Assises de Liège: 4 femmes et 8 hommes pour juger Amédeo Troiano, suspect du triple assassinat de Visé

Publié le par La Meuse

Assises de Liège: 4 femmes et 8 hommes pour juger Amédeo Troiano, suspect du triple assassinat de Visé

La cour d’assises de Liège a composé mercredi après-midi un jury de 4 femmes et de 8 hommes afin de juger Amédeo Troiano, un habitant de Geer accusé d’avoir commis les assassinats d’un couple de banquiers de Visé et de leur filleul âgé de 9 ans. Les débats au fond s’ouvriront lundi par la lecture de l’acte d’accusation.

 Amédéo Troiano, suspecté des assassinats de Benoît Philippens (36 ans), Carol Haid (38 ans) et Esteban Counet (9 ans)

Amédéo Troiano, suspecté des assassinats de Benoît Philippens (36 ans), Carol Haid (38 ans) et Esteban Counet (9 ans)

Amédeo Troiano est suspecté d’avoir commis les assassinats de Benoît Philippens (36 ans), de son épouse Carol Haid (38 ans) et du filleul de cette dernière Esteban Counet (9 ans). Ce couple de banquier et leur filleul avaient été exécutés de plusieurs tirs d’arme à feu le 18 avril 2014 vers 22 h 20 alors qu’ils se trouvaient dans l’allée de leur villa située rue de Berneau à Visé.

Les trois victimes avaient été exécutées à leur sortie de véhicule. Benoît Philippens avait été atteint de trois tirs dans le ventre, le dos et à l’arrière du crâne. Carol Haid avait été touchée de deux tirs dans le torse et le dos. L’enfant, recroquevillé derrière une voiture, avait été exécuté d’une balle dans le sommet du crâne. Parmi les pistes examinées, une avait démontré que les banquiers avaient été opposés dans un conflit commercial avec Amédeo Troiano. L’accusé avait sollicité la banque en 2011 pour obtenir un important prêt d’argent afin de développer une activité commerciale.

Le suspect et ses conseils

Le suspect et ses conseils

Amédeo Troiano avait engagé des dépenses importantes. Son prêt avait finalement été refusé par la banque. L’accusé avait considéré que les agents étaient responsables de sa débâcle financière. Ses actions en justice avaient échoué et Amédeo Troiano, obnubilé par cette affaire, avait conservé une importante rancœur.

Plusieurs éléments du dossier tendent à accabler Amédeo Troiano mais celui-ci nie les faits. L’avocat général Pascale Schils l’accuse d’un triple assassinat. Amédeo Troiana est défendu par Me Philippe Zevenne et Me Alexandre Wilmotte.

Huit avocats représentent les différentes parties civiles. Me Axel Kittel et Me Stéphanie Moor assistent la famille de Benoît Philippens. Me Eric Lemmens et Me Pauline André défendent les intérêts des membres de la famille de Carol Haid. Me Adrien Masset et Me Maxine Baivier représentent la banque BNP-Paris-Fortis.

Les avocats de la famille Counet

Les avocats de la famille Counet

Me André Dandenne et Paulina Dandenne sont les conseils de la famille d’Esteban Counet, qui était présente en ce premier jour de procès.

La famille du jeune Limbourgeois tué

La famille du jeune Limbourgeois tué

Le procès présidé par Philippe Gorlé devrait durer trois semaines complètes. Les débats au fond débuteront lundi à 09h00 par la lecture de l’acte d’accusation.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article