Heisler Stuart

Publié le par Mémoires de Guerre

Stuart Heisler est un réalisateur, monteur et scénariste américain né le 5 décembre 1896 à Los Angeles, Californie (États-Unis), décédé le 21 août 1979 à San Diego (États-Unis). Il se tourne depuis 1962 vers la télévision où il finit sa carrière.

Heisler StuartHeisler Stuart

Stuart Heisler n’eut pas à parcourir une grande distance pour atteindre Hollywood, où se déroula toute sa carrière. Dès 1913, il entamait sur le terrain une solide formation, successivement assistant de laboratoire, accessoiriste, assistant-monteur, assistant-réalisateur, gagman et scénariste à l’occasion, pour diverses personnalités ou compagnies (Famous Players / Lasky, Mack Sennett, Mary Pickford, Fox, First National…). Avant de signer ses propres films, il fut de 1921 à 1936 un monteur réputé pour des productions Samuel Goldwyn et Paramount : Le Sublime Sacrifice de Stella Dallas (Stella Dallas, Henry King, 1925), Le Roi de l'arène (The Kid from Spain, Leo McCarey, 1932), Peter Ibbetson (Henry Hathaway, 1935), entre autres.

Il a été également réalisateur de seconde équipe. « Stuart Heisler est un de ces braves qui ne savent pas rater un film » disait de lui Robert Lachenay (in “Les Cahiers du Cinéma”, n° 48, juin 1955). Il a abordé pratiquement tous les genres : épouvante (The Monster and the the Girl), western (Le Grand Bill et Dallas, Ville frontière, tous deux avec Gary Cooper ; Collines Brûlantes et Le Justicier Solitaire), mélodrame (Une Vie Perdue, avec Susan Hayward), film engagé (Storm Warning, sur un scénario de Richard Brooks, contre le Ku Klux Klan, avec Ginger Rogers et Ronald Reagan). 

Film de guerre (La Patrouille Infernale), policier (La Clée de Verre, d’après Dashiell Hammett ; La Peur au Ventre, sujet traité deux fois auparavant par Raoul Walsh : en 1941 dans La Grande Evasion [High Sierra] et en 1949 dans un western, La Fille du Désert [Colorado Territory])… et même une comédie musicale (La Mélodie du bonheur – à ne pas confondre avec celle de Robert Wise –, où Fred Astaire et Bing Crosby chantaient et dansaient sur des airs de Irving Berlin). Des acteurs réputés furent fidèles à Heisler : Susan Hayward (Among the Living, Une Vie Perdue et Tulsa), Gary Cooper pour les deux westerns cités plus haut, Humphrey Bogart (Tokyo Joe, Pilote du Diable) et Linda Darnell (L’île des Passions, This is my Love). Enfin, le réalisateur participa à l’effort de guerre avec The Negro Soldier, moyen métrage produit par Frank Capra. Dans les années 60, Stuart Heisler travailla beaucoup pour la télévision. 

Filmographie

comme réalisateur

  • 1936 : Straight from the Shoulder
  • 1937 : The Hurricane (réalisation seconde équipe)
  • 1940 : The Biscuit Eater
  • 1941 : The Monster and the Girl (en)
  • 1941 : Among the Living
  • 1942 : The Remarkable Andrew
  • 1942 : La Clé de verre (The Glass Key)
  • 1944 : The Negro Soldier
  • 1945 : Le Grand Bill (Along Came Jones)
  • 1946 : La Mélodie du bonheur (Blue Skies)
  • 1947 : Une vie perdue (Smash-Up: The Story of a Woman)
  • 1949 : Tulsa
  • 1949 : Tokyo Joe (en)
  • 1950 : Pilote du diable (Chain Lightning)
  • 1950 : Dallas, ville frontière (Dallas)
  • 1951 : Storm Warning
  • 1951 : Journey Into Light
  • 1952 : L'Île du désir (Saturday Island )
  • 1952 : La Star (The Star)
  • 1954 : La Patrouille infernale (Beachhead)
  • 1954 : This Is My Love
  • 1955 : La Peur au ventre (I Died a Thousand Times)
  • 1956 : Le Justicier solitaire (The Lone Ranger)
  • 1956 : Collines brûlantes (The Burning Hills)
  • 1958 : 77 Sunset Strip (série TV)
  • 1962 : Hitler ou La Vie Privée d'Hitler
  • 1962 : Le Virginien ("The Virginian") (série TV)

comme monteur

  • 1921 : The Love Light
  • 1921 : They Shall Pay
  • 1924 : Cytherea
  • 1924 : Tarnish
  • 1924 : In Hollywood with Potash and Perlmutter
  • 1925 : A Thief in Paradise
  • 1925 : His Supreme Moment
  • 1925 : Le Sublime Sacrifice de Stella Dallas
  • 1927 : The Love Mart
  • 1928 : Lady Be Good
  • 1928 : Three-Ring Marriage
  • 1928 : Do Your Duty
  • 1928 : The Barker
  • 1929 : His Captive Woman
  • 1929 : Hard to Get
  • 1929 : Condemned
  • 1930 : Raffles
  • 1930 : Whoopee!
  • 1931 : One Heavenly Night
  • 1932 : The Greeks Had a Word for Them
  • 1932 : Kid d'Espagne (The Kid from Spain)
  • 1933 : The Masquerader
  • 1933 : Roman Scandals (en)
  • 1934 : We're Not Dressing
  • 1934 : Kid Millions
  • 1935 : The Wedding Night
  • 1935 : Brigade spéciale (Men Without Names), de Ralph Murphy
  • 1935 : Peter Ibbetson
  • 1936 : Annie du Klondike (Klondike Annie)
  • 1936 : Poppy
  • 1936 : The Big Broadcast of 1937

comme scénariste

  • 1924 : The Silent Stranger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article