Caurat Jacqueline

Publié le par Mémoires de Guerre

Jacqueline Caurat (Jacqueline lsabel Louise Caurat), née le 23 juillet 1927 à Croydon (Royaume-Uni), est une présentatrice et animatrice de télévision et une journaliste française. Elle fut l'épouse de l'acteur et animateur Jacques Mancier.

Caurat Jacqueline
Caurat Jacqueline
Caurat Jacqueline
Caurat Jacqueline

Après quelques rôles au cinéma dans les années 1940 et 1950, elle débute derrière les caméras en tant que « voix off », puis apparaît bien vite à l'écran sur la RTF, d'abord comme speakerine puis comme animatrice. À partir de 1953, à l'occasion du couronnement de la Reine d'Angleterre Elizabeth II, elle devient définitivement speakerine officielle de la RTF sur l'unique chaîne de télévision française. Elle y anime également de nombreuses émissions scolaires en partenariat avec l’Éducation Nationale, ainsi que des émissions religieuses. À partir de 1961, elle est également connue pour avoir popularisé la philatélie en présentant avec Lucien Berthelot Télé-Philatélie. Elle le restera pendant 22 ans.

En 1964, elle reste une des principales speakerines de la première chaîne de télévision française de l'ORTF. En 1975, elle quitte son rôle de speakerine et va présenter sur TF1 le magazine féminin diffusé tous les soirs vers 18h30. De 1975 à 1983, elle continue à produire avec son mari, Jacques Mancier et a présenter l'émission Philatélie-Club. Elle y a interrogé des collectionneurs célèbres comme Rainier III de Monaco, ainsi que des dessinateurs et graveurs de timbres (Jean Cocteau, se servit de son rouge à lèvres pour redessiner le profil de sa nouvelle Marianne). Elle a aussi tenu une rubrique « Philatélie Flash » dans le magazine Pilote dans les années 1960, une rubrique « Philatélie » dans le magazine Notre temps dans les années 1970 et années 1980 et enregistra également des disques d'histoires pour enfants.

Filmographie

  • La Grande Maguet de Roger Richebé - (1947)
  • Les souvenirs ne sont pas à vendre de Robert Hennion - (1948)
  • Sénéchal le magnifique (1957), film réalisé par Jean Boyer, avec : Fernandel, Nadia Gray, Jeanne Aubert... Jacqueline Caurat apparaît dans la scène finale du film, sous les traits d'une jeune actrice qui sur la scène d'un théâtre - aux côtés de Fernandel - joue le rôle d'une bonne
  • Le fauve est lâché - de Maurice Labro - (1959) - elle y tient le rôle de la présentatrice TV
  • Oh ! Que mambo - de John Berry - (1959) - elle y tient le rôle de la présentatrice TV
  • Mon pote le gitan (1959) - Le reporter

Télévision

  • Diamonds (1960), téléfilm réalisé par Marcel Cravenne. Elle y tient le rôle de Marietje.
  • Week-End surprise (1960), téléfilm réalisé par André Leroux, avec : Félix Marten, Raymond Bussières... Jacqueline Caurat apparaît au tout début du téléfilm dans un rôle de présentatrice météo.
  • La Caméra invisible (1969) - Jacqueline Caurat, speakerine, doit en urgence passer à l'antenne car on lui fait croire que l'émission en cours de diffusion vient de s'interrompre.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article