Le Roman d'un tricheur

Publié le par Sacha Guitry

Le Roman d'un tricheur est un film français de Sacha Guitry, réalisé et sorti en 1936, adaptation du roman de Guitry, Mémoires d'un tricheur. Assis à la terrasse d'un café, un homme rédige ses mémoires : il raconte comment son destin fut définitivement scellé lorsque, à l'âge de douze ans, parce qu'il avait volé dans le tiroir-caisse de l'épicerie familiale pour s'acheter des billes, il fut privé de dîner. Le soir même, toute sa famille meurt empoisonnée en mangeant un plat de champignons. Seul dans la vie et ayant ainsi constaté l'inutilité d'être honnête, il n’aura par la suite qu’une seule ambition, devenir riche. Voyant dans sa survie un signe du destin, il choisit de parvenir à ses fins en devenant tricheur et voleur professionnel.

Le Roman d'un tricheur de Sacha GuitryLe Roman d'un tricheur de Sacha Guitry

Le Roman d'un tricheur de Sacha Guitry

Fiche technique

  • Titre : Le Roman d'un tricheur
  • Réalisation : Sacha Guitry, assisté de Pauline Carton (aussi script-girl)
  • Scénario et dialogues : Sacha Guitry
  • Décors : Maurice Guerbe, Henri Ménessier et Mailleray (décors de plateau)
  • Photographie : Marcel Lucien, assisté par Raymond Cluny
  • Son : Paul Duvergé
  • Montage : Myriam
  • Musique : Adolphe Borchard
  • Orchestre des Concerts Pasdeloup, avec le concours de Ginette Martenot
  • Chef d'orchestre : Georges Derveaux
  • Directeur de production : Serge Sandberg
  • Société de production : Cinéas
  • Société de distribution : Films Sonores Tobis (France / exploitation d'origine), Gaumont Columbia Tristar (France / ressortie)
  • Pays d'origine : France
  • Langue originale : français
  • Tournage : fin juin à début juillet 1936 sur la Côte d'azur
  • Format : Noir et blanc - 35mm - 1,37:1 - Son mono (Western Electric Noiseless Recording)
  • Durée : 77 minutes
  • Dates de sortie : France : 18 septembre 1936, Allemagne : 18 janvier 1938, États-Unis : 26 septembre 1938

Distribution

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article