Falaise : les victimes civiles de la seconde guerre mondiale ont désormais leur mémorial

Publié le par France 3 Normandie par Elise Ferret

Falaise : les victimes civiles de la seconde guerre mondiale ont désormais leur mémorial

C'est un lieu unique au monde qui ouvrira lundi prochain à Falaise, dans le Calvados. Le mémorial des civils dans la guerre rendra hommage aux 20 000 civils tués lors de la bataille de Normandie. La totalité du globe a été impactée par la seconde guerre mondiale.

 

Falaise : les victimes civiles de la seconde guerre mondiale ont désormais leur mémorial

Sur les 55 millions de morts de la Seconde Guerre mondiale, 30 millions étaient des civils. Le mémorial des civils dans la guerre, qui verra le jour lundi 8 mai 2016, leur rend hommage. Falaise, détruite à 80% en 1944, sera le berceau de ce nouveau lieu, "unique au monde". "En effet, jamais encore un musée dans son ensemble n’avait choisi de traiter du sort des civils en période de conflit armé" peut-on lire dans le communiqué de presse, rédigé à cette occasion. « Nous avions depuis longtemps le sentiment que notre territoire n’était pas à la hauteur de son histoire », expliquent Eric Macé, maire de Falaise, et Jean-Marie Gasnier, Président la Communauté de Communes (CDC) du Pays de Falaise au moment de la naissance du projet.

La seconde guerre mondiale: un conflit meurtrier pour les civils

Perfectionnement des armes, déplacement de population, privation, famines, crimes de guerre et crimes contre l'humanité...Le bilan des pertes humaines civiles de la seconde guerre mondiale est encore plus important que celui du conflit 14/18. Christiane Creance, décédée à l’âge de 95 ans, quelques mois après avoir témoigné de la disparition de son mari, en juin 1944, sous les bombardements de Falaise, racontait « on l’a retrouvé après 13 heures sous les décombres. J’ai su qu’il avait sucé des pierres toute la nuit pour pouvoir se rafraîchir(...)On les a enterrés on ne sait pas à quel moment et, en définitive, je n’ai jamais su. On les a tous pris comme cela les uns avec les autres, une fosse commune a été faite dans le cimetière Trinité et on les a tous mis les uns sur les autres comme cela. Il faisait une chaleur terrible ! La fosse n’a jamais été relevée. »

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article