Le téléphone de Hitler mis aux enchères aux États-Unis

Publié le par Le Point

Le téléphone de Hitler mis aux enchères aux États-Unis

Des effets personnels du dictateur allemand et des objets liés au nazisme vont être vendus outre-Atlantique. Une situation quasi impossible en France.

Le téléphone de Hitler mis aux enchères aux États-Unis

C'est un téléphone Siemens, noir à l'origine et recouvert d'une peinture rouge écaillée, avec croix gammée, insigne nazi et le nom de son propriétaire gravé au dos : Adolf Hitler. Alexander Historical Auctions, une enseigne américaine de vente aux enchères, le mettra en vente parmi 648 lots le 19 février, raconte Le Figaro . Confisqué par un officier britannique dans le bunker de Hitler quelques jours après la fin de la Seconde Guerre mondiale, ce téléphone était équipé d'un système pour être utilisé pendant les voyages en train ou en voiture.

« Probablement l'arme la plus destructrice de tous les temps, qui a envoyé des millions de gens à la mort tout autour du monde », clame Alexander Historical Auctions dans le catalogue qui accompagne l'exposition. La mise à prix de cette relique est de 100 000 dollars, mais il est estimé par la maison de vente aux enchères, qui a déjà vendu des effets personnels d'Adolf Hitler, entre 200 000 et 300 000 dollars. Interrogé par CNN, le propriétaire actuel du téléphone explique qu'il souhaite que ce téléphone soit acheté par un musée où il « puisse rappeler les horreurs de la guerre ».

Interdiction « de porter ou d'exhiber »

En France, la vente d'un tel objet aurait été compliquée. La loi interdit seulement « de porter ou d'exhiber en public un uniforme, un insigne ou un emblème [...] qui ont été portés ou exhibés soit par les membres d'une organisation déclarée criminelle [...] soit par une personne reconnue coupable par une juridiction française ou internationale d'un ou plusieurs crimes contre l'humanité ». Mais, en avril 2013, la mise en vente à Drouot d'une tenue de déporté avait provoqué un tollé et elle avait été retirée de la vente. De même, en 2014, une vente d'objets nazis avait été interdite à l'initiative d'Aurélie Filippetti alors ministre de la Culture au nom « de l'Histoire et de la morale ».

Le téléphone de Hitler mis aux enchères aux États-Unis
Le téléphone de Hitler mis aux enchères aux États-Unis

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article