Commémoration de la victoire des Alliés, le 8 mai 1945

Publié le par Ouest France

Commémoration de la victoire des Alliés, le 8 mai 1945

Le week-end prochain, Bretagne 39-45 présentera des véhicules militaires anciens, sur le Champ-de-Foire, et une exposition, espace Yves-Quéguiner.

 Gilbert Jézéquel, à bord d'une Jeep Willis, datant de 1944, est habillé d'un uniforme de major américain du 101e Air Born du 506e régiment d'infanterie parachutiste avec son épouse Dominique Pouliquen et Chloé, leur petite-fille

Gilbert Jézéquel, à bord d'une Jeep Willis, datant de 1944, est habillé d'un uniforme de major américain du 101e Air Born du 506e régiment d'infanterie parachutiste avec son épouse Dominique Pouliquen et Chloé, leur petite-fille

À l'initiative de Gilbert Jézéquel et de Dominique Pouliquen (son épouse), les habitants du pays de Landi revivront, l'espace d'un week-end, l'univers des soldats de la Seconde Guerre mondiale. Ils sont membres de l'association Bretagne 39-45 dont la vocation est la sauvegarde du patrimoine historique lié au souvenir des deux conflits mondiaux.

Un camp de l'armée américaine sera monté sur la place du Champ-de-Foire avec des véhicules anciens et une exposition sera installée à l'espace Yves-Quéguiner.

Des sacs à main aux poches cachées

Samedi, un convoi militaire sillonnera les rues Clemenceau, Yves-Corvé, de Verdun, le boulevard de la République, les rues de la Tour-d'Auvergne, Saint-Guénal, les avenues de Coatmeur, Jeanne-d'Arc, Foch, les rues Mangin, Sainte-Anne, d'Arvor, de la Citadelle, du Manoir, les squares Bad-Sooden-Allendorf, du Général-de-Gaulle, Pasteur et Joseph-Pinvidic. Le défilé partira à 14 h pour se diriger vers le Champ-de-Foire.

Cinq kilomètres seront ainsi parcourus en un peu plus d'une demi-heure. Le même parcours sera emprunté, dimanche 8, à partir de 9 h 30, avant que les adhérents de Bretagne 39-45 ne participent à la commémoration de l'armistice, au monument aux morts. Rendez-vous des associations patriotiques, à 10 h 45, devant l'hôtel de ville.

À l'espace Yves-Quéguiner, des mannequins seront vêtus de tenues des soldats de la Dernière Guerre mondiale. Ainsi qu'une exposition de sacs à main de femme, réalisés par un styliste briochin.

Ce dernier a pris comme modèle celui de sa grand-mère. Doté de poches cachées, pendant la guerre, il lui avait servi à transporter des objets au nez et à la barbe des occupants allemands. À découvrir, aussi : de nombreuses photos et textes explicatifs, ainsi que des armes d'époque.

Diverses tentes aménagées et équipées de lits de camp et de tables munies d'objets ayant appartenu aux soldats seront aussi exposées.

Parmi les véhicules, des Jeeps Willis ou Hotchkiss, des GMC et autres Dodge... L'inauguration de ce camp aura lieu samedi, vers 11 h 45.

Le lendemain, le défilé des anciens combattants sera ouvert par une Jeep alors que la plupart des trente-cinq adhérents de Bretagne 39-45 seront présents parmi les Landivisiens, en uniformes français, US et britanniques.

Les expositions seront ouvertes, samedi 7, de 10 h à 11 h 30 et de 14 h à 18 h, et dimanche, de 14 h à 17 h. Gratuit.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article