Les Sept Mercenaires

Publié le par John Sturges

Les Sept Mercenaires (The Magnificent Seven) est un western de John Sturges sorti en 1960. Le film est grandement inspiré du film japonais Les Sept Samouraïs réalisé par Akira Kurosawa en 1954. Au XIXe siècle, au nord du Mexique, un petit village de paysans reçoit régulièrement la visite de Calvera et de ses quarante bandidos. À l'occasion de leur dernière venue, ces derniers ont de nouveau pillé le village et ont annoncé leur prochain retour où le pillage sera plus important, les bandits fuyant la police rurale et devant acquérir des provisions pour se cacher dans la montagne pendant l'hiver à venir. Un paysan qui s'était rebellé est abattu par Calvera. C'en est trop. Aussitôt après son départ, les villageois se réunissent et décident d'agir pour ne plus subir les exactions des bandits. Après avoir pris conseil auprès du vieux sage du village, ils décident d'acheter des armes pour se défendre.

Trois hommes sont envoyés aux États-Unis, non loin de là, pour effectuer les achats avec le peu d'argent qu'ils ont pu réunir. La première ville dans laquelle ils s'arrêtent leur permet de faire la connaissance de Chris Adams, un homme solitaire et bon tireur. Après avoir entendu leur problème, Chris les guide vers une autre piste. Au lieu d'acheter des armes dont, de toute façon, ils seraient incapables de correctement se servir, plus habitués aux travaux des champs qu'à la bataille, ils feraient mieux de louer les services de mercenaires. C'est ainsi qu'ils recrutent, toujours avec l'aide de Chris, le premier engagé, cinq autres hommes.

Tous ces mercenaires acceptent pour une raison bien légitime et propre à chacun : l'un pense que Chris flaire un bon coup financier, un autre suit pour se trouver enfin un but honorable à accomplir, le suivant croit fuir les ennuis en changeant de pays mais pour mieux se jeter dans la bataille, encore un autre est si habile tireur et avec toute arme qu'il accepte par pur défi personnel pour se trouver des ennemis dignes de ce nom, le dernier est sans le sou et se dit que ce maigre salaire est toujours mieux que rien… En cheminant vers le village, ils acceptent un septième et dernier compagnon d'armes, un jeune homme qui les convainc par sa ténacité et son envie de prouver sa valeur. Les sept mercenaires sont réunis. Dès lors il ne leur reste plus qu'à préparer le village et ses habitants à la bataille à venir.

Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter
Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter

Les Sept Mercenaires de John Sturges avec Yul Brynner - Steve McQueen - Horst Buchholz - Charles Bronson - Robert Vaughn - Eli Wallach - James Coburn - Brad Dexter

Fiche technique

  • Titre original : The Magnificent Seven
  • Titre français : Les Sept Mercenaires
  • Réalisation : John Sturges
  • Scénario : William Roberts, Walter Newman, Walter Bernstein, d'après le film Les Sept Samouraïs d'Akira Kurosawa
  • Dialogues : Thom Conroy
  • Musique : Elmer Bernstein
  • Direction artistique : Edward Fitzgerald
  • Décors : Rafael Suarez
  • Maquillage : Emile Lavigne et Daniel Striepke
  • Photographie : Charles Lang Jr.
  • Ingénieurs du son : Jack Solomon et Rafael Esparza
  • Effets spéciaux : Milt Rice
  • Montage : Ferris Webster
  • Montage sonore : Del Harris
  • Sociétés de production : Mirisch Company
  • Producteurs : John Sturges, Walter Mirisch et Lou Morheim
  • Distributeur : United Artists
  • Budget : 3 000 000 $
  • Format : Couleur (De Luxe) - 2.35:1 en Panavision- Mono (Westrex Recording System) - 35 mm
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue originale : Anglais
  • Genre : Western
  • Durée : 128 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 23 octobre 1960, France : 1er février 1961

Distribution

  • Yul Brynner (VF : Georges Aminel) : Chris Adams, le chef des sept mercenaires.
  • Steve McQueen (VF : Henry Djanik) : Vin Tanner, le bras droit de Chris, cherchant un but honorable.
  • Horst Buchholz (VF : Michel François) : Chico, le plus jeune des sept mercenaires, le tenace voulant prouver sa valeur.
  • Charles Bronson (VF : Gérald Castrix) : Bernardo O'Reilly, le mercenaire irlando-mexicain sans le sou.
  • Robert Vaughn (VF : Roger Rudel) : Lee, le mercenaire traqué par les forces de l'ordre.
  • James Coburn (VF : Jean Violette) : Britt, le mercenaire-lanceur de couteaux, l'habile tireur.
  • Brad Dexter (VF : Claude Bertrand) : Harry Luck, le mercenaire cupide.

Les autres personnages 

  • Eli Wallach (VF : Jacques Dynam) : Calvera, le chef des quarante bandits
  • Jorge Martínez Hoyos (VF : Jean-Henri Chambois) : Hilario
  • Vladimir Sokoloff : le vieil homme
  • Rosenda Monteros (VF : Josée Steier) : Petra
  • Rico Alaniz (VF : Albert de Médina) : Sotero
  • Natividad Vacío : Miguel
  • Whit Bissell (VF : Émile Duard) : Chamlee, le croque-mort
  • Val Avery (VF : Henri Virlogeux) : Henry, le vendeur de corsets
  • Bing Russell (VF : Pierre Hatet) : Robert, le compagnon de voyage d'Henry
  • Robert J. Wilke (VF : André Valmy) : Wallace
  • Fernando Rey : le prêtre
  • Alex Montoya : un villageois
  • Larry Duran : Santos, homme de main de Calvera

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article