée du Sud, qui vient d'annoncer coup sur coup la défection d'un général, d'un diplomate et de treize employés d'un restaurant nord-coréen installé à l'étranger.

Ce général était en charge des activités d'espionnage visant le Sud. Il a changé de camp l'année dernière, ont confirmé les ministères sud-coréens de la Défense et de l'Unification. Il est rarissime que Séoul confirme ainsi des défections de hauts responsables, car cela peut mettre en danger leur sécurité et celle de leur famille restée au Nord.

Une récupération politique ?

Alors que des élections législatives sont prévues le 13 avril, c'est-à-dire dans deux jours, l'opposition sud-coréenne et de nombreux observateurs accusent donc leur gouvernement de récupération politique. Des accusations que nient les autorités, qui voient dans la défection de cet officier le signe d'une désaffection des élites nord-coréennes vis-à-vis de leur dirigeant suprême, Kim Jong-un.

Séoul considère aussi que ces fuites à répétition sont une preuve de l'efficacité de sa politique de sanctions renforcées contre Pyongyang.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article