Bonne Chance !

Publié le par Sacha Guitry

Bonne Chance est un film français réalisé par Sacha Guitry et sorti en 1935. Il s'agit de sa première fiction « originale » après un documentaire (Ceux de chez nous) et l'adaptation d'une de ses pièces (Pasteur). La jolie blanchisseuse Marie (Jacqueline Delubac) va livrer du linge chez une cliente et en chemin croise un de ses voisins, un peintre bohème (Sacha Guitry), qui lui souhaite « Bonne chance ». La cliente l'ayant traitée avec une grande générosité, elle y voit les effets du souhait du peintre qu'elle va alors considérer comme un porte chance. Elle achète alors un billet de loterie et va lui en offrir la moitié qu'il refuse d'abord puis finit par accepter. Parallèlement, un jeune benêt vient la demander en mariage et insiste pour obtenir son consentement avant qu'il ne parte pour une période militaire de treize jours. 

Tant sous la pression de sa mère que parce qu'elle avait cru le peintre lié à une autre femme, elle accepte, mais le regrette immédiatement. Le lendemain elle apprend le résultat du tirage de la loterie : le peintre et elle ont gagné deux millions. Après avoir déposé sagement son million à la banque, elle va porter l'autre au peintre qui n'accepte qu'a la condition qu'ils le dépenseront ensemble durant les treize jours d'absence du fiancé. Ce voyage va les mener d'abord dans le village natal de Marie, puis en Italie, en Égypte, à Monte-Carlo avant de se terminer par le retour dans le village ou elle doit se marier. Mais avec qui ? Le fiancé, qui apparait de loin en loin, simple soldat vantard et trivial ou le peintre. Le suspens durera jusqu'à la dernière minute du film. Le film a été tourné de fin avril à début mai 1935 à Paris.

Bonne Chance ! de Sacha GuitryBonne Chance ! de Sacha Guitry

Bonne Chance ! de Sacha Guitry

Fiche technique

Distribution

  • Sacha Guitry : Claude Lepeltier
  • Jacqueline Delubac : Marie Muscat
  • Pauline Carton : Madame Muscat, la mère de Marie
  • Paul Dullac : le maire de Fontenac
  • Charles Montel : un vieux monsieur qui passe
  • Andrée Guize : Henriette Lepeltier
  • Madeleine Suffel : la gantière
  • Renée Dennsy : la radeuse
  • Lucienne Givry : l'élégante
  • Simone Sandré : l'épicière
  • André Numès Fils : Prosper, le fiancé de Marie
  • Rivers Cadet : Pinède, le greffier de la mairie
  • Robert Darthez : Gaston Lepeltier
  • Robert Seller : le maître d'hôtel
  • Louis Baldy : l'employé de banque
  • Louis Vonelly : le marchand de tableaux
  • Antoine : le coiffeur Antoine
  • Claude Willemetz : le petit garçon
  • Gustave Huberdeau
  • Régine Paris : l'employée de la poste

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article