Stevens George

Publié le par Mémoires de Guerre

George Stevens est un réalisateur, producteur, scénariste et directeur de la photographie américain, né le 18 décembre 1904 à Oakland et mort le 8 mars 1975 à Lancaster.

Stevens GeorgeStevens George

Il commence sa carrière comme directeur de la photographie sur de nombreux courts métrages de Laurel et Hardy et collabore notamment avec Leo McCarey et James Parrott. En 1934, il réalise son premier film, mais c'est en 1935 avec Désirs secrets qu'il rencontre le succès. Engagé lors de la Seconde Guerre mondiale dans les services cinématographiques de l'armée américaine. Il participe à la production de films destinés à l'instruction des GI's, souvent mal préparés au début de la participation des États-Unis à la Seconde Guerre mondiale. Il filme le débarquement en Normandie et également la libération du camp de concentration de Dachau, ce qui le marquera durablement au point de cacher les films dans son jardin pendant des années. Certains extraits seront projetés lors du procès de Nuremberg.

Revenu aux États-Unis, il fonde avec William Wyler et Frank Capra la société de production Liberty Film qui fait faillite en 1948. Réalisateur respecté et aimé par l'industrie hollywoodienne, il obtient deux Oscars du meilleur réalisateur : en 1952 pour le drame Une place au soleil et en 1957 pour la saga épique sur fond de paysage texan avec Rock Hudson, James Dean et Elizabeth Taylor : Géant. Il meurt des suites d'un infarctus le 8 mars 1975 à Lancaster (Californie).

Filmographie

comme directeur de la photographie

  • 1923 : Laurel dans la jungle (Roughest Africa) de Ralph Ceder
  • 1924 : Battling Orioles de Fred Guiol et Ted Wilde
  • 1924 : The White Sheep de Hal Roach
  • 1925 : Looking for Sally de Leo McCarey
  • 1925 : Black Cyclone de Fred Jackman
  • 1925 : No Man's Law de Del Andrews (en)
  • 1926 : The Devil Horse de Fred Jackman
  • 1926 : The Desert's Toll (en) de Clifford Smith
  • 1927 : The Valley of Hell (en) de Clifford Smith
  • 1927 : En plein méli-mélo (Slipping Wives) de Fred Guiol
  • 1927 : The Honorable Mr. Buggs de Fred Jackman
  • 1927 : No Man's Law de Fred Jackman
  • 1927 : Lightning de James C. McKay
  • 1927 : Poursuite à Luna-Park (Sugar Daddies) de Fred Guiol et Leo McCarey
  • 1927 : The Girl From Gay Paree de Phil Goldstone et Arthur Gregor
  • 1927 : Les Forçats du pinceau (The Second 100 Years) de Fred Guiol
  • 1927 : Un ancien flirt (Love 'Em and Weep) de Clyde Bruckman
  • 1927 : Mon neveu l’Écossais (Putting Pants on Philip) de Clyde Bruckman
  • 1927 : La Bataille du siècle (The Battle of the Century) de Clyde Bruckman
  • 1928 : Pass the Gravy de Fred Guiol et Leo McCarey
  • 1928 : Laissez-nous rire (Leave 'Em Laughing) de Clyde Bruckman
  • 1928 : Laurel et Hardy constructeurs (The Finishing Touch) de Clyde Bruckman et Leo McCarey
  • 1928 : Came the Dawn d'Arch Heath et Leo McCarey
  • 1928 : Blow by Blow de Leo McCarey
  • 1928 : Tell It to the Judge de Leo McCarey et Hal Yates
  • 1928 : La Minute de vérité (Their Purple Moment) de James Parrott
  • 1928 : Should Women Drive? de Leo McCarey
  • 1928 : Un homme à boue (Should Married Men Go Home?) de James Parrott et Leo McCarey
  • 1928 : Le Valet casse tout (Early to Bed) de Emmett J. Flynn
  • 1928 : Do Gentlemen Snore? de Leo McCarey
  • 1928 : All Parts d'Hal Yates
  • 1928 : V'là la flotte (Two Tars) de James Parrott
  • 1928 : Feed 'em and Weep de Fred Guiol et Leo McCarey
  • 1929 : Vive la liberté (Liberty) de Leo McCarey
  • 1929 : Y a erreur ! (Wrong Again) de Leo McCarey
  • 1929 : C'est ma femme (That's My Wife) de Lloyd French
  • 1929 : Œil pour œil (Big Business) de James W. Horne et Leo McCarey
  • 1929 : On n'a pas l’habitude (Unaccustomed As We Are) de Lewis R. Foster et Hal Roach
  • 1929 : Hurdy Gurdy de Leo McCarey
  • 1929 : Son Altesse Royale (Double Whoopee) de Lewis R. Foster
  • 1929 : La flotte est dans le lac (Men O'War) de Lewis R. Foster
  • 1929 : Ils vont faire boum ! (They Go Boom!) de James Parrott
  • 1929 : Une saisie mouvementée (Bacon Grabbers)
  • 1929 : Derrière les barreaux (The Hoose-Gow) de James Parrott
  • 1929 : Un amour de chèvre Angora Love) de Lewis R. Foster
  • 1930 : La Vida nocturna de James Parrott
  • 1930 : Radiomanía de James Parrott
  • 1930 : Noche de duendes de James Parrott
  • 1930 : Ladrones de James Parrott
  • 1930 : Les Deux Cambrioleurs (Night Owls) de James Parrott
  • 1930 : Quelle bringue ! (Blotto) de James Parrott
  • 1930 : Les Bons petits diables (Brats) de James Parrott
  • 1930 : En dessous de zéro (Below Zero) de James Parrott
  • 1930 : La Maison de la peur (The Laurel-Hardy Murder Case) de James Parrott
  • 1930 : Doctor's Orders d'Arch Heath
  • 1930 : Bigger and Better d'Edgar Kennedy

comme réalisateur

  • 1930 : Ladies Last
  • 1931 : Blood and Thunder
  • 1931 : High Gear
  • 1931 : Air-Tight
  • 1931 : Call a Cop!
  • 1931 : Mama Loves Papa
  • 1931 : The Kickoff
  • 1932 : Who, Me?
  • 1932 : The Finishing Touch - également scénariste
  • 1932 : Boys Will Be Boys
  • 1933 : A Divorce Courtship
  • 1933 : Family Troubles - également scénariste
  • 1933 : Rock-a-Bye Cowboy - également scénariste
  • 1933 : Should Crooners Marry
  • 1933 : The Cohens and Kellys in Trouble
  • 1933 : Room Mates
  • 1933 : Quiet Please! - également scénariste
  • 1933 : Flirting in the Park - également scénariste
  • 1933 : What Fur - également scénariste
  • 1933 : Grin and Bear It - également scénariste
  • 1934 : Ocean Swells
  • 1934 : The Undie-World
  • 1934 : Kentucky Kernels
  • 1934 : Cracked Shots
  • 1934 : Hollywood Party de Roy Rowland (non crédité)
  • 1934 : Bachelor Bait
  • 1935 : Hunger Pains
  • 1935 : Laddie
  • 1935 : The Nitwits - également scénariste
  • 1935 : Désirs secrets (Alice Adams)
  • 1935 : La Gloire du cirque (Annie Oakley)
  • 1936 : Sur les ailes de la danse (Swing Time)
  • 1937 : Pour un baiser (Quality Street)
  • 1937 : Une demoiselle en détresse (A Damsel in Distress)
  • 1938 : Mariage incognito (Vivacious Lady) - également producteur
  • 1939 : Gunga Din - également producteur
  • 1940 : Vigil in the Night - également producteur
  • 1941 : La Chanson du passé (Penny Serenade) - également producteur
  • 1942 : La Femme de l'année (Woman of the Year)
  • 1942 : La Justice des hommes (The Talk of the Town) - également producteur
  • 1943 : Plus on est de fous (The More the Merrier) - également producteur
  • 1945 : That Justice Be Done
  • 1945 : Nazi Concentration Camps
  • 1948 : La Folle Enquête (On Our Merry Way) de Leslie Fenton et King Vidor (non crédité)
  • 1948 : Tendresse (I remember Mama) - également producteur
  • 1951 : Une place au soleil (A Place in the Sun) - également producteur
  • 1952 : L'Ivresse et l'Amour (Something to Live For) - également producteur
  • 1953 : L'Homme des vallées perdues (Shane) - également producteur
  • 1956 : Géant (Giant) - également producteur
  • 1959 : Le Journal d'Anne Frank (The Diary of Anne Frank) - également producteur
  • 1965 : La Plus Grande Histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told) - également scénariste et producteur
  • 1970 : Las Vegas, un couple (The Only Game in Town)

comme scénariste

  • 1930 : Doctor's Orders, court-métrage d'Arch Heath
  • 1932 : Yoo-Hoo, court-métrage de James W. Horne
  • 1932 : Hesitating Love, de James W. Horne
  • 1933 : Hunting Trouble de James W. Horne
  • 1933 : The Trail of Vince Barnett de James W. Horne
  • 1933 : Alias the Professor de James W. Horne
  • 1933 : Pick Me Up de James W. Horne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article