Mort de l'ancien résistant Charles Gonard

Publié le par Tribune de Genève

Mort de l'ancien résistant Charles Gonard

France - Ce Compagnon de la Libération, nom de code «Morlot», avait 94 ans.

Mort de l'ancien résistant Charles Gonard

L'ancien résistant et Compagnon de la Libération Charles Gonard, connu sous le nom de code de Morlot, est décédé dimanche à l'âge de 94 ans, a annoncé lundi le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Jean-Marc Todeschini.

Né en 1921 à Paris, Charles Gonard s'était engagé dans la Résistance dès 1941, d'abord comme agent de liaison à Marseille où il distribuait des tracts et journaux clandestins, puis en prenant part à la lutte armée à partir de 1943 avec les Mouvements unis de la Résistance.

Il avait intégré en février 1944 les Forces françaises de l'intérieur (FFI) pour participer aux combats de la Libération de Paris.

Engagé en Indochine

Le 28 juin 1944, il avait dirigé le commando qui exécuta Philippe Henriot, le «Goebbels français», chantre de la collaboration avec l'occupant nazi, à son domicile au ministère de l'Information, dans l'immeuble du 10 rue de Solférino qui abrite aujourd'hui le Parti socialiste.

Compagnon de la Libération en novembre 1945, Charles Gonard s'était ensuite engagé pendant deux ans en Indochine, en tant que capitaine de réserve d'infanterie coloniale avant de retourner à la vie civile en faisant carrière dans l'industrie en France et au Maroc.

Il avait été élevé en 1996 au rang de commandeur de la Légion d'honneur.

«Son engagement et son courage resteront un symbole de la France libre et résistante», a déclaré Jean-Marc Todeschini en saluant sa mémoire avec «une profonde émotion».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article