Rita Renoir est décé­dée

Publié le par Gala par Marianne Lesdos

Rita Renoir est décé­dée

L’une des strip-teaseuses stars du Crazy Horse est morte à 82 ans. L’an­nonce de la dispa­ri­tion de Rita Renoir, alias Monique Bride-Etivant, a été très tardive. Ce n’est que ce lundi que la nouvelle a été diffu­sée, soit près de trois semaines après sa dispa­ri­tion.

Rita Renoir est décé­dée
Rita Renoir est décé­dée

Lorsqu’on évoque le strip-tease, on a tendance à penser moeurs légères et vies de misère. Pour Rita Renoir, strip-teaseuse star des années 1950, il en va autre­ment. Cette pion­nière de l’ef­feuillage en France exerçait ses talents dans le très renommé caba­ret du Crazy Horse. Il s’agis­sait bien d’un art et non d’un gagne-pain de fortune. Elle avait gagné le surnom de “Tragé­dienne du strip-tease”.

Rita Renoir, née Monique Bride-Etivant, était aussi comé­dienne. Elle avait joué dans une dizaine de films entre 1953 et 1984, dont Fantô­mas contre Scot­land Yard en 1967. Plus tard, à la fin des sixties et dans le courant des années 1970, elle a tenu quelques rôles au théâtre notam­ment Du vent dans les branches de sassa­fras, où elle incarne “la putain au grand coeur” en 1965 et Le désir attrapé par la queue, de Pablo Picasso, où elle relaie Berna­dette Lafont en 1967. Forte de son expé­rience de la scène, elle avait égale­ment imaginé la choré­gra­phie du film Le Pacha de Georges Laut­ner en 1968.

Pour ceux qui aime­raient saluer une dernière fois la mémoire de l’ar­tiste, une béné­dic­tion sera donnée mercredi 25 mai à 14h30, au cime­tière Caucade de Nice.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article