VIDEO. Disparition de Madeleine Lebeau, actrice du mythique «Casablanca»

Publié le par Le Parisien par Victor Fortunato

VIDEO. Disparition de Madeleine Lebeau, actrice du mythique «Casablanca»
L'actrice de «Casablanca», Madeleine Lebeau, est morte à l'âge de 92 ans

L'actrice de «Casablanca», Madeleine Lebeau, est morte à l'âge de 92 ans

L'actrice française Madeleine Lebeau est décédée à l'âge de 92 ans début mai en Espagne où elle vivait, rapporte ce dimanche le site du magazine américain de cinéma The Hollywood Reporter.

Madeleine Lebeau était la dernière interprète encore en vie du mythique film «Casablanca» (1942), de Michael Curtiz avec Humphrey Bogart et Ingrid Bergman, où la Française jouait le rôle d'Yvonne, la petite amie éconduite par Bogart.

Madeleine Lebeau avait dans le film «Casablanca» participé à la séquence culte de la Marseillaise. Son visage bouleversant d'émotion et ses larmes ont touché le public et participé à rendre le film culte.  Au moment où elle criait « vive la France » devant la caméra, la France était toujours occupée après l'invasion nazie. Madeleine Lebeau avait en effet fui Paris en 1940 avec son mari Marcel Dalio, acteur d'origine juive bien connu à l'époque en France précise le journal ABC.

VIDEO. Madeleine Lebeau chante La Marseillaise dans le film culte «Casablanca»

Madeleine Lebeau était née le 10 juin 1923 à Antony (Hauts-de-Seine). Dans son adolescence, elle se tourne vers le cinéma et décroche un petit rôle avec Marcel Dalio, de vingt ans son aîné. C'est le coup de foudre et après leur mariage, Madeleine Lebeau fait sa première apparition à l'écran dans le film dramatique «Les jeunes filles en détresse» (1939) de Georg-Wilhelm Pabst. C'est le début d'une très longue et riche carrière parsemée d'un nombre impressionnant de rôles très variés, allant de «Gentleman Jim» de Raoul Walsh ou «Casablanca» en 1942, aux «Chouans» (1947) avec Jean Marais, «Si Versailles m'était conté» (1954) de Sacha Guitry à «Huit et demi» (1963) de Federico Fellini.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article