Gastoni Lisa

Publié le par Mémoires de Guerre

Lisa Gastoni, née Elisabetta Gastone le 28 juillet 1935 à Alassio est une actrice italienne.

Gastoni Lisa

Carrière

Fille de père italien et de mère irlandaise, après la Seconde Guerre mondiale, elle décide d’aller à Londres où commence sa carrière de mannequin et d’actrice. Lisa Gastoni commence sa carrière d'actrice en Italie dans les années soixante, en jouant dans des films de science-fiction sous le nom de « Jane Fate ». Après un bref mariage avec un important physicien, elle rencontre le producteur Joseph Fryd avec lequel elle tourne le film Svegliati ed uccidi (1966) de Carlo Lizzani.

Le film obtient un bon succès et Lisa Gastoni décroche le Nastro d'Argento. Mais c'est en 1968, qu'elle entre dans la légende du cinéma italien, devenant un "sex-symbol", grâce au film de Salvatore Samperi, Grazie Zia (Merci, Ma Tante ou Merci Léa), histoire d'une relation psycho-incestueuse entre une sensuelle et raffinée jeune tante (Lisa Gastoni) et son névrotique neveu (Lou Castel). Lisa Gastoni décroche la Targa d'oro au Prix David di Donatello. Dans les années '70 elle tourne peu de films, parce qu'elle fait le choix de travailler uniquement avec de bons réalisateurs.

En 1975, Lisa Gastoni obtient, pour la seconde fois, le prix Nastro d'Argento de la meilleure actrice principale pour Amore amaro de Florestano Vancini. Au cours des années suivantes, elle abandonne le cinéma. Mais, récemment, elle est retournée au cinéma et à la télévision avec une désignation au Prix David di Donatello et au Nastro d'Argento pour le film Cuore sacro de Ferzan Ozpetek

Gastoni Lisa

Filmographie 

  • 1954 : Commando à Rhodes (They Who Dare) de Lewis Milestone : fiancé de George
  • 1954 : Meurtre sur la Riviera (Beautiful stangers) de David Miller : Yvette
  • 1956 : Trois hommes dans un bateau (Three Men in a Boat) de Ken Annakin
  • 1961 : Mary la rousse, femme pirate d'Umberto Lenzi
  • 1961 : The Breaking Point de Lance Comfort : Eva
  • 1962 : Il monaco di Monza de Sergio Corbucci
  • 1963 : Le Roi du village de Henri Gruel
  • 1964 : Hercule contre les mercenaires (L'Ultimo Gladiatore) d'Umberto Lenzi
  • 1965 : I Criminali della galassia : Connie Gomez
  • 1966 : Svegliati e uccidi (1966) : Yvonne (Candida) Lutring
  • 1966 : L'uomo che ride (L'Homme qui rit) : Lucrezia Borgia
  • 1967 : I sette fratelli Cervi : Lucia Sarzi
  • 1968 : La pecora nera de Luciano Salce : Alma
  • 1968 : Merci ma tante (Grazie zia) : tante Lea
  • 1969 : L'Amica : Lisa Marchesi
  • 1970 : L'Invasion : Marina
  • 1971 : Maddalena : Maddalena
  • 1973 : Séduction : Caterina
  • 1974 : Amore amaro : Renata Andreoli (Nastro d'Argento)
  • 1974 : Mussolini ultimo atto : Claretta Petacci
  • 1975 : Labbra di lurido blu : Elli Alessi
  • 1976 : Scandalo de Salvatore Samperi : Eliane Michoud
  • 1978 : L'Immoralità : Vera
  • 2005 : Cuore sacro : Eleonora
  • 2007 : Tutte le donne della mia vita : Diletta

Théâtre

  • La celestina (1980) de Luigi Squarzina

Télévision

  • 2006 : La provinciale : Giacinta Foresi (TV)
  • 2007 : Maria Montessori : Une vie au service des enfants (2007) : Gemma Montesano

Publié dans Acteurs et Actrices, Mode

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article