Monod Jacques

Publié le par Mémoires de Guerre

Jacques Monod (né le 21 août 1918 à Casablanca, et mort le 25 décembre 1985 à Paris) est un acteur français. Il est enterré au cimetière parisien de Bagneux.

Monod Jacques
Monod Jacques
Monod Jacques
Monod Jacques

Jeunesse

Jacques Monod est né à le 21 août 1918, à Casablanca, au Maroc où son père exerce, au grade de colonel, la vénérable profession de vétérinaire militaire. C’est toutefois au collège Saint-Stanislas de Paris qu’il termine ses études, envisageant un moment de faire l’Ecole de Saint-Cyr. Dégagé de ses obligations militaires, le jeune homme rentre au Maroc où il ne tarde pas à se diriger vers le monde du spectacle.

Carrière

Bien humblement, il débute en interprétant des pièces à la radio marocaine avant de fonder une petite compagnie théâtrale locale. Mais la guerre arrive: Jacques Monod est blessé lors des combats de Monte Cassino (1944). En 1945, Jacques Monod s’installe définitivement en France où, retenu par Louis Jouvet, il tient son premier rôle important au Théâtre de l’Athénée, la même année, dans «La folle de Chaillot» de Jean Giraudoux, aux côtés de Marguerite Moreno dans le rôle titre. Il joue les grands auteurs: Luigi Pirandello, Paul Claudel et Jules Romains. Il reste aux côtés du maître jusqu’au décès de celui-ci, en 1951. De 1952 à 1957, il devient alors l’assistant du metteur en scène de théâtre Jean Mercure.

C’est encore Louis Jouvet qui le fait débuter au cinéma à ses cotés, lui permettant d’obtenir un petit rôle, celui du premier tambour Albos, dans «Knock» de Guy Lefranc (1950). Jacques Monod n’aborde toutefois véritablement le septième art que vers le milieu des années cinquante, notamment avec «Je reviendrai à Kandara» (1956) auprès de Daniel Gélin et Bella Darvi, «Les grandes familles» (1958) avec Jean Gabin et Pierre Brasseur, «Les 400 coups» (1958) de François Truffaut, etc. Dans les années soixante, on peut voir Jacques Monod dans bon nombre de films, tenant des rôles plus ou moins importants, alternant, avec le même bonheur, les comédies: «Le bateau d’Émile» (1961) de Denys de La Patellière, «Les Livreurs» (1961) de Jean Girault, «Blague dans le coin» (1963) de Maurice Labro, et les drames: «La mort de Belle» (1960) de Edouard Molinaro, «Le septième juré» (1962) de Georges Lautner, «Thérèse Desqueyroux» (1962) de Georges Franju, «Le glaive et la balance » (1963) de André Cayatte.

Incarnant impeccablement les notables (juges, avocats, militaires...), sa silhouette est devenue familière aux spectateurs des salles obscures, d’autant plus que ses apparitions à la télévision se multiplient: «La cousine Bette» (1964) et «Les illusions perdues » (1966) d’après Honoré de Balzac, «Vidocq» (1967) de Marcel Bluwal, «Les compagnons de Baal» (1968) de Pierre Prévert, etc. Au tournant des années soixante-dix, le cinéma néglige de plus en plus les seconds rôles. Jacques Monod sera victime de cette politique économique préjudiciable à la qualité de notre production. Mais il lui restait la télévision et le théâtre. Il fait une dernière apparition pour le grand écran, en 1982, dans le role d’un directeur de théâtre pour «Sandy», aux côtés de Michel Galabru

Décès

Déjà oublié des téléspectateurs, Jacques Monod décède le 25 décembre 1985, victime d’une crise cardiaque, à Paris. Son corps repose désormais au cimetière de Bagneux.

Filmographie

  • 1947 : Un flic de Maurice de Canonge - (figuration)
  • 1951 : Knock de Guy Lefranc - (M. Albon, un membre de l'harmonie)
  • 1951 : Un grand patron d'Yves Ciampi - (Le gendarme)
  • 1957 : Je reviendrai à Kandara de Victor Vicas
  • 1958 : Thérèse Étienne de Denys de La Patellière - (Le médecin)
  • 1958 : Les Grandes Familles de Denys de La Patellière - (Le ministre des finances)
  • 1959 : Les Quatre Cents Coups de François Truffaut - (Le commissaire)
  • 1959 : Un témoin dans la ville d'Édouard Molinaro - (L'avocat de Verdier)
  • 1959 : La Verte Moisson de François Villiers
  • 1959 : 125, rue Montmartre de Gilles Grangier - (Le médecin)
  • 1959 : Rue des prairies de Denys de La Patellière - (Le président du tribunal)
  • 1961 : La Mort de Belle d'Édouard Molinaro - (Le juge d'instruction Bechman)
  • 1961 : Le Président d'Henri Verneuil - (Mulstein)
  • 1961 : Les Amours célèbres de Michel Boisrond - (Preissing), dans le sketch : Agnès Bernauer
  • 1961 : les Livreurs de Jean Girault - (Le président)
  • 1961 : Le Bateau d'Émile ou Le Homard flambé de Denys de La Patellière - (Maître Lamazure)
  • 1961 : Les Nouveaux Aristocrates de Francis Rigaud - (Maître Charles l'avocat)
  • 1962 : Les Ennemis d'Édouard Molinaro - (Gerlier)
  • 1962 : Les Sept Péchés capitaux d'Édouard Molinaro - (M. Jasmin), dans le sketch : L'envie
  • 1962 : Le Petit Garçon de l'ascenseur de Pierre Granier-Deferre - (Maître Hérault)
  • 1962 : Le Septième Juré de Georges Lautner - (Le magistrat)
  • 1962 : La Loi des hommes de Charles Gérard
  • 1962 : Et Satan conduit le bal de Grisha Dabat - (M. Klaus)
  • 1962 : Thérèse Desqueyroux de Georges Franju - (Maître Duros)
  • 1963 : Le Meurtrier de Claude Autant-Lara - (Le commissaire de police)
  • 1963 : Les Bonnes Causes de Christian-Jaque - (Le procureur Magnin)
  • 1963 : Le Glaive et la Balance d'André Cayatte - (Le commissaire Pranzini)
  • 1963 : Germinal d'Yves Allégret - (Deneulin)
  • 1963 : Blague dans le coin de Maurice Labro - (Stenberg, un mafioso)
  • 1964 : La Vie conjugale d'André Cayatte - (M. Rouquier), dans les deux époques : Jean-Marc ou la Vie conjugale - Françoise ou la Vie conjugale
  • 1964 : Pourquoi Paris ? de Denys de La Patellière - (Le restaurateur)
  • 1964 : Mort, où est ta victoire ? d'Hervé Bromberger - (Le docteur Epautre)
  • 1964 : À couteaux tirés de Charles Gérard - (Lucien Léonetti)
  • 1964 : Voir Venise et crever ou Agent spécial à Venise d'André Versini - (Le colonel Vallier)
  • 1964 : Le Gros Coup de Jean Valère - (L'agent d'assurances)
  • 1964 : Coplan prend des risques de Maurice Labro - ("Le Vieux")
  • 1964 : Une ravissante idiote d'Édouard Molinaro - (M. Surgeon)
  • 1964 : Requiem pour un caïd de Maurice Cloche - (Le commissaire)
  • 1965 : La Fabuleuse Aventure de Marco Polo de Denys de La Patellière et Noël Howard - (Nicolo de Vicenza)
  • 1965 : Par un beau matin d'été de Jacques Deray - (Joseph Lucas)
  • 1965 : Le Ciel sur la tête d'Yves Ciampi - (Le commandant Ravesne)
  • 1965 : La Pharmacienne de Jany Holt et Serge Hanin - court métrage 
  • 1966 : Mademoiselle de Tony Richardson
  • 1966 : Le Chien fou d'Eddy Matalon - (Marco)
  • 1966 : La Curée de Roger Vadim - (M. Sernet)
  • 1966 : Roger La Honte (Trappola per l'assassino) de Riccardo Freda - (Le président des assises)
  • 1966 : Le Soleil noir de Denys de La Patellière - (M. Gorel)
  • 1967 : L'étranger (Lo straniero) de Luchino Visconti
  • 1967 : Le Plus Vieux Métier du monde (sketch Mademoiselle Mimi) de Philippe de Broca - (Un homme du peuple)
  • 1968 : Caroline chérie de Denys de La Patellière - (Le docteur de Carilly)
  • 1968 : La Gloire des canailles / Des Ardennes à l'enfer (Dalle Ardenne all'inferno) d'Alberto De Martino - (Un partisan)
  • 1969 : Sous le signe du taureau de Gilles Grangier - (M. Marchal, l'industriel)
  • 1969 : Z de Costa-Gavras - Uniquement la voix du procureur général
  • 1969 : Les Hors-la-loi de Tewfik Fares - (L'administrateur)
  • 1970 : Le Distrait de Pierre Richard - (M. Malaquet)
  • 1971 : Sapho ou la Fureur d'aimer de Georges Farrel - (M. de Lancey)
  • 1971 : Les Malheurs d'Alfred de Pierre Richard avec Anny Duperey - uniquement la voix -
  • 1973 : Sans sommation de Bruno Gantillon - (Le député)
  • 1973 : Lucky Luciano de Francesco Rosi
  • 1973 : Deux hommes dans la ville de José Giovanni - (Le procureur)
  • 1974 : On a retrouvé la septième compagnie de Robert Lamoureux - (Panadon, un officier prisonnier)
  • 1975 : Maître Pygmalion de Jacques Nahum et Hélène Durand
  • 1976 : Oublie-moi, Mandoline de Michel Wyn - (Le contrôleur du fisc)
  • 1976 : Le Locataire de Roman Polanski - (Le cafetier)
  • 1977 : L'Arriviste de Samy Pavel - (Goldberg)
  • 1977 : La Balançoire à minouches / Un tueur, un flic...ainsi soit-il de Jean-Louis Van Belle - (Larzac, l'industriel)
  • 1977 : Il figliorco de Marino Girolami
  • 1979 : Le Temps des vacances de Claude Vital - (Le directeur)
  • 1980 : Cherchez l'erreur de Serge Korber - (Oscar)
  • 1981 : Le bahut va craquer de Michel Nerval - (L'inspecteur de police)
  • 1981 : La Gueule du loup de Michel Léviant - (Le commissaire)
  • 1981 : Les Malheurs d'Octavie d'André Génovès - (Le beau-père)
  • 1983 : Sandy de Michel Nerval - (Le directeur du théâtre)

Théâtre

  • 1945 : La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1947 : L'Apollon de Marsac de Jean Giraudoux, mise en scène, Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1952 : Sur la terre comme au ciel de Fritz Hochwälder, mise en scène Jean Mercure, Théâtre de l'Athénée
  • 1954 : La Volupté de l'honneur de Luigi Pirandello, mise en scène Jean Mercure, Théâtre Saint-Georges, Théâtre Montparnasse en 1955
  • 1955 : Les Amants novices de Jean Bernard-Luc, mise en scène Jean Mercure, Théâtre Montparnasse
  • 1955 : Le Bal des adieux d'André Josset, mise en scène Jean Mercure, Théâtre Montparnasse
  • 1956 : Chaud et froid de et mise en scène Fernand Crommelynck, Théâtre de l'Œuvre
  • 1957 : Trois Souris aveugles d’Agatha Christie, mise en scène Christian-Gérard, Théâtre de la Renaissance
  • 1958 : Oncle Otto de et mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre Édouard VII
  • 1958 : Procès à Jésus de Diego Fabbri, mise en scène Marcelle Tassencourt, Théâtre Hébertot
  • 1958 : La Tour d'ivoire de Robert Ardrey, mise en scène Jean Mercure, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1958 : Éboulement au quai nord d’Ugo Betti, mise en scène Marcelle Tassencourt, Théâtre de Poche Montparnasse
  • 1959 : Le Cas Dobedatt de George Bernard Shaw, mise en scène Jean Mercure, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1959 : L'Affaire des poisons de Victorien Sardou, mise en scène Raymond Gérôme, Théâtre Sarah Bernhardt
  • 1960 : Anna Kleiber d'Alfonso Sastre, mise en scène François Maistre, Théâtre Hébertot
  • 1960 : Le Signe du feu de Diego Fabbri, mise en scène Marcelle Tassencourt, Théâtre Hébertot
  • 1961 : Marie-Octobre de Jacques Robert, mise en scène André Villiers, Théâtre en Rond
  • 1965 : Pourquoi pas Vamos de Georges Conchon, mise en scène Jean Mercure, Théâtre Édouard VII
  • 1967 : L'Alouette de Jean Anouilh, mise en scène Jean Anouilh et Roland Piétri, Théâtre de Paris
  • 1971 : Le Doux Oiseau de la jeunesse de Tennessee Williams, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  • 1973 : Sainte Jeanne de George Bernard Shaw, mise en scène Pierre Franck, Théâtre des Célestins
  • 1974 : Les Bienfaits de la culture d'Alexis Nikolaïevitch Tolstoï, mise en scène Jean Meyer, Théâtre des Célestins
  • 1975 : Gog et Magog de Roger MacDougall et Ted Allan, mise en scène François Périer, Théâtre de la Michodière
  • 1978 : Topaze de Marcel Pagnol, mise en scène Jean Meyer, Théâtre Saint-Georges
  • 1980 : Siegfried de Jean Giraudoux, mise en scène Georges Wilson, Théâtre de la Madeleine

Télévision

  • 1960 : Les Cinq Dernières Minutes, épisode Au fil de l'histoire de Claude Loursais
  • 1960 : Le Fils du cirque de Bernard Hecht : Pedinster, le Flamand
  • 1962 : La Belle et son fantôme de Bernard Hecht : Deodat Price
  • 1962 : L'inspecteur Leclerc enquête de Marcel Bluwal, épisode : L'inspecteur Leclerc enquête
  • 1963 : L'inspecteur Leclerc enquête de Maurice Delbez, épisode : Les revenants : Kuntzer
  • 1964 : Les Cinq Dernières Minutes de Claude Loursais, épisode : Quand le vin est tiré
  • 1965 : Il est passé par ici de Guy Havrey
  • 1966 : Le train bleu s'arrête 13 fois de Michel Drach, épisode : Toulon, Passe-passe
  • 1966 : Illusions perdues de Maurice Cazeneuve d'après Honoré de Balzac : Dauriat
  • 1966 : L'Île au trésor (Die Schatzinsel) de Wolfgang Liebeneiner
  • 1967 : D'Iberville : le gouverneur La Barre
  • 1967 : Au théâtre ce soir : Le Rayon des jouets de Jacques Deval, mise en scène Jean Mercure, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1968 : Les Compagnons de Baal de Pierre Prévert : Le rédacteur en chef
  • 1970 : Les Caprices de Marianne d'Alfred de Musset, réalisation Georges Vitaly
  • 1970 : La Malle de Hambourg feuilleton de Bernard Hecht
  • 1971 : Au théâtre ce soir : Tapage nocturne de Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Jacques-Henri Duval, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1971 : Quentin Durward, feuilleton télévisé de Gilles Grangier : le cardinal La Balue
  • 1971 : Arsène Lupin, série télévisée de Jean-Pierre Decourt
  • 1973 : La porteuse de pain de Marcel Bluwal, avec Martine Sarcey, Jean Giraudeau et Sim: Paul Armand
  • 1973 : Au théâtre ce soir : Marie-Octobre de Jacques Robert, Julien Duvivier, Henri Jeanson, mise en scène André Villiers, réalisation Georges Folgoas, théâtre Marigny
  • 1973 : Lucien Leuwen, téléfilm de Claude Autant-Lara
  • 1974 : Au théâtre ce soir : L'Amant de madame Vidal de Georges Berr et Louis Verneuil, mise en scène Michel Roux, réalisation Georges Folgoas, théâtre Marigny
  • 1976 : Au théâtre ce soir : Seul le poisson rouge est au courant de Jean Barbier et Dominique Nohain, mise en scène Dominique Nohain, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Édouard VII
  • 1976 : Le Milliardaire téléfilm de Robert Guez : Jacques Sangalles
  • 1976 : Minichroniques, série de René Goscinny et Jean-Marie Coldefy : Mouchalon
  • 1977 - 1979 Un juge, un flic de Denys de la Patellière : le Garde des Sceaux
  • 1978 : Émile Zola ou la Conscience humaine de Stellio Lorenzi : le président du tribunal
  • 1978 : Les Amours sous la Révolution : Les Amants de Thermidor de Jean-Paul Carrère
  • 1979 : Charles Clément, canut de Lyon (écrit par Jean-Dominique de la Rochefoucauld), téléfilm de Roger Kahane : Achard-James
  • 1980 : Au théâtre ce soir : La Queue du diable d'Yves Jamiaque, mise en scène Michel Roux, réalisation Pierre Sabbagh, théâtre Marigny
  • 1980 : La Vie des autres, épisode L'intruse, série télévisée de Robert Guez : Maître Steinweg
  • 1986 : Madame et ses flics de Roland-Bernard, épisode Le Prix du Cadavre

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article