Le Faucon maltais

Publié le par John Huston

Le Faucon maltais (The Maltese Falcon) est un film américain réalisé par John Huston, sorti en 1941.  Spade et Archer tiennent une agence de détectives privés à Los Angeles. Lorsque Brigid O'Shaughnessy les charge de filer un certain Thursby, ils mettent le doigt dans un engrenage meurtrier. Pour commencer, Archer est assassiné au cours d'une filature. Brigid, qui semble disposer d'indices, accepte d'aider Spade dans son enquête, à condition de conserver l'anonymat. Une piste mystérieuse conduit le détective sur le bateau «La Paloma», dont le capitaine lui remet une statuette représentant un faucon. Gutman, un inquiétant truand, convoite l'objet, mais il s'avère que celui-ci est un faux. Thursby et le capitaine sont assassinés par les hommes de main de Gutman... 

Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper
Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George -  Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper

Le Faucon maltais de John Huston avec Humphrey Bogart - Mary Astor - Peter Lorre - Sydney Greenstreet - Elisha Cook Jr. - Gladys George - Lee Patrick - Ward Bond - Barton MacLane - Jerome Cowan - Murray Alper

Fiche technique

  • Titre : Le Faucon maltais
  • Titre original : The Maltese Falcon
  • Réalisation : John Huston
  • Scénario : John Huston, d’après le roman policier éponyme de Dashiell Hammett, paru en 1930
  • Direction artistique : Robert Haas
  • Costumes : Orry-Kelly
  • Photographie : Arthur Edeson
  • Montage : Thomas Richards
  • Musique : Adolph Deutsch
  • Producteur : Hal B. Wallis
  • Société de production et de distribution : Warner Bros.
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue : anglais
  • Format : Noir et blanc - 1,37 : 1 - Mono
  • Genre : Film noir
  • Durée : 100 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 3 octobre 1941 (première mondiale à New York), 18 octobre 1941 (sortie nationale), France : 31 juillet 1946, Belgique : 5 juin 1947

Distribution

  • Humphrey Bogart : Sam Spade : Le détective privé 
  • Mary Astor : Brigid O'Shaughnessy : La cliente
  • Gladys George : Iva Archer : L'épouse d'Archer 
  • Peter Lorre : Joel Cairo : Le bandit 
  • Barton MacLane : Lieutenant Dundy : Un policier :Barton MacLane in Smart 
  • Lee Patrick : Effie Perrine : La secrétaire de Spade
  • Sydney Greenstreet :Kasper Gutman : Le gros bandit 
  • Ward Bond : Det. Sgt. Tom Polhaus : Un policier :Operation Pacific
  • Jerome Cowan : Miles Archer : L'associé de Spade 
  • Elisha Cook Jr. : Wilmer Cook : Le porte-flingue de Gutman 
  • Walter Huston : Capitaine Jacobi : Le capitaine du cargo
  • Frank Richman : Un chauffeur de taxi
  • Murray Alper
  • John Hamilton

Télérama par Aurélien Ferenczi Critique du 02/01/2010

En 1941, quand John Huston, jeune scénariste de 35 ans, choisit, pour sa première mise en scène, d'adapter Le Faucon maltais, de Dashiell Hammett, il suit les conseils de Howard Hawks, qui lui recommande de « juste tourner le livre ». De fait, cette adaptation Warner des aventures du détective Sam Spade - la troisième en moins de dix ans - est la plus fidèle au roman, notamment aux dialogues réalistes de l'écrivain. Huston a un petit budget, un temps de tournage limité, et ce prototype de film noir, presque entièrement tourné en intérieurs, vaut moins pour ses trouvailles stylistiques, efficaces mais limitées, que par la qualité de son interprétation et le nihilisme poisseux de son sujet.

Humphrey Bogart n'est que le deuxième choix du cinéaste, car George Raft, la star du studio, a refusé le rôle (comme il refusera Casablanca). Tant mieux : Bogie, jusque-là cantonné aux seconds rôles de bad guy, trouve sa voie, donnant à son personnage une vérité psychologique et une ambiguïté morale inédites. Face à lui, Peter Lorre et Sydney Greenstreet, eux aussi à la recherche de la statuette mythique, rivalisent de cabotinage précieux - le sous-texte gay de leur association de malfaiteurs est évident. Mais c'est l'entortillage poisseux du récit qui fait mouche. Tout le monde est en retard sur les événements, et les dialogues concernent moins les causes inextricables de l'action que ses conséquences possibles : comme dit Bogart à Mary Astor, « si tu prends vingt ans, je t'attendrai ; si c'est perpète, je garderai un bon souvenir de toi... » Charmant.

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article