Décès d’Elie Wiesel : Hollande salue un «grand humaniste, inlassable défenseur de la paix»

Publié le par Paris Normandie

Décès d’Elie Wiesel : Hollande salue un «grand humaniste, inlassable défenseur de la paix»
Décès d’Elie Wiesel : Hollande salue un «grand humaniste, inlassable défenseur de la paix»

Le président de la République François Hollande a salué samedi 2 juillet la mémoire d’Elie Wiesel, décédé à 87 ans, «un grand humaniste, inlassable défenseur de la paix», dans un communiqué transmis par l’Elysée.

«De cette expérience au bout de l’horreur qui l’a laissé orphelin, il a aidé à ouvrir les yeux du monde sur l’indicible blessure de l’extermination des juifs d’Europe», a souligné le chef de l’Etat au sujet de ce prix Nobel de la paix et rescapé de la Shoah.

Elie Wiesel était «un grand témoin du siècle écoulé», lui qui «né dans une famille juive roumaine en 1928 (...) fut déporté avec ses soeurs et ses parents à l’âge de 15 ans» et «connu l’enfer des camps d’extermination, la mort omniprésente, la tyrannie de la faim, l’humanité dépouillée de tout», selon le communiqué.

Cet «homme universel avait une relation particulière avec la France, où il fit ses études après la guerre, où il a publié la première édition de +La Nuit+ grâce à Jérôme Lindon, où il avait créé en 1992 l’Académie Universelle des Cultures», a aussi souligné le chef de l’Etat français.

«Triste journée quand nos mémoires vivantes s’éteignent ... La Shoah, l’exigence d’Elie Wiesel: ne jamais oublier», a réagi sur Twitter le Premier ministre Manuel Valls, dans une allusion au décès également samedi de l’ancien Premier ministre Michel Rocard.

De son côté, l’ancien chef de l’Etat et actuel président des Républicains Nicolas Sarkozy a estimé que cet «homme de combats» a «profondément marqué cette seconde moitié du XXe siècle».

«Elie Wiesel incarnera à jamais cette force de l’écrivain, cette confiance dans l’Homme, ce courage de ne jamais renoncer», a-t-il ajouté dans une déclaration.

Le décès samedi de ce célèbre écrivain juif américain d’origine roumaine a été confirmé par le mémorial de l’Holocauste Yad Vashem à Jérusalem. Selon le New York Times, Elie Wiesel est décédé chez lui à Manhattan à l’âge de 87 ans.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article