Valli Romolo

Publié le par Mémoires de Guerre

Romolo Valli (Reggio d'Émilie en Émilie-Romagne, 7 février 1925 - Rome, 1er février 1980) est un acteur italien. Il fut notamment le Père Pirrone du Guépard et le directeur du Grand Hôtel des Bains dans Mort à Venise.

Valli RomoloValli Romolo

Il passa une licence en droit à Parme en 1949, plus pour satisfaire son père que par envie de devenir avocat. L'étudiant manifesta en effet des préférences pour tout ce qui était spectacle : spectacles de revue, lectures sur scène, critiques théâtrales et cinématographiques, organisation de cercles cinématographiques, mise en scène de comédies. Le tout avec les possibilités limitées du Reggio de l'après-guerre, jusqu'à ce qu'en 1949 il eût sa chance en entrant dans la compagnie du Carrozzone de Fantasio Piccoli, où il débuta avec un Miles Gloriosus qui eut un grand succès. Il passa trois ans dans cette compagnie, puis en 1952 fit une tournée en Amérique du Sud avec le Piccolo Teatro di Milano, et ses interprétations retinrent l'attention dans le Jules César de Shakespeare, La giara d'après Pirandello, L'ingranaggio et La moglie ideale.

1954 fut une année décisive : avec Giorgio De Lullo, Rossella Falk, Tino Buazzelli et Anna Maria Guarnieri il constitua la Compagnia dei Giovani, où entrèrent également par la suite Elsa Albani et Ferruccio De Ceresa. Malgré les grands mérites de De Lullo, ce fut en réalité Valli, du fait de sa grande culture, qui fut l'âme de la compagnie jusqu'à l'année de sa dissolution, en 1974. Parmi les très nombreuses interprétations théâtrales, Lorenzaccio, Le Journal d'Anne Frank, Six personnages en quête d'auteur et Henri IV de Pirandello, Le Malade imaginaire, L'amica delle mogli, Così è (se vi pare), Terra di nessuno (en compagnie de De Lullo) et, last but not least, Prima del silenzio.

Sa carrière cinématographique fut aussi importante. Parmi ses films, Polycarpe, maître calligraphe de Mario Soldati, La Grande Guerre et Un bourgeois tout petit petit de Mario Monicelli, La Fille à la valise de Valerio Zurlini et surtout Le Guépard, Mort à Venise de Luchino Visconti, et Il était une fois la révolution, de Sergio Leone, où il interprète le personnage du docteur Villega, médecin et leader de la révolution qui, sous la torture, révèle les noms de ses compagnons de lutte qui sont exécutés par la coalition gouvernementale mexicano-prussienne. Il a travaillé aussi à la radio, dans la populaire émission Gran Varietà où il jouait le personnage du « maleducatore ». Dans ses dernières années, outre ses interprétations régulières au Teatro Eliseo de Rome, il était aussi directeur du Festival des Deux Mondes de Spolète. Il mourut dans un accident de la circulation. Il est enterré dans le temple de la Renommée du cimetière monumental de Reggio en Émilie, auprès de Maria Melato. On a donné son nom au grandiose théâtre de sa ville natale, anciennement Théâtre municipal.

Filmographie 

  • 1959 : Polycarpe, maître calligraphe
  • 1959 : La Grande Guerre (La Grande Guerra) de Mario Monicelli : Le lieutenant Gallina
  • 1960 : Jovanka e le altre
  • 1960 : I piaceri del sabato notte
  • 1961 : Le Mauvais Chemin (La viaccia), de Mauro Bolognini : Dante
  • 1961 : La Fille à la valise (La ragazza con la valigia) de Valerio Zurlini : Le curé
  • 1961 : Les Partisans attaquent à l'aube (Un giorno da leoni) de Nanni Loy : Edoardo
  • 1962 : Una storia milanese
  • 1962 : Boccace 70 ( 2e sketch : Le Travail) de Luchino Visconti : Maître Zacchi
  • 1962 : Peccati d'estate
  • 1963 : Le Jour le plus court (Il giorno più corto) de Sergio Corbucci : Le capitaine
  • 1963 : Les Hors-la-loi du mariage (I fuorilegge del matrimonio), de Paolo Taviani
  • 1963 : Le Guépard (Il gattopardo) de Luchino Visconti : Le père Pirrone
  • 1964 : La vendetta della signora
  • 1965 : La Mandragore (La mandragola) d'Alberto Lattuada
  • 1965 : Les Complexés (I complessi) film à sketches, section de Luigi Filippo D'Amico, pour le sketch : Guillaume « Dents longues » (Guglielmo il dentone) : Le Père Baldini
  • 1967 : Non stuzzicate la zanzara
  • 1967 : Il marito è mio e l'ammazzo quando mi pare
  • 1968 : Boom de Joseph Losey : Docteur Luilo
  • 1969 : Scacco alla regina
  • 1970 : Le Jardin des Finzi-Contini (Il giardino dei Finzi-Contini) de Vittorio De Sica : Le père de Giorgio
  • 1971 : Mort à Venise de Luchino Visconti : Le directeur de l'hôtel
  • 1971 : Il était une fois la révolution de Sergio Leone : Dr. Villega
  • 1971 : Er più: storia d'amore e di coltello de Sergio Corbucci
  • 1972 : Quoi ? de Roman Polanski : Giovanni
  • 1974 : Violence et passion (Gruppo di famiglia in un interno) de Luchino Visconti : Michelli, l'avocat du professeur
  • 1974 : Nipoti miei diletti
  • 1976 : 1900 (Novecento) de Bernardo Bertolucci : Giovanni
  • 1977 : Holocauste 2000 de Alberto De Martino : Monseigneur Charrier
  • 1977 : Un bourgeois tout petit petit (Un borghese piccolo piccolo) de Mario Monicelli : Dr. Spazioni
  • 1977 : Bobby Deerfield de Sydney Pollack  : Oncle Luigi
  • 1979 : Clair de femme de Costa-Gavras : Galba

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

telephone gay 02/08/2016 12:21

J’adore vraiment ce que vous faites je me demande comment j'ai pu rater votre blog.

voyance gratuite immediate 01/08/2016 16:53

Grâce à vous, j'ai pu apprendre beaucoup de choses intéressantes. J'espère en apprendre encore.